. Interdiction de l’orpaillage pendant l’hivernage : Le ministère des mines maintient sa décision jusqu’au 30 septembre prochain

0

Alors que l’hivernage bat son  plein,  le ministère des mines a maintenu sa décision de suspension  de toutes les activités liées à l’orpaillage sur toute l’étendue  du territoire. Le ministère des Mines, de l’Energie et de l’Eau soutient qu’un arrêté ministériel, numéro1907/MM-MATD-MSPC-MEADD-SG, a été déjà pris dès le premier juillet  pour informer l’opinion publique de la suspension  des activités d’orpaillage sur toute l’étendue du territoire,  de la période allant du 15 juin au 30 septembre 2022.

Les autorités justifient cette décision en évoquant les risques d’éboulement des sites d’orpaillage, très élevés pendant la saison pluvieuse. Pour la sécurité des orpailleurs, le ministère des mines a  même exhorté les autorités administratives et coutumières, ainsi que les organisations des exploitants concernées par cette mesure, à conjuguer les efforts pour le respect de la disposition que le gouvernement vient de prendre. Le gouvernement  évoque également  les raisons de précarité sécuritaire pouvant conduire à mettre en péril la vie des orpailleurs sur les sites d’orpaillage. Par ailleurs, le département estime que l’interdiction de l’exploitation artisanale de l’or, jusqu’au 30 septembre prochain, est une mesure qui vise à exhorter les bras valides à se consacrer aux travaux champêtres.

En plus des enjeux sécuritaires et environnementaux, cette décision du gouvernement Malien vise également des milliers personnes qui désertent les champs pour rejoindre les sites d’orpaillage. Les régions de Kayes (cercle de Kéniéba), de Bougouni, Sikasso et de Koulikoro sont les zones par excellence de l’exploitation artisanale de l’or.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here