Transition politique du Mali: Ce que propose Adame Ba Konaré

12

Dans une lettre adressée aux nouvelles autorités, Adame Ba Konaré, écrivain et historienne, a encore frappé fort les esprits. Elle est vraiment présente sur la scène politique à travers ses différentes publications et n’hésite pas à s’adresser directement à un chef de l’État en fonction pour porter la contradiction ou pour mettre la puce à l’oreille ou même pour dénoncer une situation

Dans sa lettre au Comité national pour le salut du peuple (CNSP), l’historienne fait un rappel des faits pour essayer de montrer la voie à suivre. Elle consacre plusieurs paragraphes au soulèvement populaire porté par le M5-RFP et qui a favorisé la chute du président Ibrahim Boubacar Keïta, le 18 août dernier. L’ex-Première dame ne tarit pas d’éloges sur l’autorité morale de ce mouvement populaire qui, selon elle, s’est comporté en vrai meneur d’hommes. «L’action de l’imam Dicko a été une agitation de fond, une déferlante gromelante et menaçante, hurlante et agissante, qui a agrégé les frustrations populaires.

Dans ses diatribes roboratives, Mahmoud Dicko est dans la mobilité phraséologique et physique, soufflant le chaud et le froid, avançant et reculant, s’engageant et se rétractant. Il cogne, se replie, lime son discours avant de rebondir derechef en anathèmes. Il dit et se dédit, entre et sort, part et revient, revient et repart, tantôt caustique, tantôt émoussé, mais toujours, en appelant à la sagesse, au calme, à la non-violence, à ne pas mettre à feu le Mali, à rentrer à la maison sans faire de casses…», apprécie-t-elle.

Le pouvoir étant désormais entre les mains du CNSP, Adame Ba Konaré avoue que la première visite que le colonel Assimi et ses compagnons ont réservée au général Moussa Traoré a «congelé» son sang. «GMT avait étonnamment un visage et un regard de félin. Me redressant de mon siège, je me suis demandée si c’était un nouveau syndicat qui surgissait : le syndicat des frères, pères et grands-pères d’armes, ou si c’était la même logique de réhabilitation de Moussa Traoré, «ce grand républicain» qui se poursuivait», dit l’auteur de la lettre tout ouvrant une brèche, celle de la mort suspecte du père de l’indépendance, Modibo Keïta, renversé par le même GMT en 1968.

