La France demande la libération de l’opposant malien Soumaïla Cissé

2

La France a demandé mercredi la libération du député et opposant malien Soumaïla Cissé, porté disparu depuis fin mars, par la voix du ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

“La France (…) dit son indignation devant la situation faite à M. Soumaïla Cissé. C’est le leader de l’opposition, il a été candidat à l’élection présidentielle et il est pris en otage depuis trois mois et nous appelons fortement à sa libération”, a-t-il déclaré lors des questions d’actualité à l’Assemblée nationale.

“Nous appelons ceux qui l’enferment aujourd’hui à le mettre à la disposition de la démocratie malienne”, a ajouté Jean-Yves Le Drian en réponse à une question du député Bruno Fuchs, vice-président de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie.

Soumaïla Cissé, chef de file de l’opposition malienne, et onze membres de son équipe de campagne pour les élections législatives ont disparu en mars dans une région du nord du Mali en proie à la guérilla djihadiste.

Aujourd’hui âgé de 71 ans, Soumaïla Cissé avait été candidat à l’élection présidentielle au Mali en 2013.

(Elizabeth Pineau)

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Au départ, l’enlèvement AU MALI d’un homme politique MALIEN, constituait une “affaire interne” purement MALIENNE et ne concernait……..QUE LE MALI ! (Même si ce kidnapping d’un OPPOSANT AU RÉGIME paraissait “curieux” à tout le monde sur bien des points…😎)
    Aussi jusqu’ici, personne à l’international ne s’était permis le moindre commentaire.)

    Seulement ça, c’était……..au début !😎😎😎

    Et c’etait donc…….il y a 3 mois !😎😎😎

    Et 3 mois (TROIS !) sans LA MOINDRE ACTION VISIBLE des services de l’état, pas plus que LA MOINDRE AVANCÉE CONCRÈTE, il est évident que de “bizarre” et de “curieux” au départ, cet enlèvement du 1er opposant au régime, commence sérieusement à devenir…….SUSPECT !😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎😎

    Et là ça change tout : l’international jusqu’ici “diplomatiquement discret” sur cet événement, commence déjà…. à ABORDER OUVERTEMENT SUJET !

    Tant que “le cas Soumaila” faisait uniquement du bruit à l’échelon NATIONAL, Zonkeba pouvait se contenter de quelques vagues déclarations sans aucun éléments concret, de temps à autres…
    Mais maintenant que l’international, à l’exemple de la France, commence à mentionner OFFICIELLEMENT le cas Soumaila, il va avoir beaucoup de mal à continuer à NE PAS donner la moindre réponse CONCRÈTE sur le sujet….😎😎😎😎😎😎

    Et déjà “très bizarre” en soi,

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here