Le comité local de suivi de la transition se félicite de la levée des restrictions autour de Bah N’daw et de Moctar Ouane

3

Se référant au communiqué de la conférence des chefs d’état et de gouvernement de la CEDEAO en date du 20 mai 2021, le comité local de suivi de la transition CLST se félicite de la décision du gouvernement de lever toutes les mesures restrictives concernant l’ancien président de la transition, SEM Bah N Daw et l’ancien premier ministre M. Moctar Ouane.

Cette disposition est prise par le gouvernement pour assurer à ces personnalités le bénéfice des droits attachés à leur statut d’ancien chef d’Etat et d’ancien premier ministre. Cette évolution positive s’inscrit dans le cadre des engagements pris par les autorités de la transition et exhorte tous les acteurs concernés à faire preuve d’esprit de responsabilité d’attachement à l’intérêt national, au respect de la loi et à s’abstenir de toute action pouvant impacter le bon déroulement de la transition.

Le comité réitère son appui au processus de transition au Mali et son accompagnement aux efforts déployés à cet effet.

Comité local de suivi de la transition

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Quelles sont les raisons officielles et avec un peu d’optimisme officieuses de ce kidnapping de ces deux-là?
    Le vrai théâtre est de créer le champs où la tâche de construire une nation capable de justice de paix et d’opportunités pour le malien lambda est là pour nous tous . Du courage aux bosseurs qui ont une bonne vision en phase avec l’histoire. Vive un Mali capable d’avancer!

  2. Ce comité inactif doit s’auto-dissoudre au lieu de rester là à observer avec couardise des pratiques qui jurent avec la légalité, pour ensuite pondre des communiqués bidon chaque fois après le fait accompli.

    Pensées rebelles.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here