Revue stratégique de la Minusma : Jean-Pierre Lacroix recueille les attentes du chef de l’État

0

Le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta, a reçu, hier au palais de Koulouba, le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, en visite de travail dans notre pays.

Cette rencontre fait suite à une séance de travail entre le diplomate onusien et le gouvernement sur la préparation de la revue stratégique de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). Une revue qui a été demandée par le Conseil de sécurité, a rappelé le chef des opérations de paix de l’Onu.

D’après Jean-Pierre Lacroix, cette rencontre avec le chef de l’État portait sur la manière dont les Nations unies pourraient continuer à apporter leur soutien aux efforts des Maliens dans les domaines de la transition politique, de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation, qui reste une préoccupation fondamentale.

Il s’agissait également de s’assurer que les recommandations que «nous allons devoir faire au Conseil de sécurité, qui décide du mandat de la Minusma, soient les plus en phase avec les attentes des Maliens et de leurs autorités», a déclaré le diplomate onusien.Par ailleurs, il a confié que le colonel Assimi Goïta a exprimé ses attentes, notamment en ce qui concerne la sécurité. Jean-Pierre Lacroix a promis qu’ils vont travailler dans la plus totale transparence dans les semaines à venir avec les autorités maliennes. Et ce, afin d’avoir l’assurance que les autorités maliennes se reconnaitront dans les objectifs et les priorités qu’ils mettront en avant.

Ensuite, il appartiendra au Conseil de sécurité de décider, a fait savoir le chef des opérations de maintien de paix de l’Onu. Selon lui, il s’agit d’aider le Mali et de s’assurer que les États membres soient en mesure de soutenir leur travail.Cette rencontre s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdoulaye Diop et du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies au Mali, chef de la Minusma, El-Ghassim Wane.

Par Bembablin DOUMBIA

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here