Massacre d’Ogossagou : Tabital Pulaku réclame le démantèlement de la milice dozo Dana Ambassagou et la traduction des auteurs devant la justice

8

Trois jours après le massacre des ‘’174 civils’’ de Ogossagou le samedi 23 mars dernier, les responsables de l’association peulh Tabital Pulaku sont sortis de leur silence pour demander au gouvernement le démantèlement  de la milice armée Dana Ambassagou qu’ils tiennent pour responsable des ‘’massacres’’ d’Ogossabou, et leur traduction devant la justice. 

C’est au cours d’une conférence organisée à la Maison de la Presse que les membres de Tapital Pulaku ont salué la décision du gouvernement de dissoudre la milice dozo Dana Ambassagou, et demandé à ce  que ‘’les commanditaires, auteurs de ces crimes ainsi que leurs complices soit recherchés, arrêtés et traduits devant les juridictions’’.

Dans ses mots introductifs de la rencontre, le président de Tabital Pulaku, Abdoul Aziz Diallo a condamné ce qu’il appelle ‘’ le pire cas de violence et d’horreur jamais atteint de notre pays, contre l’ethnie peulh à Ogassabou dans le cercle de Bankass ». Selon lui, Tabital Pulaku tient pour responsable des massacres des ‘’174 civils tués le 23  mars dernier à Ogassabou, la milice dozo Dana Ambassagou. C’est pourquoi, au nom de l’association, il a invité  le gouvernement à démanteler de cette milice dozo , mais également des camps  de toutes les milices et bases, notamment ceux de Mama Dembélé (Ké Macina Kiguiri), Synali Maïga (Prêta, Djenné) et Yero Mama Daande Pleah (Saré Mari, Djenné) et consorts.

Pointant un doigt accusateur à l’endroit du gouvernement, Abdoul Aziz Diallo a expliqué que le drame de ‘’ Ogossagou peul constitue de leur point de vue ‘’le résultat d’une situation que l’on a laissé pourrir et se dégrader sans que aucune mesure ne soit prise, malgré les appels et les mises en garde tant de l’association que des communautés.’’

Pour les membres de Tabital Pulaku, ce qui est arrivé à Ogassabou est un acte qui s’apparente à une entreprise de génocide dirigé contre les peulhs. C’est pourquoi, ils ont invité le Gouvernement à œuvrer au retour de tous les déplacés dans leurs villages avant l’hivernage, à assurer leur sécurité et leur fournir le minimum pour survivre avant les prochaines récoltes; à libérer personnes injustement détenues dans les geôles partout au Mali.

Elle en appelle à la mobilisation, et à la vigilance de tous les maliens de bonne volonté pour que le Mali reste un havre de paix pour toute ses filles et ses fils, et tourne définitivement le dos à ‘’cette épuration programmée’’.

Le conférencier a profité de l’occasion pour apporter un démenti sur les propos d’épuration des dogons qui circulent sur les réseaux sociaux qu’on lui attribue. Et Abdoul Aziz de préciser qu’il n’y a point de conflit entre peulhs et leurs frères dogon.

Avant de terminer son propos, il a invité les peuls de la zone de Bankass et environ de ne pas tomber dans l’amalgame contre dogons.

Mohamed Naman Keita

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. @INZISS je suis d’accord avec toi, Le terroriste KOUFFA est le seul responsable tous les crimes au centre du pays.

