Deux responsables islamistes tués au Mali par l’armée française

2
L’armée française a “neutralisé” deux responsables du groupe “Etat islamique au Grand Sahara” (EIGS) dans la nuit de mercredi à jeudi dans la région de Ménaka, dans le nord-est du Mali, annonce jeudi la ministre des Armées.

L’opération a été menée en coordination avec l’armée américaine contre un camp de l’EIGS, précise Florence Parly dans un communiqué.

“L’identité des deux responsables de l’EIGS neutralisés [‘tués’, en jargon militaire] au cours de cette action est en cours de confirmation”, dit-elle.

(Sophie Louet, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Quelle tristesse, ils ne veulent pas arrêter les autorités maliennes, je vous l’ai dit des milliers de milliers de fois, ne trompez pas les Maliennes, les armées françaises avec des alliés sont divisées en trois groupes au Mali, d’abord qu’elles recherchent les gens ou kidnappent les les gens l’arment pour commettre des délits de tous genre, deuxième groupe de l’armée française avec des alliés cherche la collaboration citoyenne je connais comme des gens gentils celui qui planifie tout est le deuxième, treizième groupe de l’armée française avec des alliés pour ne s’unir à personne, c’est ce que tout le meurtrier fait, mon message est un autre temps pour les autorités du Mali, pas la France, pas les Etats-Unis, pas l’Europe notre pays

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here