Algérie – Anglais contre français : « Le français ne vous mène nulle part ! »

14

L’anglais va-t-il passer devant le français comme première langue étrangère dans l’enseignement  ? Les signaux envoyés par les autorités le donnent à penser.

Le 21 juillet dernier, le ministre de l’Enseignement supérieur, Bouzid Tayeb, a demandé aux recteurs de toutes les facultés algériennes d’utiliser uniquement l’arabe et l’anglais dans les en-têtes des correspondances et documents officiels, et ce, selon le ministre, pour « une meilleure visibilité des activités académiques et scientifiques » des universités algériennes.

La langue française pas utile  ?

Le 8 juillet dernier, le même ministre a déclaré œuvrer pour « mettre en place les mécanismes nécessaires dans le cadre des commissions pédagogiques des universités et consolider l’utilisation de l’anglais dans la recherche », arguant que « la langue anglaise est la langue des filières internationales et celles des revues scientifiques ». Le ministre a ajouté : « Le français ne vous mène nulle part ! »

Pour rappel, à la rentrée 2010, l’ex-ministre de l’Enseignement supérieur, Rachid Harraoubia, avait révélé que son département « travaillait sérieusement sur la possibilité d’introduire la langue anglaise au lieu du français dans les universités, en particulier dans les branches scientifiques et technologiques ».

Utiliser plus d’anglais dans l’administratif

Selon El Watan, « le ministre du Travail, Tidjani Haddam Hassen, lui emboîtant le pas [à son collègue de l’Enseignement supérieur, NDLR] se disant espérer que l’anglais remplace le français, annonce que ses services vont se mettre à la traduction des documents en langue anglaise et que l’école de la sécurité sociale va l’adopter dès la prochaine rentrée ». Le même journal s’interroge : « L’Algérie a-t-elle les moyens, sur le court et moyen terme, de basculer vers l’anglais  ? A-t-elle suffisamment de formateurs par exemple  ? L’expertise nécessaire  ? Existe-t-il une documentation conséquente en anglais  ? Les réponses à ces questions sont évidentes. Il ne suffit pas de changer une enseigne d’une faculté du français vers l’anglais pour basculer d’une langue d’enseignement et de travail à une autre. »

Attirer plus d’étudiants étrangers  ?

Pour nombre d’observateurs, qui se réjouissent de l’ouverture sur une autre langue étrangère, le vrai problème n’est ni le choix de l’anglais ni du français, mais plutôt le contexte : « nous y voyons plus une main tendue de la part du régime en fin de règne vers les milieux conservateurs et islamistes, sur fond de french-bashing, assimilant toute une sphère de l’intelligentsia algérienne et de l’administration à un cercle de comploteurs anti-algériens », dénonce un universitaire algérois.

Des médias conservateurs – très laudateurs vis-à-vis du régime – ont applaudi sans réserve cette démarche, allant même jusqu’à titrer en une, pour certains, que le remplacement de l’anglais par le français est un projet qui n’aurait pas existé sans le hirak du peuple algérien !

« Encore une diversion : C’est une idéologisation inutile de la part de ceux qui ne maîtrisent aucune langue sauf celle de la force et de l’excès de zèle. Ayez un peu de décence », commente pour sa part le professeur en science de la communication Redouane Boudjemaa sur sa page Facebook. L’écrivain Kamel Daoud, lui, est effaré par cette démarche : « On ne joue pas avec l’avenir de nos enfants avec tant d’inconscience et d’amateurisme. On tue ce pays. Ce ministre est un criminel si cette information s’avère vraie. C’est un massacre qui s’annonce sur la base d’un sondage Facebook et d’un caprice populiste. Peut-on être aussi médiocre et haineux  ? » poste-t-il sur les réseaux sociaux. « Le remplacement du français par l’anglais est une aventure politicarde orchestrée par les islamo-baâthistes », écrit dans sa chronique l’auteur Amin Zaoui, connu pour ses romans à succès en arabe et en français. « La langue française en Algérie est une réalité historique, sur le plan culturel comme sur le plan démographique. Il y a dix millions de citoyens algériens qui utilisent cette langue dans leurs transactions économiques, culturelles, artistiques, touristiques et autres. Certes, les Algériens ont algérianisé le français  ! »

Les réactions mitigées

Sur Twitter, de nombreux universitaires algériens tentent de recentrer le débat sur les vrais problèmes de l’université : « T’es chirurgien algérien. T’as fait les 5 ans de ta spécialité en Russie. Tu rentres au pays travailler, on te dit de refaire 3 années de résidanat, car ton diplôme n’est pas reconnu. La solution  ? Des en-têtes en anglais au lieu du français », tweete l’un d’eux.

