Economie : la BMS lance un plan de transformation pour l’année 2023

0

« Elan 2023 ». C’est le nom du nouveau plan de transformation initié par la Banque malienne de Solidarité (BMS-sa). Le plan a été présenté, ce jeudi 19 janvier, à tous les Directeurs de département de la BMS-sa et leurs adjoints. Au cours d’une rencontre à l’ex Hôtel Sheraton de Bamako.

 

Des décisions de justice défavorables, l’embargo économique et financier imposé par la CEDEAO et l’UEMOA au Mali, le déclenchement de la guerre en Ukraine… sont autant de situations qui ont secoué la BMS. Des évènements qui, selon le Directeur général, Lanfia Koïta, ont « mis à rude épreuve la résilience de la banque ». Aussi, la politique volontariste de distribution de crédit, a expliqué le DG, a abouti à une dégradation du portefeuille contribuant ainsi à une forte dégradation du profil de risque de la banque.

 

Dans l’urgence, une feuille de route sur 12 mois a été soumise au Conseil d’administration. « L’objectif était de concourir rapidement à rétablir les équilibres de la banque en termes de solvabilité et de liquidité tout en préservant sa position concurrentielle et son efficacité opérationnelle », a indiqué Lanfia Koïta, à l’ouverture de la rencontre avec les Directeurs de département et leurs adjoints. Ainsi, une importante opération d’augmentation de capital a permis à la BMS de renforcer ses fonds propres de 45 milliards de FCFA, pour un objectif initial de 30 milliards de FCFA.

Pour mieux servir sa clientèle, la direction générale de la BMS a lancé plusieurs audits qui couvrent des thématiques comme l’organisation de la banque, la qualité du portefeuille, la sécurité des systèmes d’information ainsi que la monétique et la digitalisation. Les conclusions de ces audits ont servi de support à la conception d’un plan de transformation « Elan 2023 ». Un plan qui vise la prise en charge des dysfonctionnements et des nombreuses fragilités commerciales, de maîtrise des coûts et des risques.

 

Mamadou TOGOLA/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here