Journée mondiale du lait : Mopti accueille la 16e édition

0

La 16e édition de la Journée mondiale du lait se tient à Mopti du 28 au 30 juin 2021. Un événement capital dans une ville d’élevage et de production laitière. L’Apcam, à travers ses membres, a jeté son dévolu sur un natif de la région comme parrain. En l’occurrence Bocar dit Demba Yattassaye, PDG de Wad Motors.

« Bonne gouvernance pour une meilleure compétitivité du lait local à travers l’amélioration de la productivité laitière », tel est le thème de la 16e édition de la Journée mondiale du lait. Cette grande messe des éleveurs et leurs partenaires a été délocalisée à Mopti, vivier du cheptel malien. Les objectifs visés par les organisateurs sont de concentrer les investissements sur le développement de la filière lait, mobiliser les compétences techniques, les ressources humaines et financières internes pour faire le diagnostic et proposer des solutions pertinentes à la problématique de développement de ladite filière.

Plusieurs activités sont au programme pendant ces trois jours : visites de fermes laitières, d’unités de transformation de lait, organisation d’une caravane dans la ville de Mopti et Sévaré sur la promotion et la consommation du lait local, distribution de 5 000 litres de lait aux niveaux des orphelins, des veuves des camps militaires, des écoles, des mosquées, des églises et des déplacés internes. En plus, les éleveurs de Mopti recevront 1000 doses d’insémination artificielle de la race Montbéliard pour l’amélioration de la productivité du lait. Entre autres.

L’idée de la journée mondiale du lait vient de l’Organisation des Nations unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (Fao). Chaque année, elle est célébrée le 1er juin. Ainsi, le but visé est de fêter le lait sous tous ses aspects : nutritionnel, économique, organisationnel, pour un renforcement ciblé de la production, de la transformation, de la distribution et de la consommation.

Une telle journée, selon ses initiateurs, permet aussi d’évaluer la contribution du secteur laitier à l’amélioration de l’état nutritionnel des populations, sa contribution à l’économie locale (création d’emplois, lutte contre la pauvreté) et au développement industriel.

Abdrahamane Dicko

Encadré

Le parrainage de Demba Yattassaye, un choix unanime

 Le choix du parrain résulte d’une décision unanime des acteurs de la filière lait. Un choix avalisé par le Président de l’Apcam, Sanoussy Bouya Sylla.

Demba Yattassaye, natif de la Commune rurale de Socoura Mopti, a une passion pour l’élevage. Toute sa lignée pratique cette activité depuis des générations. Il s’est lui-même beaucoup investi pour le développement de sa région, à travers des actions philanthropiques (construction de routes, dons réguliers de céréales, aides matérielles et financières aux déplacés, aux veuves et orphelins de militaires décédés au front, etc.). Cet humanisme fait que lui et sa famille qui sont des autochtones de Socoura, jouissent d’une grande renommée et respect dans la Venise malienne.

A.D

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here