Pour Yasmina, docteur en géologie dans la plus grande université algérienne, l’USTHB, le remplacement du français par l’anglais « ne changera rien à l’université, ni à sa gestion de masse, ni à ses défaillances, ni aux interventions [passe-droits], les administrateurs véreux, les enseignants abonnés aux heures supplémentaires sans faire le minimum… et surtout ça ne changera en rien l’imprimerie de diplômes qui a abandonné l’élitisme au profit de la paix sociale… Bref, le français est notre langue d’enseignement des sciences naturelles et l’anglais est celui de la recherche depuis un moment déjà ».

Le journaliste et universitaire Yassine Temlali, interviewé par Radio M, tient lui aussi a nuancer certaines réalités. Par exemple, ce chercheur en linguistiques et spécialiste des politiques linguistiques en Algérie explique que la tentative d’introduire l’anglais dans le cycle primaire au milieu des années 1990 avait échoué. « Nous devons d’abord développer nos propres langues nationales [l’arabe et le tamazight] », plaide Yassine Temlali. Il affirme surtout qu’il s’agit là d’un des épisodes « de la guerre symbolique autour des langues en Algérie qui servent surtout à certaines élites à occuper des positions au sein du pouvoir ». Dans son discours du 14 Juillet, l’ambassadeur de France en Algérie Xavier Drieuncourt a déclaré : « Nous sommes unis dans nos différences (…) unis par nos populations, nos cultures, nos économies, la langue aussi que nous avons en partage. » Et de plaider pour faire « fructifier ces liens » entre les deux pays, notamment à travers « les Instituts français, les échanges entre universités, l’enseignement du français (…) nous œuvrons tous ici à développer cet héritage qui nous a été légué. C’est une opportunité pour l’Algérie, c’est une chance pour la France. » « C’est quelque chose qui résiste au temps », ajoute l’ambassadeur.

Par Adlène Meddi, à Alger –  | Le Point.fr
Titre original: “Algérie – Anglais contre français : la guerre des langues bientôt ravivée ?”

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

14 COMMENTAIRES

  1. FAAROHW ! LE MONDE A L ANGLAIS EN COMMUN! ET ETUDIER SAVAMENT DANS CETTE LANGUE EST ACCESSIBLE! NOUS POUVONS MEME CRER L ANGLAIS MALIEN! IL N Y AURA JAMAIS DE FRANCAIS MALIEN!

    FAAROHW! EN REPONSE A YUGUBANE!

    …..ENVOIES MOI LE TITRE DU LIVRE QUE TU AS PUBLIE DANS UNE DES LANGUES NATIONALES DANS LAQUELLE ETUDIENT TES ENFANTS ET LES MIENS CAR LES TIENS SONT AUSSI MIENS!….

    IL FAUT JUSTEMENT COMMENCER PAR LA, TRANSCRIRE NOS CONNAISSANCES DANS NOS LANGUES NATIONALES ET FORMER LES FORMATEURS DANS SES LANGUES!

    IL YA AUSSI LE PROBLEME DE CHOIX DE LANGUE COMMUNE A LA NATION CELLE D ADMINISTRATION!

    …..IL YA DU BOULOT TRADUIRE NOS CONNAISSANCES ACQUISES DANS NOS LANGUES! PENDANT CE PROCESS NOUS DEVONS CONTINUER A TRANSMETTRE LA CONNAISSANCE!….

    LA CONNAISSANCE EN ANGLAIS EST 1000 FOIS PLUS ACCESSIBLE EN ANGLAIS QUE DANS TOUTES AUTRES LANGUES DE LA PLANETE AUJOURDHUI! POURQUOI NE PAS L UTILISER MEME TEMPORAIREMENT!