  2. comrades communique from Julu Mandingo to Julu Ubuntu, Muslim Ubuntu plus Christian Ubuntu. Dissolution of Dana Amabassagou will be a travesty of justice unless following occur that is IBK government immediately provide security to Dogon people that Dana Amabassagou did. We must review total circumstance as they exist not how we want them to exist or how we would like for them to erroneously be viewed as existing. Mali for lack of better condition in part is under siege by terrorists plus their supporters who drift in plus out of committing violent plus murderous acts on moment notice. Military of Mali at this time is incapable of providing security people of Mali deserve. A condition evince by multitude of foreign troops in Mali that on numerous occasions have complicated eradication of terrorists plus their supporter who are material aides to murders committed by terrorists. Most undesirable is Fulani in part are terrorists plus supporters of murderous terrorists to extent they allow innocent among them to intermingle with terrorists to extent it is impossible on a moment notice to determine if they are terrorists are simply material supporters of terrorists. Moreover, supposedly innocent among Fulani proclaim their innocence but position themselves in manner they provide shelter to terrorists among them. No one who knowingly plus willingly interact with terrorists in Mali is innocent nor should any injury or death among them be considered criminal act. Criminal act above their death or injury occurred when they willingly gave murderous assistance or/plus aid to terrorists. There is nothing complicated about that. It is terrorists who unduly with murderous plus traitorous criminal intent left their supporters to undue mercy of opposing force after terrorists plus traitors had committed murderous plus treasonous acts. Those Fulani traitors plus terrorists willingness to trade lives of their Fulani people for sake of committing acts that might grant them relations with caucasian women is actions they chose thereof knowingly sacrificing their Fulani friends plus relatives.
    Problem in this condition is not Dana Amabassagou it is Fulani traitors plus terrorists betraying their Fulani friends plus relatives to extent they knowingly cause their injuries plus deaths. Moreover, those proclaiming that Dana Amabassagou should be disarmed as result of this occurrence clearly desire to “set up” Dogon for slaughter. I beg Dogon plus government of Mali to not fall prey to such backward thinking necessary for that action to occur. As long as there is at least one terrorist in Mali Dogon should as group plus individuals stay organized plus armed to defeat violent attacks with government of Mali approving of Dogon maintaining such disposition.
    Latter murderous attack total circumstance scenario was not initiated by Dogon it was initiated by Fulani however, unfortunately for Fulani what initially was”nightmare” for military of Mali heaped upon it by Fulani terrorists plus traitors also became nightmare for Fulani supporters of those Fulani terrorists plus traitors that carried out that murderous act against Malian military. Where Fulani do not partake in deceitful acts such deceitful results do not come about.
    Under total circumstance equity in this matter is now in existence.
    Very much sincere,
    Henry Author(people of books) Price aka Obediah Ubuntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  3. Djohèremak 28 Mar 2019 at 09:38
    “M. Diallo oublie que les premières milices du centre sont des milices peules. Pour faire équilibre c’était plus honnête de demander la liquidation desdites milices également.”

    Mais toi, tu oublies à ton tour que ce sont les milices Dogon qui d’une part ont été armées (d’où viennent leurs kalashs ???😎 Qui les leur à fournies???😎), et que CE SONT ELLES (ET ELLES SEULES!) qui se sont aussitôt livrées a des massacres!

    Donc, SOYONS OBJECTIFS!…

  4. Le gouvernement malien est le premier à blâmer, ni les communautés Dogon, Peul, Bambara ou autres. Le terrorisme dans un pays est comme un cancer pour un patient. Il ronge et détruit progressivement les cellules de proche en proche. Ce problème a commencé à Kidal en passant par Tombouctou et Gao, maintenant il est dans la région de Mopti… Il y a encore beaucoup de nos concitoyens qui ne se sentent pas directement concernés. Rappelez-vous, pour traiter un cancer, il faut des mesures extrêmes, des surgies extrêmes pratiquées par des médecins extrêmes. Les américains ont passé presque des années en Afghanistan, en Somalie, en Irak…. Le combat contre le terrorisme ne se gagne qu’avec les victimes directes. Car ce sont eux qui savent mesurer avec précision la dangerosité de ce phénomène. Comment un gouvernement peut fuir ses responsabilités en espérant que d’autres vont le faire à sa place gratuitement ?

  5. M. Diallo oublie que les premières milices du centre sont des milices peules. Pour faire équilibre c’était plus honnête de demander la liquidation desdites milices également.

  6. Tabital Pulaku n’a pas compris ce qui nous arrive, certains de ses propos laisse penser qu’elle travaille pour l’ennemi parce qu’elle dit exactement ce que l’ennemi commun veut q’elle dise. nous demandons à tous Dogon comme Peuls d’être très fort de caractère pour qu’ensemble nous fassions echouer leur plan machiavélique sur notre Pays.

  7. MAINTENANT QUE KOUFA A ALUME LE FEU …IL NE PEUT PLUS L`ETEINDRE .IL EST RESPONSABLE DE TOUS LES MASSACRES ENTRE LES DEUX COMMUNAUTES QUI VIVENT EN HARMONIE DEPUIS DES MILLENAIRES……….NOUS PENSONS QU`IL CONNAIT DEDJA SA PLACE DE L AUTRE COTE /L ENFER. LES DEUX COMMUNAUTES NE LE PARDONNERA JAMIAS POUR LA CALAMITE QU`IL A CREEE ……..IL EST PARMI LES PERDANTS ICI BAS ET A L EAU DELA……..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here