Coopération : Le premier ministre échange avec les ambassadeurs d’ALGERIE et de Chine

3

Le chef du gouvernement, Moctar Ouane, a reçu en audience hier, Boualem Chebihi et Zhu Liying, respectivement ambassadeurs d’Algérie et de Chine au Mali. Les échanges ont porté sur les questions d’intérêts communs, de coopération et de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation.

À travers ces visites, les deux ambassadeurs ont tenu à réaffirmer au Premier ministre leur accompagnement à notre pays durant cette période transitoire. Boualem Chebihi a rappelé que le Mali et l’Algérie partagent non seulement la même géographie, l’histoire mais aussi les défis à relever dans le contexte actuel.

S’y ajoute la quête d’un avenir meilleur. Il a précisé avoir abordé aussi avec le Premier ministre des questions de coopération de manière globale entre l’Algérie et le Mali, avec la nécessité de les renforcer dans tous les domaines.

L’autre point discuté entre Moctar Ouane et son hôte a concerné l’évolution de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Sur le sujet, Boualem Chebihi a estimé que l’essentiel a été fait mais qu’il reste à cueillir les fruits de l’engagement du Mali dans ce processus.

………..LIRE LA SUITE SUR LESSOR.SITE

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. L Algérie va remplacer la France en tant que chien de garde des intérêts occidentaux dans le sahel

    Les Usa veulent débarrasser l Afrique de la Chine et de la Russie

    L Algérie va être obligé sur pression US
    d intervenir à la place de la France qui ne pourra pas refuser car en crise financière
    Et donc besoin de crédit que les Usa vont leurs octroyer en échange pour relancer leur économie d ou le déplacement de Mark Esper ds le Maghreb

    Donc j appelle le président et le vice président à dire très clairement aux Usa et à L Algérie que ns ne souhaitons pas de troupe sur notre sol.

    Si jamais on voit l armée Algerie débarquer on va descendre ds la rue !!!!!!
    Ils ont semble t il poser des bornes a nos frontières.

    Il faut les faire sauter si c est avere immédiatement afin d envoyer un signal fort pour le respect du peuple Malien

  2. Les Occidentaux ont bien conscience que le système de l’endettement sans limite ne peut pas durer éternellement.

    Au forum de Davos de Janvier 2020, ils ont évoqué avec les parties eurasiatiques l’intérêt d’un grand « Reset » (Grande réinitialisation) .

    Il s’agirait de remettre les compteurs à zéro, de repartir sur de nouvelles bases, sur un nouveau « contrat social », avec l’engagement d’adopter des comportements plus vertueux.

    Les modalités de ce grand « Reset » devaient être négociées et approfondies au forum de Davos de Janvier 2021 dont elles devaient constituer le thème central.

    Ce forum est d’ores et déjà reporté à l’été 2021 pour cause de Covid.

    Notons bien que l’idée de ce grand « Reset » est une idée de source mondialiste et occidentale ….. et que l’occident a gouverné sans partage l’économie mondiale durant trois quarts de siècle pour la mener là où elle se trouve aujourd’hui……

    Pour négocier à son avantage ce grand « Reset économique », (proposé par les occidentaux qui voient venir l’effondrement et cherchent à « sauver les meubles »), il faudra se présenter en position de force.

    Seule la Chine le sera vraiment en début d’année 2021.

    Acceptera-t-elle de redonner aux occidentaux une chance de conserver le «leadership» et la gouvernance de l’économie mondiale en acceptant un « grand Reset » qui serait à leur avantage ?

    Rien n’est moins sûr, car la Chine sait qu’il lui suffit, d’attendre pour que ce leadership lui tombe entre les mains par la simple obsolescence d’un système de gouvernance économique mondial dirigé, à leur profit, par les occidentaux, depuis trois quarts de siècle.

    La Chine connaît, par ailleurs, la duplicité de l’occident, sa condescendance et ses ingérences permanentes dans les affaires d’états souverains.

    Elle les supporte de plus en plus mal.
    Elle n’apprécie pas non plus, avec beaucoup d’autres pays, des BRICS et de l’OCS (Organisation de Coopération de Shangaï) notamment, l’utilisation comme arme du dollar, l’extraterritorialité du droit US et les sanctions unilatérales qui ont été appliquées, à maintes reprises, par tout ou partie du camp occidental sur tel ou tel pays. (Iran, Venezuela, Russie, Syrie, Chine …..)

    On dit parfois : « l’explosion de la dette n’est pas un problème dans la mesure où l’on sait bien qu’elle ne sera jamais remboursée. Une bonne petite guerre permettra de remettre les compteurs à zéro, comme après la crise de 1929 »….

    Mais une éventuelle « fuite en avant » se ferait aujourd’hui au détriment des occidentaux.

    Ces occidentaux ne seront plus demain, en 2021, comme ils l’étaient encore hier, en l’an 2000, en situation d’entreprendre une guerre mondiale et de la gagner.

    Le centre de gravité du monde a déjà basculé: la messe est dite.
    Le centre de gravité du monde a déjà basculé: la messe est dite.
    Le centre de gravité du monde a déjà basculé: la messe est dite.

    Le centre de gravité du monde a déjà basculé: la messe est dite.

  3. Qu’avons nous a gagner pour la mise en oeuvre de l accord d Alger ?

    Rien du tout !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    SINON A JETER LES FONDATIONS D UNE PARTITION DU PAYS DS 20 ANS VIA LES COMPETENCES TRANSFERES !!!!!!!!!!! Y COMPRIS LA FIXATION DES REDEVANCES SUR L EXPLOITATION DES RESSOURCES MINIERES

    DANS L ACCORD D ALGER IL FAUT METTRE EN GRAS QUE TOUT LE SOL APPARTIENT A L ETAT CENTRAL

    UN ACCORD SIGNE SOUS LA CONTRAINTE NE VAUT RIEN ET DONC N ENGAGE PAS LES MALIENS CAR FAIT EN CATIMINI AVEC PISTOLET BARKHANE SUR LA TEMPE DE IBK- HEUREUSEMENT IL A TRAINE LES PIEDS POUR APPLIQUER CAR CMA ET HCUA NE SONT PAS DESARMES NI CANTONNES

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here