    YUGUBANE! J ESPERE AVOIR BIEN EXPLIQUE! SINON, SI TON ESPRIT EST BIEN AU YUGUBAH ALORS JE N Y PEUX RIEN!

    CORDIALEMENT FAAROHW FATOH HAHAHAHA……DOH KA HAKILIMAN YE DOH KA FAATOH YE ….QUE FAIRE? JE PARLE PLUSIEURS LANGUES ET J EN TIRE PROFIT POUR TRANSMETTRE ET COMMUNIQUER, DANS TOUTES CES LANGUES LE FRANCAIS EST LA MOINS UTILE MEME NUISIBLE!

    JE PARLE UNE DES LANGUES DU MALI MAIS IL Y EN A UNE DIZAINE AU MOINS! QUEL BABILONE ?! QUEL AFGHANISTAN AU FUTUR QUAND LA GUERRE DES LANGUES D ENSEIGNEMENT COMMENCERONT! ?

    SI TU AS UNE CERVELLE UTILISE LA YUGUBANE!!!!!

  2. FAAROH ou FAATOH, j’ai oublié de te dire que même l’UNICEF est opposée au fait que nous n’apprenons pas dans nos langues. Elle dit que les pays Africains sont les seuls à garder ce système qui a déjà montré ses limites, car après plus de deux siècles de cette école, près de 80% des Africains sont analphabètes.

    Pour ma part, je préfère voir mes enfants devenir des grands scientifiques, des médecins et des ingénieurs maitrisant bien leur domaine et ne parlant aucune langue “civilisée” que de les voir manier l’anglais, l’arabe et le Français tout en étant incapables de tracer une ligne droite avec une règle. 💡💡💡💡

  3. A TOUS LES GRANDS FAAROHW COMME WSR!...L ANGLAIS, C EST AUSSI LA LANGUE DANS LAQUELLE BOB MARLEY A CHANTE POUR LE MATIN DE L HOMME NOIR, LA REUNIFICATION DES FAAROHW! LA DIGNITE!

    LES AFRICAINS POUR ASSURER LE PANAFRICANISME DOIVENT PARLER UNE LANGUE COMMUNE QUI PEUT ETRE L ANGLAIS PARLE DEJA PAR LES PAYS LES PLUS AVANCES DU CONTINENT! LA LANGUE DANS LAQUELLE BEAUCOUP DE DIASPORAS NOIRE-AFRICAINE PARLE DANS LES ILES ET AUX USA!

    L ANGLAIS SERAIT LA LANGUE DE REUNIFICATION DE L AFRIQUE AVEC ELLE MEME!

    COMBIEN D INFORMATION INTELECTUELLE AVEZ VOUS EN FRANCAIS? LES MESQUINS ONT UTILISE CETTE LANGUE DEBILE POUR BLOQUER L AFRICAIN SUR TOUS LES PLANS!

    N OUBLIEZ PAS QUE LE PLUS GRAND PAYS ANGLOPHONE DE LA PLANETE C EST LA CHINE, SINON POTENTIELLEMENT!

    L ANGLAIS, C EST AUSSI LA LANGUE DANS LAQUELLE BOB MARLEY A CHANTE POUR LE MATIN DE L HOMME NOIR, LA REUNIFICATION DES FAAROHW! LA DIGNITE!

    • Personne ne te dit de ne pas parler Anglais, Aztèque ou Lapon, on te dit de ne pas en faire une langue d’enseignement pour tes enfants qui ne les comprennent pas. Ma question est pourtant simple: quel est ce pays qui s’est développé en éduquant ses enfants dans les langues des autres ? Si tu parles de nos mille langues nationales cela veut dire que tu penses que les Anglais eux-mêmes n’ont qu’une seule langue. La France a aussi d’autres langues et les Italiens ont jusqu’à 9 différentes langues. L’Allemagne a le Bavarois en plus du Deutz. À part les tout petits pays, il n’y a aucun pays Européen de plus de 10 millions d’habitants et qui n’a pas d’autres composantes ethniques. Cela ne les a pas empêché de prendre une langue parmi les autres pour l’administration et l’enseignement. La Chine et l’Inde comptent chacune des centaines de langues et cela ne les a pas obligé à enseigner ou à administrer en langues étrangères.

