Attention aux Fasses Cartes de Recharge : Le falsificateur explique sa méthode au tribunal

0

Jean Alexis, de nationalité camerounaise, est un as dans l’art de falsifier les cartes de recharge Orange. Il a expliqué la méthode, mardi dernier, à la barre du tribunal de la commune III. Ses instruments – ciseaux, colle, vernis et cartes déjà utilisées- lui permettent d’imiter d’une manière presque parfaite les véritables cartes de rechange. Vous parlez d’un travail d’orfèvre ! Pas facile de ne pas tomber dans le panneau !

Sauf que cette fois, Samba Bamani, commerçant, a pu déjouer le piège. Cela s’est passé à Tominkorobougou. Après avoir demandé au boutiquier une carte de 2000F, Alexis tenta alors de distraire le commerçant pour échanger la carte réclamée avec une fausse qu’il a lui-même confectionnée. Le commerçant, très vigilant, s’était aperçu de la manœuvre.

Mis aux arrêts, le malfrat est accusé de faux, usage de faux et de tentative d’escroquerie. Selon Me Doumbia Tounkara, qui représentait la société Orange Mali, l’infraction est qualifiée de criminelle. Le juge a prononcé une peine de 12 mois de prison ferme. Orange Mali, à titre symbolique, réclame un million pour réparer le préjudice moral.

Me Doumbia a fait savoir que ce sont de tels individus qui continuent de ternir l’image de la société Orange Mali. Le délibéré sera vidé, mardi prochain.

Baba Dembélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER