Entre AQMI l’armée française au Mali, la guerre est désormais totale

10

Lorsqu’en octobre 2020 une otage française, Sophie Petronin, avait été libérée en échange de l’élargissement de deux cent détenus djihadistes, « le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans », affilié « Al Qaida au Maghreb islamique » (AQMI)u avait exigé « au nom du Seigneur », le départ de la force Barkhane du Mali. Cet objectif est plus d’actualité que jamais avec la prise en otage du journaliste français Olivier Dubois, un coup dur pour Emmanuel Macron et sa volonté de se désengager du Sahel, mais en position de force

Tout en se félicitant, cet automne, de la libération de plus de « 200 frères musulmans » emprisonnés au Mali suite aux actions militaires de la France, les chefs d’AQMI étaient revenus dans un communiqué sur leurs menaces contre les autorités françaises. La prise en otage d’un journaliste français, Olivier Dubois, est l’illustration de cette stratégie radicale qui marque incontestablement des points dans les communautés villageoises du centre du pays .

Les « croisés » français

Le message d’AQMI s’adresse au « nouveau gouvernement malien », invité à « retourner à l’Islam » et à « laisser le peuple musulman du Mali retourner embrasser la Oumma islamique ». Le gouvernement doit se « désengager de l’association avec les croisés français agressifs » qui propagent « les rituels déviants du christianisme » et qui « pillent les richesses et les ressources. » « L’occupation française » empêche le peuple malien « de jouir de la stabilité, de la prospérité et d’une vie digne dans la glorieuse loi de l’Islam. »

Le peuple malien est également interpellé par les groupes armés. « Notre terre natale est occupée par des croisés français qui ne dissimulent pas leur haine de l’Islam et des musulmans et l’expriment à chaque occasion. » C’est le devoir de chaque Malien « de se lever contre eux et de combattre jusqu’à ce qu’ils quittent notre terre. »

Que la France soit avertie. « La guerre entre nous sera très longue, expliquent les dirigeants d’AQMI? ce sera une compétition et nous en seront les vainqueurs, comme l’a promis notre Seigneur. »

L’exemple américain !

Et de poursuivre: « C’est dans votre meilleur intérêt de quitter notre terre maintenant, comme les Américains ont quitté l’Afghanistan et de nous laisser vivre librement sur notre terre natale, comme vous vivez sur la vôtre, avant que vos pertes ne se multiplient et que le nombre de vos morts et de vos prisonniers augmente. Nous ne nous fatiguerons ni ne renoncerons jusqu’à ce que vous soyez chassés de notre terre en vaincus. »

Le groupe a singulièrement renforcé des positions, cet hiver, aussi bien militairement que politiquement. Le groupe AQMI qui a trouvé auprès de la nouvelle junte militaire des interlocuteurs prêts à jouer la carte de la réconciliation nationale constituent des atouts décisifs dans leur jeu. En revanche, la France de Macron et Le Drian, entre Covid et terrorisme, n’a plus qu’une obsession au Mali, c’est d’opérer un retrait des troupes françaises. À condition de sortir la tète haute, après avoir remporté quelques victoires contre les groupes djihadistes.

Avec la mort de Driss Déby, le fidèle allié tchadien, les soubresauts de sa succession à N’Djamena et désormais la prise d’otage du journaliste Olivier Dubois au Mali, cela n’en prend pas le chenin.

Publié le vendredi 7 mai 2021  |  mondafrique.com

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. :) NE SERAIT CE PAS PLUS LOGIQUE QUE LES POLITICIENS MALIENS TOUS UNIS DERRIERE LEUR PEUPLES POUR DEGAGER ET LES ARABO-ISLAMISANTS ET LES FRANCAIS ENVAHISSANTS! :)

    JE NE COMPRENDS PAS!
    C EST LA FRANCE QUI SE BAT CONTRE LES ARABO-MUSULMANS POUR LA DOMINATION DU MALI, DE SA TERRE, DE SON PEUPLE !

    🙂 NE SERAIT CE PAS PLUS LOGIQUE QUE LES POLITICIENS MALIENS TOUS UNIS DERRIERE LEUR PEUPLES POUR DEGAGER ET LES ARABO-ISLAMISANTS ET LES FRANCAIS ENVAHISSANTS! 🙂

    FAAROHW QUFAAROHW GAFAAR, AFAAR, A’GAAR, A’MAAR

  2. Sangare Djeli: Dans tout ca on parle du Mali et du territoire Malien, alors je me pose la simple question ou est l’armee Malienne? On laisse les autres faire notre guerre chez nous et on veut mettre les Colonels comme Directeurs d’hopitaux! Ah le Mali, un pays qui marche sur sa tete depuis 1992 quand Alpha Omar Konare a cree les fonctionnaires milliardaires y inclu Boua le ventru IBK l’enfant maudit de Sebenikoro et la grande corruption!