……….lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Alsace
    Votre problème, comme celui de trop de maliens naifs,est d’accorder une oreille intéressée aux détracteurs d’AOK.
    “LES ÉCHOS” a fait trop de mal au pouvoir de l’UDPM.
    Ils n’ont pas voulu que son fondateur devienne président de la république.
    Quand il en devenu le combat a commencé,pas seulement contre son régime, mais contre sa personne.
    En plus des thuriféraires de MOUSSA TRAORÉ, ses CAMARADES du mouvement démocratique se sont ajoutés.
    Ce n’était pas un combat politique qu’on a mené, mais un combat de personne.
    Répondre à un combat politique est productif car ça sert à faire avancer le Mali, mais repondre quand c’est ta personne qui est attaquée,c’est faire le jeu de tes ennemis.
    Pour quelle raison ALPHA OUMAR KONARE doit refuser de “signer le décret de mise en disponibilité(ou retraite anticipée) du général ATT,brave officier qui a pris le risque de mettre fin aux bains de sang de MARS 1991?
    ATT n’a t’il pas le droit de démissionner de l’armée pour faire la politique?
    Qu’il soit élu président de la république face à des hommes politiques aguerris est ce la faute à son prédécesseur?
    Les hommes politiques n’avaient ils pas l’occasion de l’écarter de la course au deuxième tour face à SOUMAILA CISSE?
    Le fait qu’ATT soit obligé de faire un deuxième tour,au lieu de passer dès le premier tour pour éviter une coalition contre sa personne,montre qu’AOK n’a pas participé à son élection.
    Les hommes politiques ont aidé ATT à accéder au pouvoir, l’ont ensuite accompagné pendant son premier quinquennat.
    À rappeler que MOHAMED LAMINE TRAORÉ, l’homme politique, qui a férocement combattu AOK, était dans l’équipe de campagne d’ATT,que les thuriféraires de MOUSSA TRAORÉ, ses ennemis intimes l’ont soutenu au deuxième tour.
    ALPHA OUMAR KONARE A AIDÉ SES ENNEMIS POLITIQUES À LE SUCCÉDER.
    C’est vrai ça???
    On refuse d’attribuer à l’homme politique ce qu’il a toujours été:UN DÉMOCRATE.
    Il a laissé les maliens élire leur président.
    “Cette histoire dite FLAMME DE LA PAIX “est le résultat de la fin d’une scène de rébellion que l’armée héritée de MOUSSA TRAORÉ a été incapable de mater.
    La solution c’était de négocier en position de faiblesse puisqu’on n’a pas pu les neutraliser,les forcer à abandonner les armes pour ensuite négocier.
    Les armes brûlées n’étaient pas celles de l’armée malienne, mais bien celles récupérées aux rebelles.
    Là aussi des CONTRE-VÉRITÉS ont fini par convaincre certains naifs que ce sont les armes du Mali qu’on a brûlées.
    MOUSSA TRAORÉ n’en a même pas laissé puisque les fusils n’ont pas jamais été renouvelé depuis les années 1960,les armes lourdes étaient usées que certaines ont commencé à exploser aux contacts de la chaleur.
    TOUT BAMAKO A ASSISTÉ AUX EXPLOSIONS DES ARMES À KATI AU DÉBUT DU QUINQUENNAT D’AOK.
    Des mesures ont été prises de les détruire.
    Là aussi MOUSSA TRAORÉ et ses thuriféraires,surtout son perroquet CHOGUEL MAIGA en ont fait leurs nourritures de satisfaction de leur haine maladive.
    L’ARMÉE MALIENNE A CESSÉ D’EXISTER LE 19 NOVEMBRE 1968.
    Ce sont les officiers subalternes qui sont venus dégager les officiers supérieurs engagés à doter notre pays d’une armée de qualité.
    Vingt-trois ans de pouvoir faits de neutralité entre les officiers subalternes pour garder les ressources affectées à l’armée ont fini par la détruire.
    La rébellion de 1990 en a profité.
    C’est un mensonge éhonté que MOUSSA TRAORÉ a laissé une ARME FORTE.
    On ne peut pas détruire une économie jusqu’à être incapable de payer ses fonctionnaires et bâtir une armée forte.
    Seuls les naïfs comparables au GAOU tout droit venu de la brousse peuvent avaler ces mensonges.
    C’est vrai que la population malienne est à plus de quatre-vingt pour cent analphabètes, qu’elle est largement paysanne.
    Face à cet constat, on ne peut que se taire et laisser le temps rendre son verdict.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. Alsace
    Dans une famille traditionnelle, ce qui se passe dans la cuisine ne regarde pas le chef de famille.
    C’est un rôle confié à la mère.
    Dans un pays, un président de la république est élu pour jouer son rôle de président de la république.
    Il n’est ni le chef de gouvernement, ni le président du parti au pouvoir, ni celui de l’assemblée nationale.
    S’IL FAUT DÉFENDRE LES IDÉAUX, NON LES HOMMES, IL FAUT AUSSI SITUER LES RESPONSABILITÉS.
    ALPHA OUMAR KONARE, pendant ses deux quinquennats, s’est’il, un seul moment,immixé dans le fonctionnement des autres institutions de l’État ou dans celui du parti au pouvoir ?
    ALI NOUHOÛN DIALLO,président de l’assemblée nationale, IBK, chef de gouvernement, président du parti au pouvoir, ont ils été empêchés de jouer véritablement leurs rôles?
    Si on juge ALPHA OUMAR KONARE, président de la république,le constat sera fait que son bilan à la présidence de la république est largement positif.
    Maintenant le président du parti a t’il soutenu le président de la république dans la réalisation des IDÉAUX de MARS 1991?
    Repondre à cette question, on comprendra que le président de la république est certes responsable de tout ce qui se passe sur le territoire national, mais que des hommes politiques ont été aussi élus pour jouer leurs partitions.
    Le président de l’assemblée nationale a été élu par ses pairs, celui du parti par le congrès.
    L’assemblée nationale était elle une chambre d’enregistrement?
    Si elle l’était, ALPHA OUMAR KONARE en a t’il permis?
    ALI NOUHOÛN DIALLO est il homme à le permettre?
    Si L’ADEMA PASJ est devenu un parti mafieux, ALPHA OUMAR KONARE a t’il empêché IBK d’exercer librement sa présidence du parti?
    C’est vrai, il faut défendre les IDÉAUX, mais il faut aussi situer les responsabilités.
    Si ALPHA OUMAR KONARE doit se prononcer sur le bilan de ses deux quinquennats, qui doit se prononcer sur le bilan du parti au pouvoir?
    ALPHA OUMAR KONARE n’était pas MOUSSA TRAORÉ qui cumulait toutes les fonctions de l’État et du parti.
    MOUSSA TRAORÉ, président de la république, chef de l’État, chef de gouvernement,secrétaire général de l’UDPM.
    Lui doit répondre de tout.
    ALPHA OUMAR KONARE était uniquement le président de la république.
    Les successeurs d’AOK ont-ils fait comme lui c’est-à-dire se contenter de jouer son rôle de président de la république.
    Tous les chefs de gouvernement de ses successeurs étaient des administrateurs,le rôle politique était dédié au président de la république.
    Les partis majoritaires à l’assemblée nationale ne jouaient aucun rôle.
    Ils ont concentré tous les POUVOIRS car un clan a été formé à la présidence pour profiter des délices du pouvoir.
    Avec ALPHA OUMAR KONARE l’intérêt général a été privilégié.
    Ses successeurs ont privilégié l’intérêt INDIVIDUEL d’où un clan à la présidence
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Cher Sangare,
      Je comprends votre attachement au Président KONARE. Moi aussi, j’avais beaucoup d’admiration pour lui! Je ne ratais pas un seul instant, ces discours. Mais avec le recul, je dois admettre qu’il a failli et manqué de discernement sur beaucoup de sujet. C’est lui qui a signé le décret de mise en disponibilité (ou retraité anticipée) du Général ATT pour lui ouvrir la voix à la politique. Là, il a ouvert une boite de pandore. Vous avez vu par la suite, un autre Général démissionner en temps de guerre pour briquer la magistrature suprême. Ne soyez donc pas étonné si un Colonel GOITA ou un autre officier de l’Armée profitant de la relative sympathie dans l’opinion nationale, prenait sa retraite par anticipation pour se présente aux prochaines élections. Vous vous rappelez aussi de cette histoire dite “FLAMME DE PAIX” et tout le lyrisme qui l’entourait! Je m’arrête là en concluant que lorsqu’on occupe la plus grande charge de l’Etat, on travaille plus avec la raison qu’avec le cœurs. Sur ce plan, vous conviendrez avec moi que le régime défunt en trop excellé.

