Journée internationale des télécommunications : les technologies numériques au service des personnes âgées et du vieillissement au cœur de l’évènement

0

Le ministre malien de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration a présidé, le mardi 17 mai, la cérémonie d’ouverture de la célébration du 17 mai, journée internationale des télécommunications à la Maison des Aînés de Bamako. Le thème de cette année est : « les technologies numériques au service des personnes âgées et du vieillissement en bonne santé».

Les télécommunications et les technologies de l’information (TIC) ont un rôle à jouer pour permettre un vieillissement en bonne santé, à lutter contre la discrimination fondée sur l’âge, à garantir l’inclusion financière des personnes âgées. Le thème de cette année : « les technologies numériques au service des personnes âgées et du vieillissement en bonne santé » revêt d’une importance capitale du fait en lien avec « nos aînés appelés personnes âgées à qui nous devons le devoir d’offrir une vie paisible après les efforts consentis pour que nous soyons aujourd’hui ce que nous sommes », a déclaré la ministre de la Santé et du Développement social.

Diéminatou Sangaré a indiqué que les technologies numériques permettent de réduire la distance et combler certaines insuffisances, particulièrement dans le domaine de la santé au profit des personnes âgées. Le Mali, a-t-elle affirmé, a mis en route des chantiers importants qui visent la santé et le bien-être des populations et particulièrement des personnes âgées. Elle a entre autres cité les régimes de retraite, d’assurance maladie, d’assurance médicale, la télémédecine, le registre social, le paiement mobile des pensions, l’institut d’études et de recherche en géronto-gériatrie, etc.

De son côté, le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Modernisation de l’Administration a évoqué les ambitions et les réalisations importantes du Mali dans les TIC et télécoms. Selon Me Harouna Toureh, le gouvernement de la transition ambitionne de faire du Mali un hub dans le domaine des TIC en tirant profit de sa superficie, sa population, sa diversité, sa position géographique…, d’élaborer une stratégie de « Ville intelligente » à travers le projet appelé complexe numérique porté par le gouvernement de transition.

Il s’agit aussi d’élaborer une véritable politique/stratégie d’accès des personnes handicapées aux TIC à travers l’implémentation à court terme de centres « Handi-cyber » dans les capitales régionales et à moyen et long terme dans les chefs-lieux de Cercles de Communes, d’attirer les investissements pour créer des opportunités pour tous en comptant sur l’ingéniosité et la créativité de la jeunesse, et de faire des TIC un outil non seulement de développement des pôles numériques majeurs, etc.

Pour terminer, le ministre Toureh a indiqué que grâce et aux télécoms, le dispose aujourd’hui de cinq hôpitaux nationaux dont trois à Bamako, un à Ségou, un à Mopti, un hôpital de campagne à Bandiagara et la faculté de médecine qui sont interconnectées et sont en réseau avec l’international.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here