La République du Mali commande un C295 supplémentaire

7

Getafe, 02 décembre 2020Le Ministère de la Défense et des Anciens Combattants de la République du Mali a placé une commande ferme pour un Airbus C295 supplémentaire en configuration avion de transport militaire. Ce second avion, qui sera livré en 2021, viendra compléter le premier C295 en service depuis décembre 2016, et qui a déjà accumulé 1 770 heures de vol et transporté plus de 38 000 passagers et 900 tonnes de fret en moins de quatre ans d’exploitation.

Cette nouvelle commande inclut également un soutien logistique intégré comprenant un lot de pièces de rechange pour les deux avions et des formations pour les équipages et les mécaniciens.

Cette commande ferme répond au besoin urgent des autorités de la République du Mali de disposer, dans un délai très court, d’une capacité permanente de transport aérien, lien vital permettant de soutenir les opérations militaires et les actions de développement et de
désenclavement des régions du nord du Mali.

Bernhard Brenner, Directeur Ventes et Marketing d’ Defence and Space, a déclaré : «Cette nouvelle commande démontre les excellentes capacités et performances de nos avions. Le C295 devient l’avion de transport tactique standard du 21ème siècle en Afrique, avec 37 avions en commande dans la région, de l’Algérie, de l’Égypte, du Ghana à la Côte d’Ivoire, au Burkina Faso et au Mali».

Télécharger (PDF, 152KB)

Source: www.airbus.com

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. VOILÀ , CHERS MALIENS, LE VRAI PRIX DU LARBINISME VIL, BAS, DE NOS DIRIGEANTS ENVERS LA FRANCE…!!!

    POUR ÊTRE PLUS EXPLICITE, NOSDIRIGEANTS SONT PRÊTS Á FAIRE TOUT POUR SATISFAIRE LA FRANCE MÊME SI LE MALI DOIT DISPARAITRE DE LA CARTE DU MONDE.

    LE TERRORISME AU SAHEL EST AUSSI EN GRANDE PARTIE UNE GUERRE CONTRE L’ ALGÉRIE NON-ALIGNÉE, SOUVERAINISTE ET SOCIALE. TOUT COMME LA LIBYE DE KADHAFI…

    LES DIRIGEANTS MALIENS POST-1968 ONT CHOISI LE CAMP DE L’OCCIDENT.

    L’ ALGÉRIE, DEPUIS SON INDÉPENDANCE EST RESTÉE SOUVERAINISTE.

    LE MALI A QUITTÉ LA VOIE SOUVERAINISTE ET A CHOISI LE LARBINISME VIL, BAS ET HONTEUX, A CHOISI LA SERVITUDE VOLONTAIRE, L’ IGNORANCE, LES MALADIES ET LA FAMINE, ENFIN L’ AUTO-DESTRUCTION.
    L’ ALGÉRIE EST Á ZÉRO KILOMÈTRE DU MALI, CE N’EST PAS UN PAYS LOINTAIN…!!!!

    AYONS MAINTENANT LE COURAGE DE COMPARER L’ ARMÉE ALGÉRIENNE Á L’ ARMÉE FRANÇAISE TOUT EN METTANT DE COTÉ L’ ARME NUCLÉAIRE FRANÇAISE FRÉLATÉE RETÉE AU MÊME NIVEAU TECHNOLOGIQUE QUE CELLE DU PAKISTAN…!

    PUISQUE LE MALI A CHOISI LA VOE DU LARBINISME AUPRÈS DE LA FRANCE, ALORS CE MALI SERA TERRITORIALEMENT PARTAGÉ ENTRE L’ ALGÉRIE ET LA FRANCE : L’ ACCORD DE “PAIX” D’ ALGER EN EST LE VESTIBULE.
    CHERCHEZ Á SAVOIR : SEUL MEMBRE-REPRÉSENTANT DE L’ ÉTAT MALIEN EST SIGNATAIRE DE CET ACCORD DE NON-PAIX, TOUS LES AUTRES SINATAIRES, PLUS D’ UNE TRENTAINE, SONT DES ÉTRANGERS .

    QUE TOUS LES ESPRITS DU MALI DÉTRUISENT DE HONTE, DE MALADIES, TOUS LES DIRIGEANTS QUI MENTENT, VOLENT, VIOLENT, TRAHISSENT LE PEUPLE MALIEN…!!!

    AMON..! AMON..! AMON..!

    SANÉÉ ANI KONTRON…!!

  2. Les grands achats de ce genre doivent attendre la mise en place de l’organe legislatif qui doit les accepter ou les rejeter! La sagesse bamanan dit: IN’DONA, IM’MATA. IN’DONBALI KAWSA NI OYE’!!!
    Elle dit egalement: MOGO BISSE’ KO THIAMAN NA, ITE’ OUKE’!
    OUKASABALI!!!!

  3. Ces armes russes qui font de l’Algérie une puissance militaire régionale

    Ces quinze dernières années, l’armée algérienne a multiplié les acquisitions militaires russes en y consacrant en moyenne un budget de 2,3 milliards d’euros par an. Avions, missiles, blindés, sous-marins… la qualité et la modernité de ces équipements font aujourd’hui de l’Algérie une puissance régionale dotée d’une force de frappe considérable.