  3. Refondation du Mali Partie1

    #Nous exigeons la dissolution du partie RPM pour GESTION MAFIEUSE DU PAYS et tous les parties qui se sont coalisés avec Lui aux dernières legislatives.
    #La dissolution de tous les partis qui ont eu A faire des coalitions contre-nature avec d`autres partis aux dernières légsilatives de profit au détriment du peuple Malien.

    #Nous demandons A L`ADEMA PASJ de nous ENLEVER LA TOUR DE L`AFRIQUE qui étouffe TOUT BAMAKO AVEC SES BOUCHONS AFIN que la transition la remplace PAR UN ECHCANGEUR MULTIPLE/UNE TOUR QUI EST DE L`ARGENT JETTE PAR LA FENETRE.

    #Nous exigeons que tous les vehicules de d’état soient au park aux services après la descente de travail (exception quelques vehs de la presidence )comme le font les organismes internationnaux.

    #Nous exigeons l`arrêt des bons de carburant une vraie hémorageie pour le trésor publique.
    #Nous exigeons l`arret des reformes de vehicules de l`etat qui est devenu un vrai vol orgnise des biens de l`etat A profit.

    # Nous exigeons que tous les concours d`acces A la fonction publique et y compris l`EMIA . soient geré jusqu`aux resultats sur appel d`offre A un cabinet étranger international en ressources humaines/les termes de refs seront fait par les ministers en charge.

    #Nous exigeons que toutes les bourses données par les pays etrangers soient gerees par les ambassades de ces pays sur le sol Malien /en recevant les resultats des examens du Mali.

    #Nous exigeons l`arret des subventions de l`etat aux parties politiques/une nouvelle charte des parties politiques /un vrai commerce organisé

  4. Mais qu’est-ce que cette vieille carcasse cherche ?
    Elle critique les positions prises par l’ADEMA et commence à sortir de son trou. Alors que au cours des réunions du parti ,elle brille par son absence . Comment un militant démocratique peut s’opposer ainsi aux décisions prises par son parti pendant des réunions qu’elle a boudées. Qu’elle soit active ou qu’elle nous fiche la paix.

