Burkina Faso : « La situation est sous contrôle », Capitaine Ibrahim Traoré

9

« La situation est sous contrôle et les choses sont en train de rentrer progressivement dans l’ordre », rassure le capitaine Ibrahim Traoré, dans un communiqué lu à la télévision nationale, ce dimanche à 11h55.

Après soixante-douze heures d’incertitudes, de pression et de tractations, le lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba a-t-il rendu le tablier, ce dimanche matin ? Pour l’instant, aucune annonce n’a été faite par les mutins. Cependant, à la télévision nationale, le nouveau chef du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration, le capitaine Ibrahim Traoré a tenu à rassurer que la situation est sous contrôle et que « les choses sont en train de rentrer progressivement dans l’ordre ».

Après avoir remercié le peuple pour son « soutien patriotique », le capitaine Traoré a invité les citoyens à vaquer à leurs occupations et à se « départir de tout acte de violence et de vandalisme qui pourraient entacher les efforts consentis depuis la nuit du 30 septembre, notamment ceux qui pourraient être perpétrés contre l’ambassade de France ou la base militaire française sise à Kamboinsin. »

« Aussi, en attendant que la lumière soit faite sur le dossier lieutenant-colonel Emmanuel Zoungrana nous appelons les vaillants citoyens au calme et à la retenue », a-t-il conclu.

Quelques minutes plus tôt, lui et ses hommes ont été accueillis par une foule au rond-point des Nations unies, alors qu’ils faisaient route vers la RTB à bord de blindés.

En rappel, le capitaine Traoré a rendez-vous avec les secrétaires généraux des départements ministériels, dans la salle de conférence de Ouaga 2000 à partir de 15h00. Ces derniers assurent les affaires courantes, après la dissolution du gouvernement.

LeFaso.net

Commentaires via Facebook :

9 COMMENTAIRES

  1. ali 2 Oct 2022 at 13:53
    “la france doit carrement quitter le burkina et le mali et laisser ces ingrats se dechirer avec les jihadistes.”

    ABSOLUMENT !!!👏👏👏

  2. DIX (10) CONSEILS POUR LE NOUVEL HOMME FORT DU BURKINA FASO

    1. Qu’il soit lui-même Président de la transition ;
    2. Qu’il nomme un Premier Ministre de consensus, peu importe que celui-ci ait un carnet d’adresses rempli ou pas; cela n’a pas d’importance ;
    3. Qu’il fasse attention aux brebis galeuses et aux personnes malintentionnées dans son entourage ;
    4. Qu’il combatte farouchement la corruption au sein de l’administration publique civile et militaire ;
    5. Qu’il n’oublie jamais les raisons qui conduit à l’évincement de ses deux prédécesseurs, dont un compagnon d’armes ;
    6. Qu’il renforce la coopération militaire avec la Russie, la Chine, la Turquie et l’Iran, sans pour autant faire complètement dos à la France et ses alliés, quitte à ceux-ci de rester ou plier bagages ;
    7. Qu’il n’accepte pas qu’il y ait un rideau noir entre lui et son peuple ;
    8. Qu’il évite l’hypocrisie et le mensonge d’État sous toutes ses formes ;
    9. Qu’il respecte et fasse respecter la loi pour tous et sur tous;
    10. Qu’il croit en Dieu et au destin, mais pas aux hommes.

    DMM

  3. Kinguiranke,
    communiqué de le cedeao,
    D’ apres toi , que peut faire la cedeao dans une affaire de coup d’Etat dans un coup d’Etat?
    La cedeao est dépassée et ne fait que regarder ce qui se passe.
    d’autant plus que en tant que communauté elle jamais aidé ces pays à lutter contre le terrorisme.
    la cedeao n’ai pas d’initiatives.Elle doit cesser de suivre la france comme son ombre.pour avoir de la crédibilité. A nos yeux.
    LCL Damiba n’ai jamais été considéré comme un pair des chef de le cedeao. Donc son sort ne les empêche pas de dormir.

    • La CEDEAO a toujours fui ses responsabilités et devoirs, avec Embello Sissoko, Bazoum et Ouattara c’est devenu une garderie d’enfants de la maudite France!

  4. Adieu Barkhane, adieu Takuba, adieu l’Ambassadeur de France, adieu le G5-Sahel, adieu la Macronie et la maudite France!

  5. Mon capitaine, la lutte continue! Surveiller la présence française comme du lait sur le feu. Elle est sournoise. C’est un hydre à mille tètes car elle pourrait se réincarner pour importuner les braves populations du Burkina.
    Vive le Burkina
    Vive le Mali
    et Vive l’Afrique enfin réveillée et consciente de ses responsabilités dans ce monde multipolaire qui se dessine.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here