« Au-delà de l’apparence » et « Les Épines et les Roses » : Ces deux nouveaux livres peignant les maux de nos communautés dans les Librairies maliennes

0

Modibo Ibrahima Kanfo et Amidou Yanogué, deux jeunes auteurs ont procédé ce samedi 23 mars 2019 au lancement officiel de leur premier recueil de poèmes intitulé respectivement « Au-delà de l’apparence » et « Les Épines et les Roses». Cette cérémonie qui a lieu à la bibliothèque nationale a enregistré la présence d’une équipe de la maison d’édition qui a publié les livres, Innov Éditions, ainsi que de plusieurs autres personnalités et écrivains maliens.

 

Le cadre a été idéal pour expliquer des grandes lignes de ces deux œuvres littéraires.

D’abord, le livre de Modibo Ibrahima Kanfo, intitulé « Au-delà de l’apparence », est un recueil de poèmes dans lequel l’auteur développe des poèmes en rapport à la vie, à la société africaine en général et malienne en particulier. Il y a des sujets sur l’immortalité, des sujets d’actualités… L’auteur n’a pas manqué à toucher le thème du mystère ainsi que d’autres thèmes.

« On est souvent influencé par nos parents, professeurs, amis et même par nos entourages», dixit Modibo Ibrahima Kanfo, l’auteur du dit recueil. Le jeune poète malien de 23 ans a  effectué ses études fondamentales et secondaires dans différentes localités du Mali. Cela est  dû aux multiples mutations de son père.

En tant que coauteur de l’anthologie du poème intitulé « La patrie, Mali », l’auteur de « Au-delà de l’apparence » explique s’être intéressé à l’écriture depuis à bas âge. C’est ainsi qu’on dira : « vouloir, c’est pouvoir. »

Notons aussi que Modibo Ibrhaima Kanfo est passionné de calcul, de méditation. Ce qui lui a poussé à écrire l’ouvrage.

Quant au recueil d’Amidou Yanogué, « Les Épines et les Roses », il est également un ouvrage où le jeune écrivain développe des thèmes de la mendicité, de l’amour, de l’hypocrisie, du travail, de l’injustice, de la fuite du temps…

Le titre de cet ouvrage est un peu antithétique. C’est un recueil de microscopes où entre toutes les parties, il existe des cohérences et des sensations efficaces qui sont comme autant de molécules indépendantes, martèle-t-il. D’où son titre « Les Épines et les Roses. »

En effet, l’auteur de ce recueil de poèmes n’a pas manqué à dénoncer tout ce qui n’honore pas l’être humain à travers les thèmes ci-dessus.

Ainsi, à ses dires, nous sommes dans une société qui tend vers la ploutocratie, où les moins nantis n’ont pas plus de chance.

Rappelons qu’au cours de cette cérémonie, les deux jeunes poètes ont adressé  toutes leurs reconnaissances ainsi que leurs vifs remerciements à leur maison d’édition, INNOV EDITIONS, pour les avoir accompagnés durant toute cette aventure. Serges Cyrille Kooko, agent commercial d’Innov Éditions, a tenu à féliciter ces deux jeunes pour ces merveilleux livres qu’ils viennent de mettre à la disposition du lectorat malien. Pour finir, il les a encouragés à ne jamais baisser les mains dans leur aventure.

Bakary Fomba, Stagiaire

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here