  5. Hr
    Va te soigner, on t’a intoxiqué.
    Tout ce que tu as énuméré là est contre-vérité.
    Le vieux dictateur sanguinaire a manipulé les maliens pour espérer être réhabilité.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  6. Hr
    Le mari de cette grande dame vous a laissé un Mali en paix, économiquement enviable après vingt trois ans de désordres pratiquement difficiles à résoudre.
    VOUS VOUS ÊTES FAIT EMBOBINÉS PAR LES PARTISANS DU DICTATEUR SANGUINAIRE MOUSSA TRAORÉ.
    Le Mali D’ALPHA OUMAR KONARE a posé les jalons d’une démocratie permettant une décentralisation effective de notre pays que toute l’Afrique s’est inspirée.
    D’ailleurs son MAÎTRE D’ŒUVRE,OUSMANE SY,est très sollicité.
    On vous dit que la crise actuelle tire sa source de la période d’AOK alors qu’en réalité elle a permis que ce pays puisse se débarrasser définitivement des conséquences de la période de la dictature militaire.
    Si on a préféré ne pas marcher dans ses pas,il faut assumer les conséquences au lieu de continuer à l’accuser gratuitement.
    ADAM BA KONARE et son mari ont parfaitement rempli leurs engagements au sommet de l’État.
    Si ses successeurs avaient fait autant,on en serait pas là.
    Ouvrez les yeux, si vous voulez que ce pays s’oriente positivement.
    Vous n’arrivez même pas à comprendre que dans ce pays,il y a ceux qui agissent pour leurs intérêts PERSONNELS et ceux pour l’intérêt GÉNÉRAL.
    Que MOUSSA TRAORÉ soit ami avec IBK contre ALPHA OUMAR KONARE, on n’a pas besoin d’être très intelligent pour comprendre qui défend l’intérêt GÉNÉRAL.
    Qu’ATT accepte de gouverner avec les héritiers du dictateur prouvent, si on veut réellement comprendre, qu’il n’a jamais partagé les IDÉAUX de MARS 1991,qu’il est en réalité un partisan fieffé du dictateur sanguinaire.
    LES SUCCESSEURS D’AOK ÉTAIENT LES AMIS DE MOUSSA TRAORÉ.
    Les pratiques usitées pendant la période de la dictature militaire ont repris après lui le 8 juin 2002.
    Le jour on comprendra le problème du Mali ainsi ce pays retrouvera le développement qu’avait permis ALPHA OUMAR KONARE.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • C’est ça le problème des africains franKKKofous:
      “soutenir jusqu’au bout des vieux minables qui n’ont rien fait”.

      Alpha a hérité d’un pays en paix, alors si il laisse un pays en paix, cela ne veut rien dire…
      Par contre sous alpha :
      -la corruption a été multiplié par X par alpha
      -les écoles privées ont commencé à proliféré comme un cancer (alpha a tué l’école malienne)
      -sous alpha, ils ont commencé à détruire nos bases militaires dans le nord
      -sous alpha, tous les contrats miniers que le minable moussa n’a passé, ont été signé, contre le peuple malien
      -sous alpha, ils ont brulé les armes qui servent à défendre le pays
      -alpha et att ont passé un deal : je te donne le pouvoir, tu me rends le pouvoir…
      etc…

      Je vous en prie cher maliens : arrêter de soutenir de vieux minables qui sont devenus milliardaires, par la politique, par le vol de l’argent du peuple…

      Ces vieux minables : alpha, att, dioncounda, ibk … vont mourir bientôt et aller en enfer !!!
      Mais vous et vos enfants seront en là, dans cette poubelle qu’on appelle mali !

      JE VOUS DEMANDE DE SOUTENIR DES IDEAUX ET non des hommes !

      • Je suis vraiment d’accord avec vous! Tant qu’on continue à soutenir aveuglement les hommes, nous ne cesseront de reculer! Les idéaux du 26 mars ont été détournés sous Alpha et par le Parti ADEMA sous la direction d’un certain IBK. Puis, le Professeur Dioncounda a su s’en accommoder au point de dire à ses paires que ATT est militant de 1ère de l’ADEMA.
        Je pense que Mme KONARE commence à perdre l’équilibre. Depuis sa sortie sur les événements du “Centre” où elle clairement pris position entre les peulhs et et les dogons, je l’ai déposé. Elle n’agit plus en intellectuelle! Elle est plus dans les replis identitaires et le communautarisme, cela est très dangereux pour le Pays. Une intellectuelle de sa trame est sensée jauger la portée sociologique d’une telle attitude. Ce qui m’étonne encore plus chez elle, c’est qu’elle demande aux autorités de la transition, de faire ce que son mari n’a pas songer faire en 10 ans de pouvoir, je veux parler des funérailles nationales pour Modibo. S’il l’avait initié, il serait sans doute soutenu massivement. Alors que beaucoup de maliens se plaisent à dire qu’elle a été un grand apport pour le Président KONARE dans le cadre de la gestion des périodes difficiles de ses deux mandats.

        • Excellente analyse …

          “Tant qu’on continue à soutenir aveuglement les hommes, nous ne cesseront de reculer!”
          Les hommes sont faillibles …

          Il nous faut soutenir des valeurs et des id”aux …

  7. mariame ton mari : le vieux vautour minable alpha est aussi responsable de la situation minable de la franSS … ecrivez aussi une lettre à alpha !

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here