      Avoues le, les langues des FAAROH FIN sont les seules que le Bon Dieu a créées par erreur. 😜😜

  4. FAAROHW!...COMBATTEZ CEUX LA QUI VOUS COMBATTENT, DISCRIMINEZ CEUX LA QUI VOUS DISCRIMINENT! TOUT DOIT ETRE SYMETRIQUE! SACHEZ AUSSI QUE LES ABRAHAMIQUES SONT MAITRE DE L HYPOCRISIE ET LA FOURBERIE!

    …je veux signaler ici a ceux la qui se plaignent des actes ignobles des algeriens et autres magrebins surtout arabes….

    L AFRIQUE DE LA MEDITERRANEE AU CAP DU SUD APPARTIENT AUX NOIRS AFRICAINS, QUICONQUE OUBLIE CA EST DANS LA BETISE HUMAINE, IL FAUT TENIR EN TETE QUE L ARABE EST VENU RECEMMENT EN AFRIQUE ET N EST PAS LE PROPRIETAIRE DES TERRES DES FAAROHW, AUSSI, IL FAUT SE SOULEVER ET RESISTER PARTOUT OU VOUS ETES CONTRE DES ACTES DE RACISME DE BRUTALITE ET DE DISCRIMINATIONS, ….
    …LA REPONSE DOIT ETRE SYMETRIQUE, VOUS NE POUVEZ QUE VENEREZ VOUS AGRESSEURS SI ILS VOUS CONSIDERENT COMME LEURS DISCIPLES ET DES GENS A QUI ILS APPORTENT RELIGIONS ET CIVILISATIONS ET VOUS ACCEPTEZ DE LES SUIVRE BETEMENT, ADOPTER LEURS LANGUES MEME POUR PRIER ET ETERNUER….

  5. Il y a des maliens pour soutenir le ministre d’un pays qui a expulsé des milliers de Noirs raflés (dont des maliens), mis dans des camions et déversés en plein désert …
    Politique et hypocrisie quand tu nous tient…
    Des milliers d’Algériens font harraga et le français leur permet de s’installer plus facilement

    • “Il y a des maliens pour soutenir le ministre d’un pays qui a expulsé des milliers de Noirs raflés”

      Tu réfléchis avec tes émotions! Nous, nous utilisons nos cerveaux !!!

      1. AU moins les algériens ne tuent pas inpunement les maliens en algérie et les maliens au mali : comme la franSS

      2. L’éAlgérie n’a jamais envahi le mali

      3. L’algérie n’a jamais bombardé un pays africain, et une présidence africaine

      4. L’algérie n’a jamais largues plsu 3 tonnes d’armements sur un pays africain, au profit des islamistes

      Nous ne disons pas que l’algérie est notre ami. Nous sommes intelligent et honnête intellectuellement pour reconnaitre des paroles, même si ça sort du derrière du diable !

      LA question est : est-ce que ce que dit ce responsable algérien a un fond de vérité ?
      Regarde nos pays francofous de la franKKKofolie et répond honnêtement à la question.
      Tu es un homme, utilise ton cerveau et non tes émotions !

  6. « Le français ne vous mène nulle part ! »

    Ma version :

    “la franSS ne vous mène nulle part !” regardez juste l’état minable des pays francofous: à commencer par le plus minable des pays francofous : le mali … Quelle tristesse !

    Cet homme voit juste : la franSS est une malédiction pour nous !

