Combattre l’insalubrité : Tropicom s’engage

2

L’agence de conseils en communication et évènementiel Tropicom était face à la presse le 7 octobre 2021 pour annoncer le déroulement de sa deuxième édition de concours municipal dénommé « propreté et responsabilité citoyenne ».

L’objectif consistait à présenter le projet d’assainissement au public. C’est en partenariat avec le ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, que l’agence de communication Tropicom réalisera ce projet durant 3 mois à partir du 1er octobre au 31 décembre 2021. Le concours de propreté concerne les 6 communes de Bamako.

« C’est avec une grande peine que les populations africaines, surtout celles de Bamako voient chaque jour l’insalubrité gagner en étendue sur les habitations et les voies publiques. Au risque de se laisser envahir totalement, il revient d’envisager des approches plus novatrices. Ce projet se veut comme complément des efforts du gouvernement, des municipalités et qui emprunte la voie de l’éducation citoyenne à travers une action implicative des populations bénéficiaires dans un environnement plus sain.  Il se veut distinctif par son approche bâtie sur trois points: compétition, divertissement et récompense », a souligné Moulaye Didi Haïdara, initiateur du projet.

Il s’est fixé plusieurs objectifs à travers ce projet. Il s’agit, selon lui, de stimuler les municipalités dans leurs efforts de lutte contre l’insalubrité, de favoriser un environnement plus sain, l’émergence d’une population citoyenne et participative à la mise en place d’un environnement agréable et montrer un visage plus attrayant de la capitale.

Les personnes concernées sont les mairies, les populations, les autorités et d’autres partenaires. « Ce concours est basé sur la pertinence d’un jury professionnel des questions d’hygiène publique, environnementales et de l’urbanisme dont la mission consistera à sillonner les différentes municipalités participantes pour les évaluer sur la base de critères préétablis. Ainsi, les priorités iront vers l’existence et l’entretien dans les municipalités participantes, des espaces verts, des grandes artères, des centres sociaux, des marchés, des écoles et des hôpitaux », a précisé le directeur du projet. Il ajoute que ce concours évaluera les communes à travers un jeu SMS avec des tirages.

 

Fatoumata Kané

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. IL FAUT FAIRE UN CLASSEMENT DES VILLES ANNUEL CONCERNANT L ASSAINISSEMENT AVEC DES NOTES DE 1 A 10

    LA REFERENCE ETANT KIGALI

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here