Mali: deux soldats tués dans une embuscade atttribuée aux dihadistes (armée)

1

Deux soldats maliens ont été tués lundi dans une attaque attribuée aux jihadistes dans le nord-est, près des frontières du Burkina Faso et du Niger, a indiqué l’armée dans la nuit.

La relève du poste de Tessit, au sud-ouest d’Ansongo, est tombée dans une embuscade, a dit l’armée sur les réseaux sociaux.”Après de violents combats, le bilan fait état de 2 morts et 8 blessés” dans les rangs de l’armée, a-t-elle dit.

Depuis 2012 et le déclenchement de rébellions indépendantiste puis jihadiste dans le Nord, le Mali est plongé dans une tourmente multiforme qui a fait des milliers de morts, civils et combattants, et des centaines de milliers de déplacés, malgré le soutien de la communauté internationale et l’intervention de forces de l’ONU, africaines et françaises.

La crise s’est propagée au Burkina Faso et au Niger.La zone dite des trois frontières a fait l’objet après janvier 2020 d’un important effort militaire de la force française Barkhane et de ses partenaires sahéliens, spécialement dirigé contre l’organisation Etat islamique au grand Sahara.

La France revendique d’avoir considérablement affaibli l’EIGS, tout en frappant aussi durement Al-Qaïda et ses affiliés, également actifs au Sahel.

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. L’armée malienne revoit le bilan à la hausse après l’embuscade qui a eu lieu lundi et qui a visé la relève montante du poste de sécurité de Tessit, localité située à 55 km au sud-ouest d’Ansongo dans la région de Gao.

    Selon un communiqué du chef d’état-major des armées publié ce mardi, il y aurait 11 morts côté Fama et 14 blessés dont 8 graves ainsi que 11 disparus. Côté assaillants, 7 morts ont été retrouvés sur le terrain.

    Les blessés ont été évacués par la Minusma, et deux hélicoptères de la force Barkhane se sont rendus sur zone pour appuyer la compagnie malienne qui mène des opérations de ratissage.

    https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20210317-l-arm%C3%A9e-malienne-revoit-%C3%A0-la-hausse-le-bilan-de-l-embuscade-de-lundi-15-mars-11-soldats-morts-et-11-autres-disparus

    QUE TOUS LES ESPRITS DU MALI, DE L’ AFRIQUE-NOIRE, DÉTRUISENT DE HONTE, DE MALADIES LES DIRIGEANTS MALIENS, AFRICAINS, VOLEURS, MENTEURS, TRAITRES ET LARBINS DE LA FRANCE ET/OU DES ARABES…!!!

    AMON..! AMON..! AMON..!

    SANÉÉ ANI KONTRON…!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here