Du nouveau à Bamako : Prostituée sur Djakarta à midi : ‘‘On prend une chambre ? ’’

    9

    C’est désormais le nouveau mode opération des professionnelles du sexe à Bamako.   Elles roulent sur des motos djakarta à travers Bamako à la recherche de potentiels ‘‘clients’’. Et ce, en pleine journée, les recettes de la nuit n’étant plus à la hauteur des besoins financiers. Le mode opératoire :

    Jeune fille bien sapée au regard scintillant, sourire doux, fine et croquant sur une moto djakarata dans la circulation de Bamako,  c’est peut-être sans doute l’une d’entre elles. Et pour le savoir, très facile !    C’est elle-même qui cherchera à entrer en contact avec vous.  Clin d’œil, sourire attirant, rapidement un gentleman comprendra le jeu  et a très peu de chance de s’en sortir du filet sur lui lancé.

    Par contre d’autres parviendront à s’en sortir comme ce cas qui nous explique comment il a déjoué le piège.  Un rond point, deuxième tournant, toujours la jeune fille sur une moto Djakarta  qui avait déjà lancé de doux sourires plusieurs fois à cet automobiliste,  le poursuivait. Elle finit de lui dire de s’arrêter d’un geste de main. Ce que le monsieur  fait. Environ une minute de conversation entre les deux personnes, la voiture du monsieur redémarra pour continuer sa route. Alors nous étions curieusement tentés de savoir  ce qui s’était passé l’automobiliste étant bien entendu une connaissance que nous poursuivions pour la circonstance.

    ‘‘Elle me demandait si j’étais prêt à aller prendre une chambre…’’, nous confie l’automobiliste qui ajoute : ‘‘Elle m’a même indiqué un hôtel pour ce faire, le tout à 10. 000 Fcfa, 5.000 Fcfa pour la chambre et l’autre 5.000 Fcfa pour elle-même. J’ai tout simplement dit que je ne suis pas intéressé’’, narre-t-il.

    Si la passe est de 10. 000 Fcfa, il faut tout de même se noter  que ce n’est pas tout le monde qui est abordé pour de tel service.  Le client  est sans doute approché  selon son moyen de locomotion dans la circulation puisque notre témoin ici roulait dans un véhicule de luxe. Alors mesdames, votre mari,  il part au bureau avec quel type de véhicule ?

    Djibi Samaké

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    9 COMMENTAIRES

    1. Tu m’arrêtes et tu me demandes de l’argent! Time is money. Tu me payes pour le temps et, si j’accepte, pour le service rendu. Les hommes sont rares aujourd’hui et la rareté fait la valeur. Hommes mettez vous en valeur.

    2. “Jeune fille bien sapée au regard scintillant, sourire doux, fine et croquant à l’allure angélique…..” pour 10 000 FCFA seulement ?

      Djibi SAMAKÉ, dis moi que tu as oublié un zéro, que c’est 100 000 et non 10 000 sinon je te dirais que tu es un menteur. 😀😀😀😀😀😀

      Les fesses ridées que le ROI BOUFFON DE SÉGOU prend dans les rues de MANHATTAN coûtent quarante fois plus cher que cela pour un service médiocre. Si ton ami automobiliste est un adepte du “mariage pour tous”, moi j’aime le beau matériel et celle-là en a. 😀😀😀😀😀 Donnes moi le nom de son hôtel de service, je te donnerai 200 000 FCFA de pourboire avant d’aller faire le poteau là-bas. Si j’ai la chance de l’attraper, elle roulera désormais en voiture, elle le mérite !! 😀 😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀😀

      • Yugo tu as vu juste le roi MAUDIT de segou s’occupe en effet des tres vieilles fesses ridees au Bronx a 40 fois de plus!

      • Ne perds pas ton temps car quand la corruption est a ciel ouvert alors tout le reste sera a ciel ouvert mon frère! Ton combat doit etre contre la corruption, le nepotisme, l’injustice et les inegalites sociales, tous egaux devant la loi. C’est la corruption la prostitution de la gouvernance et tout commence la et finit la.

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here