  3. Seul un MALI SOUVERAIN peut lutter contre L’INSÉCURITÉ animée principalement par IYAD AG GHALY.
    LA PRÉSENCE DE L’ARMÉE FRANÇAISE EST UN FREIN À LA SÉCURISATION DU TERRITOIRE NATIONAL.
    La position de ses bases militaires indique clairement qu’elle a d’autres objectifs que la lutte contre le terrorisme.
    Le grand voisin algérien n’est pas rassuré.
    IL EST POUR LA FRANCE CE QU’EST LE PAKISTAN POUR LES AMÉRICAINS EN AFGHANISTAN.
    Il n’est un secret pour personne que les Talibans sont appuyés par les pakistanais.
    BEN LADEN ÉTAIT INSTALLÉ TOUT PRÊT D’UN CAMP MILITAIRE AU PAKISTAN.
    L’Algérie aussi harcèle la France par l’intermédiaire D’IYAD AG GHALY.
    Il est protégé par le service secret algérien.
    L’État du Mali conduit par un président de la république souverain c’est à dire sans pression de la france va s’accorder avec l’Algérie pour sécuriser le Nord du Mali.
    La France ne le permettra jamais.
    C’est pourquoi l’insécurité restera vivace tant que L’ACCORD D’ALGER n’est pas appliqué.
    Le Mali divisé permettra à la France de signer des accords d’exploitation des ressources du sous sol en contre-partie de la protection du nouvel Etat comme entre l’Arabie saoudite et les États-Unis.
    Elle est décidée à atteindre son objectif d’où la maîtrise de l’Etat malien depuis l’affaire TOMI impliquant IBK.
    Le putsch du 18 août 2020 est un cinéma dont le metteur en scène est le service secret français.
    On a vite fait de récupérer l’Etat malien avant que le M5-RFP ne réussisse à faire fuir IBK.
    Le scénario iranien en 1979 est dans toutes les têtes.
    L’Amérique a perdu ce pays par la naïveté de la CIA.
    La France en a tiré la leçon contre le M5-RFP.
    ON DIT ÊTRE AU MALI POUR LUTTER CONTRE LE TERRORISME ALORS QU’ON EMPÊCHÉ UN ÉTAT D’ÊTRE AUTONOME DANS SA PRISE DE DÉCISION.
    Sachant QU’IYAD AG GHALY est manipulé par l’Algérie,la France ordonne à l’Etat malien de ne pas négocier avec le célèbre touareg.
    Tout reste bloqué alors qu’elle autorise les négociations locales avec les branches des jihadistes.
    ELLE S’APPRÊTE À IMPOSER UN LAQUIS AVEC DES ÉLECTIONS BÂCLÉES COMME EN 2018.
    À partir de janvier 2012 la France a décidé de venir mettre fin à l’équilibre précaire au Nord en manipulant les touaregs venus de Libye.
    Depuis ce pays est tombé dans l’insécurité sur toute l’étendue de son territoire.
    Elle doit partir afin que la situation se normalise.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  4. nous voulons plus voir les forces françaises au Mali trop c’est trop il faut tué les forces françaises au Mali pour rendre notre territoire sont des mercenaires voleur

    • Qu’est-ce que tu attends pour aller les tuer, sans les Forces Francaises le Mali serait aujourd’hui un pays conuis et dirige par les imbeciles et idiots de terroristes et ils t’auraient coupe les deux mains et les deux pieds et eput-etre meme castre! Demande au President Diouncounda Traore pourquoi il a appele l’armee Francaise a SECOURS?

    • En buvant tranquillement ton thé tranquillement c’est plus facile de disserter en disant des conneries plus grosse que toi……en tous cas tu fais bien ton job de troll, sauf que tu fais rire du monde ici

  5. Dans tout ca on parle du Mali et du territoire Malien, alors je me pose la simple question ou est l’armee Malienne? On laisse les autres faire notre guerre chez nous et on veut mettre les Colonels comme Directeurs d’hopitaux! Ah le Mali, un pays qui marche sur sa tete!

  6. Il faut négocier en Algérie ou les attaquer jusque dans ce pays complice, ce qui est certain, AQMI recrute parmi nos jeunes sans emploi et leur capacité en nombre est très limité, mais il a une grande capacité de nuisance sur le terrain car il peut s’attaquer aux sièges mêmes de différentes institutions nationales et- internationales.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here