  7. FAAROHW! NOUS DEVONS NOUS SOLIDARISER A L ALGERIE, LE RWANDA ET AUTRES, CESSONS D ETRE FRANCOFOUS!!!

    ….LES ALGERIEN FONT PREUVE D UNE GRANDE MATURITE EN CHOISISSANT L ANGLAIS COMME FUTURE LANGUE D ENSEIGNEMENT ET D ADMINISTRATION, POUR PLUSIEURES RAISONS……

    >LE FRANCAIS N EST QU UNE LANGUE DEBILISANTE ET LA COLLABORATION FRANCAISE EST LA BETISE PRIMAIRE

    >LES ALGERIENS SAVENT BIEN QUE LA FRANCE A PREPARE TOUTE UNE MASSE FRANCO-ALGERIENNE QUI ELLE COMPTE PRENDRE LES DESTINEES DU PAYS EN MAIN, CE QUI N EST QU UNE INVASION PAR PROXY, SOUVENEZ VOUS QUE RECEMMENT MACRON A REGROUPE LES DIASPORATS EN FRANCE (PARIS) POUR ANNONCER QU IL COMPTE SUR EUX FACE A LA MONTEE DES SENTIMENTS ANTIFRANCAIS NATURELS ET RESULTATS DE L EGOCENTRISME FRANCAIS ET L ARROGANCE DES FRANCAIS ABRAHAMIQUES QUI ONT BRISE LES NOIRS ET L AFRIQUE JUSQU AUX OS…..

    >>TOUS LES AFRICAINS DOIVENT SORTIR DE LA FRANCOPHONIE, L ANGLAIS N EST POINT UNE LANGUE IMPOSEE ET EST UNE LANGUE VRAIMENT UNIVERSELLE, ON POURA COMMUNIQUER AVEC LE MONDE DU PAPOUA N.g A LA CHINE PASSANT PAR LA RUSSIE ET LES USA…..

    ecoutez ca integralement ou au moins a partir de 40 ieme minute

    https://www.youtube.com/watch?v=luJBZfVWhXM

    • « ….. LES ALGERIENS FONT PREUVE D’UNE GRANDE MATURITÉ EN CHOISISSANT L’ANGLAIS COMME FUTURE LANGUE D’ENSEIGNEMENT ET D’ADMINISTRATION POUR PLUSIEURS RAISONS…»

      …… WOW !!!!! 😲😲😲😲😲😲

      Même si je suis habitué à te voir raconter des sottises ici sur ce forum, je dois reconnaître que je ne m’attendais pas à une si grosse connerie de ta part. Oui il faut envoyer le Français en enfer, mais pourquoi choisir L’anglais comme future langue d’enseignement ? L’Algérie a une langue écrite bien longtemps avant le Français et l’anglais pourquoi ne pas utiliser celle-là comme langue d’enseignement ? Peux-tu me montrer un seul pays au monde qui s’est développé en éduquant ses enfants dans une langue qu’ils ne comprennent pas ? Crois-tu si les Japonais apprenaient en Anglais c’est eux qui allaient inonder le monde d’ordinateurs, de radios, de télés et de voitures plus que les Anglais ? Crois-tu que si l’Inde, le Pakistan et la Corée du Nord allaient faire la bombe nucléaire s’ils éduquaient leurs enfants en Français?

      ” LE GÉNIE D’UN PEUPLE EST DANS SA LANGUE” dit-on. Nombreux sont les peuples à travers le monde qui ne dépassent la moitié d’une ville Africaine en nombre d’habitants mais jamais ils n’enseignent la science et la technologie à leurs enfants dans une langue qu’ils ne comprennent pas. Les Lethoniens, les Finlandais, les Danois, les Suédois maîtrisent autant que les autres la science et la technologie….

      Ce n’est pas parce que je te crois malin mais franchement je suis surpris qu’un adepte de FAAROH FINH puisse cautionner que nos langues Africaines sont les seules que le Bon Dieu a créé par erreur.

      Le RWANDA que tu aimes citer en exemple est la preuve vivante de l’imbécillité de l’homme Noir. remplacer le Français par l’anglais comme langue d’enseignement, c’est déshabiller aveuglement SAINT-PIERRE pour habiller SAINT-PAUL avec. Le petit RWANDAIS ne comprend aucune de ces deux langues. Le RWANDA doit être plus peuplé que la Finlande et L’Estonie réunies mais elles apprennent dans leurs langues et vas savoir ce qu’ils savent faire !

      • yugu, ton intervention était bonne jusqu’à ce que tu arrives au Rwanda, où tu déverses des conneries …

        Le Rwanda enseigne le Kinyarwanda !!!!!!!!!!!!!

