Mondoro et Boulkessi : 6 militaires maliens et une trentaine de terroristes tués dans une double attaque

11

C’est une information publiée  par les forces armées maliennes sur  sa page Facebook.  Elle indique que dans la nuit du samedi au  dimanche  vers 3 heures 30 mn  du matin à Mondoro et Boulkessi, localités situées dans la région de Mopti,  les deux postes de sécurité FAMa ont énergiquement réagi à deux attaques complexes et simultanées.

Selon l’armée, ces  attaques attribuées  aux groupes armées terroristes qui sévissent dans cette région  ont  fait  « un bilan provisoire de 6 morts et 18 blessés  au sein des militaires maliens et une trentaine de terroristes tués  avec une quarantaine de motos et un important lot de matériels militaires saisis ».

Les deux localités qui ont été la cible de cette double attaque tragique sont situées non loin de la zone des trois frontières Mali-Burkina-Niger en proie à des nombreuses attaques meurtrières contre les armées et les civils  des  pays concernés.

Malgré que cette zone communément appelée le fuseau centre fait l’attention des militaires des trois pays, l’armée tchadienne et les forces françaises qui déploient des moyens de surveillance sophistiqués,  les attaques des groupes djihadistes continuent à faire de nombreuses victimes.

Le jeudi dernier, ce sont  trois  militaires  maliens  qui ont été tués  entre Mondoro et Koro, près de la frontière avec le Burkina Faso,  dans le centre du pays par un engin explosif improvisé attribué aux djihadistes.

Ce qui  porte le nombre de soldats maliens tués  à neuf la semaine dernière.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

 

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. JE PENSE QUE LE POULAAKOU OU QUEUE DE CES PEULHS CEUX LA QUI SONT TERRORISTES, DOIT ETRE AMENE DEVANT SES RESPONSABILITES! DES MEMBRES ARRETES ET INTERROGES! OU QUE LE PEUPLE S EN SAISISSE!

    LES FAMILLES DES TERRORISTES MORTS DOIVENT ETRE QUESTIONNEES ET CHASSEES DE LA REGION VERS D AUTRES LIEUX SURS, CEUX LA QUI MERITENT DES CHATIMENTS SEVERES ALLANT JUSQU A LA PEINE DE MORT DOIVENT SUBIR!

    🗿LA MAIN DU PEUPLE DOIT ETRE TRES LOURDE POUR FRAPPER CEUX QUI NOURRISSENT LOGENT ET SOUTIENNENT LE TERRORISME,LE TERRORISTE!🗿

  2. Il va falloir accélérer la coopération militaire Russe

    Les moyens aériens dont nous disposons sont dérisoires

    Il faut un appui aérien Russe en Urgence le temps de acheter des hélicoptères supplémentaires

  3. Bravo FAMA reste maintenant de perquisitions des domiciles familiales des territoires qui Ils sont morts pour connaître d’avantage .

  4. Face à un ennemi décidé à entrer dans les deux emprises, les FAMa ont tout de suite pris l’ascendant sur leur adversaire et ont tenu leur position appuyés notamment par leur Tucano.

    Moins d’une heure après l’alerte donnée par les FAMa, la force Barkhane a déclenché une patrouille d’hélicoptères Tigre qui s’est rendue sur place afin d’appuyer les FAMa. En parallèle, une patrouille de Mirage 2000 a survolé les deux emprises.

    Rapidement, les Tigre ont engagé le combat sur une colonne ennemie à Boulikessi, neutralisant une dizaine de GAT à motos.

    Au petit matin, l’ennemi s’étant débandé, Barkhane a déclenché une évacuation médicale au profit des blessés FAMa de Boulikessi, appuyée par un Tigre.

    Parmi les blessés de l’emprise, la Force Barkhane en a pris en charge deux, les autres étant pris en compte par la MINUSMa ou par les FAMa. Stabilisés à l’Antenne de réanimation et de chirurgie de sauvetage (ARCS) de Gossi, ils ont été amenés à l’hôpital militaire de Gao en milieu de journée.

    Du côté ennemi, à Boulikessi, ce sont plusieurs dizaines de GAT qui ont ainsi été neutralisés, 2 pick-ups et 5 motos ont été détruits. De plus, 40 motos y ont également été saisies. Le bilan ennemi de Mondoro demeure quant à lui à consolider, mais on compte pour l’heure 7 motos saisies.

  5. À MORT LA FRANCE !

    C’est la france qui renseigne l’ennemi via ses drones ou satellites !

    On doit les chasser quitte à prendre les armes !

    À BAS LA FRANCE IMPERIALISTE ET RACISTE !

  6. On peut s’attaquer a un Camp mais Mais l’assaillant doit comprendre qu’il y perd plus qu’il n’y gagné! Cela doit être le principe des Famas!
    Attaquer une structure militaire gardée et s’en sortir ne doit pas aucunement être le principe!!!!
    Allez les Famas!

  7. Tabital Pulaaku et (HRW) regroupements des vos frères criminels ce dimanche à 3 heures 30 minutes est ce que il s’agit de mariage ? Nous soutenons nos Fama pour éliminer des voyous à tout prix .

  8. LES ESPRITS DE NOS FAMAS CONTINUERONT LA GUERRE CONTRE LES ENEMIS DE LA RACE NOIRE, LES PROPRIETAIRES DES TERRES AFRICAINES,FAROFINLAH.

  9. BRAVO ET COURAGE AUX FORCES ARMEES MALIENNES, QU ILS SORTENT DE LEURS CAMPS ET RECHERCHENT LES FAMILLES DES DJIHADISTES QUI, SUREMENT, VIVENT DANS LA REGION ET DANS LES VILLAGES ENVIRONANTS, ET FASSE DE VRAIES REPRESAILLES QUI LES LAISSERONT REFLECHIS A JAMAIS…OU MEME AUTRES MESURES PAR LES POPULATIONS MALIENNES QUI EUX PERDENT LEURS FILS, NOS BRAVES SOLDATS….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here