Terrorisme : Le pire évité de justesse à Sévaré

2

Après une semaine très mouvementée en termes d’attaques terroristes un peu partout dans le pays, les Forces armées maliennes (FAMa) viennent d’épargner la nation du pire, cette fois-ci à Sévaré, en déjouant une attaque terroriste très complexe. Un assaillant a été tué et d’autres suspects arrêtés.

Les Forces armées sont sans repos ces temps-ci. Elles continuent de faire face aux attaques des groupes armés terroristes qui n’arrivent pas à digérer leurs débâcles face à l’armée sur plusieurs fronts depuis la montée en puissance des FAMa.

Pour la seule journée du jeudi 21 juillet 2022, ils ont attaqué les positions l’armée à Douentza, Koro, Mopti, Bapho, Ségou et Kolokani. Mais, la plupart de ces attaques contre l’armée ont échoué. Par exemple à Koro, leur véhicule, bourré d’explosifs, a explosé avec ses occupants à environ 01 km, sans faire de victime ni de dégât matériel auprès de la population.  A Mopti, un véhicule Toyota de couleur blanche double cabine, bourré d’explosifs et destiné contre les FAMa, a été retrouvé embourbé à 30 mètres environ de la RN16 et à 500 mètres du poste de contrôle de Thy, non loin de la ville de Sévaré. Les équipes EOD FAMa ont procédé à la destruction sans dommage dudit véhicule sur place. Ils ont tiré des obus sur les camps militaires des FAMa à Bapho et à Ségou sans faire ni victimes, selon Dirpa.

Les seules attaques qui ont fait des victimes dans les rangs de l’armée sont celles de Douentza qui ont fait 1 mort militaire et de Kolokani (2 morts et des dégâts matériels). L’armée a neutralisé beaucoup de terroristes et récupéré des armes au cours de ces attaques, selon la Dirpa.

Vendredi 22 juillet 2022, c’était le tour de la caserne de Kati d’être la cible d’une autre attaque terroriste et c’est l’installation de la Direction du matériel, des hydrocarbures et des transports des armées (Dmhta) qui était visé à travers une attaque kamikaze avec 2 véhicules piégés. L’attaque a fait 1 mort et 6 blessés dont 1 civil selon la Dirpa. Au cours de cette attaque, l’armée a neutralisé 7 terroristes, interpellé 8 suspects et récupéré des matériels de guerre.

Au lieu d’avoir un week-end reposant, l’armée a eu affaire le dimanche 24 juillet 2024 à une autre attaque. Elle a évité le pire pour le pays en déjouant une attaque terroriste à Sévaré. L’armée est arrivée à abattre un assaillant.

« Le bilan de l’attaque a évolué comme suit : ▪ côté FAMa : on ne déplore aucune perte en vie humaine ni de dégâts matériels ▪ Côté Assaillants : 1 terroriste neutralisé , 07 suspects interpellés , 01 tricycle , 01 PKM , 02 roquettes RPG – 7 , 03 maillons de PKM garnis , 01 obus de 60 mm , 02 grenades , 07 grenades HME improvisées , des cocktails Molotov improvisés récupérés . Après la mise en alerte des différentes unités, un ratissage a été engagé et a permis d’appréhender les 07 suspects », a précisé la Dirpa dans un communiqué en date du 24 juillet 2022.

M.Dolo

 

Commentaires via Facebook :

2 COMMENTAIRES

  1. Si nos FAMAS sont à un tel niveau d’alerte, voyez en cela la main de Dieu. Car si Dieu ne garde pas la Nation, tous ceux qui veillent veilleront en vain. Alors mettons Dieu au cœur de notre dispositif sécuritaire et vous verrez encore de grandes choses impensables s’opérer dans ce Pays au grand dam de l’ennemi interne et externe. Salut !

  2. Dolo ke, tes FAMA sont une armee tres professionnelle qui resteront debout sur les ramparts et avec a ses cotes nos braves populations Maliennes pour combattre l’ennemi jusqu’à la victoire finale: la mort d’Amadou Kouffa le mangeur de viande de porc!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here