        D’ailleurs le Rwanda est l’un des rares pays africains où l’assemblé nationale parle la langue nationale ou le président fait ses discours dans la langue nationale etc …
        Mais ils ont été pragmatique d’enseigner en anglais pour favoriser la l’enseignement scientifique. Le Rwanda a un pole sur le développement informatique (mon domaine de travail) EXCELLENTE !

        Mais bien sûr, pour le Rwanda le but est de faire le Kinyarwanda, une langue moderne et scientifique !!!
        Cela prend du temps et demande des efforts ! Et sils sont en train de faire ces efforts …

        Pendant ce temps : le malien pense bamanan, frime en franSSais, évite l’anglais, prie en arabe (s’adresser à Dieu dans une autre langue que la tienne est absurde) etc …

        L’algérie veut enseigner l’anglais. Ils ont raison quand tu vois l’état des pays qui parlent cette langue en afrique et dans le monde …

        Pendant ce temps, les maliens vivent dans un pays poubelle, très sale, sous la dominaSSion de la suBpremaSSie blanche franSSaise !!!

      • …YUGU…
        EN FAISANT UN PETIT EFFORT TU ME COMPRENDRAS,
        NOUS POUVONS BIENSUR METTRE EN AVANT NOS 100 LANGUES NATIONALES COMME LANGUES D ENSEIGNEMENT MAIS ADMINISTRER DANS 100 LANGUES PAS POSSIBLE…

        IL FAUT UNE LANGUE INTERMEDIAIRE POUR SORTIR DE L IMPASSE QUE NOUS A CREE LA COLONISATION (TERRITOIRE ET MULTILANGUE), L ANGLAIS EST AUJOURDHUI UNE LANGUE COMMUNE A DES DIZAINES DE NATIONS PARTOUT DANS LE MONDE…

        NOUS POUVONS NOUS LIBERER DU FRANCAIS PUANT ET EN MEME TEMPS QUE L ANGLAIS METTRE EN VALEUR NOS LANGUES NATIONALES

        C EST UNE QUESTION DE STRATEGIE

        LA FRANCE, LE FRANCAIS L ARABE A LA POUBELLE

        • Encore une fois, tu as raison faroh !!!

          Il ne s’agit jamais de remplacer l’anglais par le franSSais.
          Cela est absurde!

          Il s’agit d’être pragmatique et réaliste !
          La langue du business, de l’informatique, de la science, de la diplomatie etc est l’anglais !

          En attendant d’éléver nos langues au niveau des autres langues …
          Modibo a été un grand homme, mais choisir le franSSais comme notre langue a été une horrible decision !!!

          Je repete : la franSS est une malédiction pour nous !!!

          Recemment l’algérie n’est pas la seule à vouloir sortir du derrière des toubabs … le grand Congo, le plus grand, le plus riche, pays africain, a décidé de suivre timidement cette voix … : 1ère étape Le congo a demandé à joindre La fédération de l’Afrique de l’est: ceux qu’on appelle les 6 sœurs : Uganda, Rwanda, Burundi, Sud Soudan, Kenya, Tanzanie

          Pendant ce temps, notre monnaie est le franc des colonies franSSaises d’afrique

  8. Encore un cinéma et une fourberie d’un autre pays d’Afrique, il faut que les africains cessent de jouer de la comédie dans leur processus de développement. Nous avions vu le Rwanda de Paul KAGAME jouer le même numéro il y a cinq ans et l’année passé ce même Président s’est battu à cor et à cri pour prendre la présidence de la francophonie en destituant de force et de façon ignoble cette grande Dame Canadienne, Mme Michaëlle Jean de son poste alors qu’elle était dans une lancée sans faute de cette institution avec la complicité de son pays et cette France. Ce n’est pas par de simple phrases qu’on peut finir les séquelles de cette colonisation, il faut être concret et tactique pour finir avec cette néo-colonisation, comportez-vous en véritables leaders pour juguler le mal qui ronge nos pays d’Afrique. Ce qui reste certains sachez que les anglais n’aiment pas aussi les négros donc ne vous méprenez pas, battez-vous dans la sincérité, dans la justice et dans la dignité, c’est seul cela qui sauverait notre Afrique.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here