L’exploitation sexuelle des enfants : Les moyens de la prévention

    1

    L’exploitation sexuelle des mineurs est aussi vielle que le plus vieux métier du monde. Ces dernières années, le phénomène semble prendre une ampleur nouvelle au Mali avec l’apparition de proxénètes qui utilisent les enfants à des fins commerciales.

    Mme Soucko Agna Traoré, éducatrice sociale référent technique dans l’accompagnement des jeunes filles au Samu social nous explique que dans l’exploitation sexuelle des mineurs, c’est celle des jeunes filles qui est le plus visible. Ce sont les jeunes filles qui sont plus fréquentes dans ce cercle car quand elles quittent leurs familles pour rejoindre la rue, elles utilisent la prostitution comme un moyen de survie”, affirme-t-elle.

    D’autres personnes appelées des proxénètes en cherchant de quoi vivre utilisent ces mineurs dans la prostitution. Ces proxénètes peuvent être des jeunes garçons ou des jeunes filles qui sont passés par la rue et qui ont l’âge un peu avancé, qui ne gagnent pas beaucoup d’argent dans la prostitution. Donc ils encadrent, hébergent, accompagnent ces jeunes mineurs dans la prostitution pour gagner aussi leur part dedans”, poursuit notre interlocutrice.

    Pour combattre et éradiquer ce fléau des associations et ONG sont là pour aider ces jeunes. Pour Mme Soucko Agna Traoré, dans ce combat, les autorités doivent vraiment s’impliquer en voyant les bars dans lesquels ces filles-là vont, en leur trouvant du travail et en interdisant des lieux aux mineurs. Au niveau de la presse, l’Etat doit parler très souvent de ce phénomène qui devient inquiétant. Ça prend de l’ampleur à tel point que nous voyons maintenant des filles quitter l’école au profit de la prostitution. Donc si tout le monde ne s’implique pas, les ONG seules ne pourront pas faire cette lutte”.

    Commentaires via Facebook :

    PARTAGER

    1 commentaire

    1. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. This is matter government must use its authority to utmost to properly manage. To start government must create development army that all school age youths must become member too. Where school age youth decide to become street children they should be placed in more restrictive environment much like prison except it obligates youth acquiring education plus trade skill that is marketable before leaving restrictive environment. Acquisition of marketable skills should take years thereof street children unto they become adults are wards of government. This condition if duly enforced should eliminate making prostitutes of youth plus give them marketable skill they may use in society or military. A portion of those corruptly gotten funds could finance this condition that existence will surely make a better Mali. With assistance from government once duly back in Mali it is condition that Ubuntu Beliefs Religion (UBR) Julu would accept managing.
      Very much sincere,
      Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
      translationbuddy.com

    REPONDRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here