Blinken se rend en Afrique pour contrecarrer l’influence russe

6

Le chef de la diplomatie américaine va voyager en août en Afrique du Sud, en République démocratique du Congo et au Rwanda, a annoncé vendredi 29 juillet le département d’État, les États-Unis cherchant à contrecarrer l’influence diplomatique russe.

Antony Blinken aura pour but de montrer «aux pays africains qu’ils ont un rôle géostratégique essentiel et sont des alliés cruciaux sur les questions les plus brûlantes de notre époque, de la promotion d’un système international ouvert et stable à la lutte contre les effets du changement climatique, l’insécurité alimentaire et les pandémies mondiales», a indiqué le département d’État dans un communiqué. L’ambassadrice américaine à l’ONU, Linda Thomas-Greenfield, se rendra de son côté le mois prochain au Ghana et en Ouganda quand la directrice de l’agence américaine d’aide au développement Samantha Power a achevé récemment un déplacement au Kenya, allié de longue date des États-Unis, et en Somalie.

Ces efforts diplomatiques surviennent à l’heure où le ministre des Affaires étrangères russe Sergueï Lavrov a entrepris son propre tour d’Afrique où il a blâmé les sanctions occidentales pour la flambée des prix des denrées alimentaires, une hypothèse rejetée par Washington. Antony Blinken visitera Johannesburg et la capitale de l’Afrique du Sud, Pretoria, du 7 au 9 août, puis la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, avant de se rendre au Rwanda, qui connaît un regain de tensions avec son voisin congolais qui l’accuse de soutenir les rebelles du «Mouvement du 23 mars» (M23). À Kigali, le chef du département d’État américain appellera à la libération de l’opposant Paul Rusesabagina, qui purge une peine de 25 ans de prison. Ayant le statut de résident permanent américain, Paul Rusesabagina a été rendu célèbre par le film «Hôtel Rwanda» sorti en 2004, qui narre comment ce Hutu modéré a sauvé des centaines de vies pendant le génocide de 1994.

Il s’agira du deuxième déplacement d’Antony Blinken en Afrique subsaharienne depuis sa prise de fonctions. L’année dernière, il s’était rendu au Kenya, au Nigeria et au Sénégal. Avant l’invasion russe de l’Ukraine, la diplomatie américaine en Afrique se concentrait surtout sur la compétition avec la Chine, qui a fait d’importants investissements dans les infrastructures sur le continent africain et qui, à l’inverse des États-Unis, l’a fait sans demander de contrepartie aux États sur la démocratie ou les droits humains.

SOurce: https://www.lefigaro.fr/

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Si les Americans pensent que les Africains sont comme ler population Fastfood de MacDonald et de KFC alors ils se trompent et nous avons nos peuples debout qui ne vont pas permettre aux politiciens d’être manipules comme ils ont été depuis des décennies maintenant pour faciliter l’exploitation de l’Afrique sans merci. Les peuples ont decide d’être indépendants et souverains et ils le seront sinon les leaders vont dégager car l’exploitation et la marginalisation de nos peuples ne peuvent pas continuer, loin de la! Blinken a oublie tout ce que Mia Motley la Premiere Ministre de la Barbade lui a dit au sommet des Ameriques!

  2. United States is unable to replace growing Russian influence in Africa. One cause that will not change is due to every time United States change leaders it’s disposition toward Negroid Africa change with no regard to how good relationship was with previous president. More modern day educated Africans as whole become less they favor having international partners who are not reliable. They prefer keeping as limited business partners. Africans seemingly forever have experienced chaos created by having influential international partners who were not reliable.
    Russians are reliable plus practical plus great world super power. Africa would be stupid to alter it’s partnership with Russia to any degree except to make partnership mutually greater.
    Africa is open to business with United States plus world but it is foolish to be so naive as to think United States business relationship with Africa will be elevated to level of Russia partnership with Africa. Negroid Africans are no longer that naive or stupid.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

    • 😊THERE WAS A GREAT MEANS BEAST THAT CAME TO THE VILLAGE WHEN IT WAS STILL SLIM, SQUIZZED IN AND ATE UP ALL AND EVERYTHING AND EVERYBODY, BECAME SO BIG AND MONSTREOUS THAT IT BECAME LAZY AND STUPID, SO TRIED GET OUT, THE WAY BECAME TOO NARROW, THE STUPID NOW FEARLESS BEAST LAYED TO SLEEP THINKING NO ONE OUT THERE TO HARM IT SINCE ATE EVERYTHING EVERYONE, BUT THERE CAME OUT A SMALL LITTLE GUY STRONG IN CHARACTER WITH HANDFUL OF BRAVE GUYS THAT WHERE PATIENTLY SITTING AND WAITING IN HUNGER AND SUFFERING AWAITING THE DAY-D, THEY CAME OUT AND WISTLED, THEY FOUND THEY WERE NOT ALONE WHO SUFFERED CENTURIES FROM IDIOTIC RACIAL AND STUPID UNHUMAN RULES MAKING COLOURS FIT FOR THIS AND HINDING RELIGIOUSLY AN ENTIRE PART OF HUMANITY, DISHUMANISING ENTIRE CONTINENT, PASSING THEM AS SOULLESS, AS MATERIAL GOODS, THEY KNOW WHERE THEY COME FROM, AND MOST IMPORTANTLY THEY KNOW THE SAME MONSTER WOULD HARM THEM AGAIN! ALORE, DO THEY HESITATE?! TO FREE THEMSELVES! NO MATTER WHAT SWEET PROMESES THE BEAST MAKES! THE PAST AND THE PRESENT TELL ELOQUENTLY THE FUTURE! 👤YES, KANKAN, WE ALSO LEARN, WE DON’T WANT OUR CHILDREN TO ENHERIT THIS “SHITWORLD” ! WE ARE NOT LESS THAN OTHERS! THE WEST IS NOT FOR CHANGES! IT IS RELIGIOUSLY RACIAL! ALL RELIGIONS IN THE WEST ARE FONDED ON RACISM AND UNIQUALISM!👤😊

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here