Le RPM tisse sa toile électorale

0

La longue démarche pour le soutien électoral du Président du RPM, Ibrahim Boubacar Keita, le 29 avril prochain, vient de franchir un pas décisif. Il s’agit de la rencontre des Tisserands, avec les notabilités de Bamako (les chefs de quartiers et les chefs religieux), le 8 avril dernier, au Palais de la Culture.rn

Rappelons que cette cérémonie n’était ni un meeting ni une conférence. Mais plutôt une occasion pour les notables du District, d’implorer le Tout Puissant, afin que les élections de 2007 se déroulent dans la transparence et la sincérité.

rn

En fait, cette cérémonie n’envisageait pas une grande mobilisation. Contrairement au meeting tenu sur le boulevard de l’indépendance, en comme III. Mieux, la force du soutien au candidat RPM n’était pas évidente, aux yeux de beaucoup d’observateurs, compte tenu du meeting du général « Acheté » à l’ex –Palais des Congrès. En fait, les Tisserands ont donné la pleine mesure de leurs ambitions, mais surtout leur capacité de nuisance vis –à vis des alliances politiques du généralus léopardis. Les sympathisants du Maninka en chef, IBK, sont de toutes les tendances : des militants Adema, de la société civile et même de plusieurs autres formations politiques de la place. Les nombreuses motions de soutien en témoignent largement. C’est ce qui explique la bousculade de miliers de militants et sympathisants, aux portillons de la salle Bazoumana Sissoko du Palais de la Culture. En clair, cette modeste rencontre fut un coup de maître pour les notabilités de Bamako. Mieux, l’affluence des partisans du chef des Tisserands à cette rencontre est une réponse grandeur nature à celle des amis du Général.

rn

Après cette cérémonie de bénédiction, IBK est allé jusqu’au bout. Poussé en cela, par le meeting des Tisserands, le même jour, dans la matinée, devant la Bourse du Travail. En effet, ce spectacle a permis à IBK de renforcer sa confiance et sa conviction. Sans nul doute, l’appel des militants RPM à un vote massif, à l’issue de ce meeting, est un catalyseur pour une ambition « président sciable » longtemps affichée.

rn

Pour mettre les pendules à l’heure, IBK explique : « Ces derniers temps, beaucoup de choses ont été dites sur ma personne. Surtout par rapport au fait que le jour du Maouloud, j’étais assis côte à côte avec le président de la république. Certains ont estimé qu’il m’a donné de l’argent. D’autres ont juré, la main sur le cœur, que je prépare un coup, avec lui. En clair, ma dignité et mon honneur ne sauraient être achetés par quiconque ».

rn

Avant de conclure : « Au Mali, la pauvreté, la faim et la soif sévissent. Du coup, le pays est classé 3ème par le PNUD, sur le plan du développement humain. Et l’une de mes ambitions pour le grand Mali, est de bouter ces fléaux hors de nos frontières, afin que notre nation soit visible à l’étranger ».

rn

Quant aux notabilités du District, ils ont manifesté leur soutien à IBK, avant d’implorer l’aide du seigneur, pour lui, lors de la présidentielle du 29 avril prochain. Tous se disent engagés pour sa cause.

rn

Jean Pierre James

rn

Commentaires via Facebook :

PARTAGER