Communiqué N° 02/03/CPA – 21 Relatif au Communiqué de clarification de Zahbi Ould Sidi Mohamed et de sa commission personnalisée.

1

La Coalition du Peuple pour l’Azawad CPA, n’est pas du tout surprise de la teneur de ce que Zahbi Ould Sidi mohamed appel Communiqué de Clarification de la CNDDR,  car en effet dans sa clarification il affiche clairement son comportement partisan et apporte lui même des preuves de son ingérence dans les affaires internes des mouvements , en voici quelques preuves et aventures qui prouvent son ambiguïté :

Zahbi ould Sidi Mohamed tente de démontrer que c’est plutôt les services de tutelle ( MRN, MDAC et SE)  qui sont à la manœuvre et qui décident seuls en lieu et place des mouvements sous prétexte de craindre l’ouverture d’une boite à pandore quand aux remplacements des représentants des mouvements signataires que les mouvements ont désigné librement pour être dans un décret.

Nous retenons de la volonté de Zahbi :

qu’il se substitue aux mouvements signataires pour leur retiré toutes autorités sur leurs représentants auxquels lui Zahbi promet désormais une inamovibilité (iremplacabilité)et crée ainsi un fossé entre les chefs des mouvements et leurs représentants dans les commissions qui deviennent plutôt des représentants de Zahbi Ould Sidi Mohamed lui même, une situation qui portera préjudice au processus car elle va exacerbé les tensions entre le gouvernement et les mouvements signataires.

Que Zahbi Ould Sidi Mohamed  doit savoir que lui même il n’est pas inamovible encore moins nos représentants que nous avons librement designés.

Cette attitude confirme gravement l’ingerence de Zahbi dans les affaires internes des mouvements .

Zahbi Ould Sidi Mohamed craint d’ouvrir une boite à pandore d’un processus de remplacement de représentants des moyvements tout à fait reglementaire et justifié, mais ne craint pas d’ouvrir la boite à pandore d’un nouveau processus de fabrication de nouveaux mouvements et de nouveaux interlocuteurs , ce qui pourrait gravement mettre fin à ce processus .

Nous avons la conviction que si c’était la CMA ou n’importe quel de ses mouvements qui avait des problèmes avec un de ses représentants à la commission DDR jamais Zahbi n’oserait faire obstacle à leur remplacement.

Zahbi ould Sidi Mohamed, en vous focalisant et vous fixant sur une histoire de remplacement de membre de commission DDR vous vous invitez dans un sujet qui ne relève pas de vous car vous étés tous nommé à quelques différences près dans les mêmes conditions, ainsi nous comprenons que vous faites diversions pour masquer le vrai problème dont vous etes accusé et responsable, c’est à dire vos jeux troubles dans ce processus qui n’epargnent aucun acteur. Alors ressaisissez vous.

Dans le paragraphe 15 de ton communiqué comme toujours tu fais un clin d’oeil à tes maîtres la CMA pour dire que contrairement à la CPA et aux autres mouvements ,il y règne une certaine sérénité, alors comme çà tu oubli que le MSA1, le MSA2, le CJA 1, le CJA 2 sont tous venus de la CMA précisément du MNLA et du HCUA et qu’ils ont intégré un processus de dialogue pour l’inclusivité de la CPA et la CMFPR2 qui a définitivement aboutit en mars 2020 avec 12 mouvements. Et pourtant bien que issu du MNLA et du HCUA aucun de ses mouvements n’ a eu la prétention de s’appeler MNLA2 ou HCUA 2 encore moins CMA 2 .

Zahbi ould Sidi Mohamed est plutôt dans la logique de chercher des dividendes pour lui même et son clan mais de façon très  maladroite

Zahbi Ould Sidi Mohamed  oubli que des mouvement ont déjà opérer des remplacements dans ces commissions sans aucun bruit parce-que simplement c’est une procédure normale et demander par qui de droit et cela ne peut être contesté .

Ainsi Zahbi ould Sidi Mohamed en s’érigeant et de façon exagerée en defenseur de l’inamovibilité  (irremplaçabilité) des représentants des mouvements signataires dans sa commission  s’invite gravement et magistralement dans la gestion interne des mouvements et du coup tu lés met tous dos à dos  et ainsi tu caporalisme la CNDDR et tu paralyse la bonne marche du processus .

Et plus grave Zahbi Ould Sidi Mohamed va créer ainsi une crise de confiance entre le Gouvernement et les mouvements signataires de l’ Accord.

Nous avons démontré dans notre communication précédente qu’en ce qui concerne la liste des 70 candidats que la CPA avait proposé pour la réinsertion et la demande d’actualisation des registres que Zahbi Ould Sidi Mohamed n’a pas donné la bonne information.

Zahbi ould Sidi mohamed va plus loin jusqu’à tenter de convaincre sur la pertinence de continuer à créer des nouveaux mouvements et encourager ainsi les dissensions au sein des mouvements.

Zahbi Ould Sidi Mohamed doit savoir qu’il contribuerait mieux à la paix en évitant de se mêler des problèmes des mouvements et de faire obstacles aux mesures disciplinaires que les chefs des mouvements prennent ou prendront vis vis de leurs représentants et cela ce fait avec l’observation de la procédure requise vis à vis du gouvernement et avec lui.

  Bamako,le 28  Mars  2021

 Pour la CPA

Honorable Attay Ag Abdallah

Le Chargé de communication

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here