    Engagé en douceur au début des années 2000, après une décennie de lutte contre le terrorisme islamiste, le programme de modernisation et de restructuration de l’Armée populaire nationale (ANP) a radicalement changé le visage des forces militaires algériennes. Elles sont aujourd’hui dotées d’équipements de dernière génération acquis auprès de fournisseurs russes, chinois, allemands et français. Mais c’est le complexe militaro-industriel de la Russie qui a participé le plus activement à leur modernisation.

    https://fr.sputniknews.com/afrique/202012011044858329-ces-armes-russes-qui-font-de-lalgerie-une-puissance-militaire-regionale-/

    • Maitre Feticheur, tout indique que dans ton champs de mil a’ M’pietiona, ma fille Alima la comedienne t’a convaincu que l’Algerie est un petit village au nord de Lambatra! La sagesse bamanan dit: NI IKO IKOUNGOLO KA DA ISSINAMOUSSO KOUN DA THIOKO LA, NI TOULOU KO MA DJE’, YOSSI KO NA DJE!
      Mon ZAMI, L’ALGERIE EST RELATIVEMENT TRES RICHE PAR RAPPORT AU MALI. LE BUDGET ANNUEL DE L’ALGERIE EST DE 59 MILLIARDS DE DOLLARS PAR AN CONTRE UN BUDGET ANNUEL DE 4,3 MILLIARDS DE DOLLARS POUR LE MALI! IL FAUT COMPARER LE BUDGET DE LA DEFENSE DE L’ALGERIE A’ CELUI DU MALI POUR MIEUX COMPRENDRE!!!!!!!
      EST-CE QUE DANS LA REPUBLIQUE DE MA DEFUNTE MERE NENE SOUMARE’, ON REFLECHIT AVANT D’ECRIRE? Quand les fetiches ne voient plus, on les remplace!!!
      ALLAH KA BE’ SON HAKILI GNOUMAN NA!!!!!

      • ÉHHHH COUSIN….! É KONNI…!!!

        IL NOUS FAUT RÉINITIALISER LE MALI…

        MES FÉTICHES PLACÉS Á “SANTORO” SONT TOUJOURS HYPER-CHARGÉS….

        MÊME BAH N’DAW CONTOURNE CES LIEUX….

        QUE TOUS LES ESPRITS DU MALI DÉTRUISENT DE HONTE, DE MALADIES, TOUS LES DIRIGEANTS QUI MENTENT, VOLENT, VIOLENT, TRAHISSENT LE PEUPLE MALIEN…!!!

        AMON..! AMON..! AMON..!

        SANÉÉ ANI KONTRON…!!

  4. L’Algérie achète 14 Su-57 furtifs à la Russie, une première en Afrique

    Annoncé en décembre 2019, l’Algérie a signé un accord de deux milliards de dollars avec la Russie relatif à l’achat de 14 avions furtifs de type Su-57, informe le site Avia.pro. Bien qu’aucune source officielle n’ait commenté cette information, des sources militaires algériennes contactées par Sputnik l’ont confirmée.

    L’Algérie a signé avec la Russie un accord portant sur l’acquisition de 14 chasseurs furtifs Su-57, devenant ainsi le premier client au monde de ce fleuron de l’aviation de combat de 5e génération, rapporte le site d’information russe Avia.pro. Contactées par Sputnik, des sources militaires algériennes ont confirmé la conclusion de cet accord qui sera concrétisé entre 2023 et 2025.

    «Le ministère algérien de la Défense, dans le cadre des négociations avec l’armée russe, est parvenu à un accord sur l’achat des derniers avions russes Su-57 d’une valeur de près de deux milliards de dollars», affirme le média, indiquant que «le contrat correspondant a déjà été signé par les deux parties».

    À ce jour, il n’y a aucune confirmation officielle de cette information ni du côté algérien ni du côté russe.

    En décembre 2019, le site d’information militaire algérien Menadefense, qui avait rapporté pour la première fois cette information, avait indiqué que l’armée de l’air algérienne avait conclu deux autres contrats relatifs à l’acquisition de 14 bombardiers à long rayon d’action Su-34 et de 14 appareils Su-35. Deux autres contrats en option pour l’achat de Su-34 et Su-35 de 14 appareils chacun avaient également été signés dans le but de remplacer les avions qui seront retirés de la flotte de l’Armée de l’air dans les prochaines années, précise la même source.

    En Méditerranée, l’Algérie est le troisième pays à posséder des avions furtifs

    Sollicité par Sputnik, Akram Kharief, expert en questions sécuritaires et de défense et rédacteur en chef du site Menadefense, a affirmé que l’acquisition de Su-57 par l’Algérie «est une révolution sur le flanc ouest de la Méditerranée».
    «C’est la première fois qu’un avion furtif de 5e génération sera introduit en Afrique», a-t-il ajouté, précisant que «c’était inédit également en Méditerranée, car dans ce bassin il n’y a qu’Israël et l’Italie qui disposent d’avions furtifs, en l’occurrence le F-35».
    Par ailleurs, l’expert a expliqué que «l’importance stratégique du Su-34 réside dans le fait que cet avion est un bombardier à long rayon d’action capable de mener des opérations à des milliers de kilomètres, ce qui étend les possibilités offensives de l’Armée de l’air algérienne». «Le Su-34 est également un avion qui est capable de se défendre lui-même et qui n’a pas besoin d’être accompagné», a-t-il précisé, soulignant «qu’il avait fait ses preuves dans la guerre en Syrie».

    https://fr.sputniknews.com/afrique/202011231044814828-lalgerie-achete-14-su-57-furtifs-a-la-russie-une-premiere-en-afrique/

    • Je préfère la politique Tunisienne a l’Algérienne, au lieu d’acheter les armes en milliards former la population a réfléchir avec la formation ! Les voleurs, les militaires, les politiciens, les religieux … sont suivis avec des arguments démocratiques !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here