Burkina Faso: le ministre de la Réconciliation en Côte d’Ivoire pour rencontrer Compaoré

5

Un pas vers la réconciliation ? Le ministre burkinabè de la Réconciliation nationale, Zéphirin Diabré, est à Abidjan en Côte d’Ivoire. Il doit y rencontrer l’ancien président Blaise Compaoré, en exil depuis son renversement du pouvoir en 2014.

Cette rencontre est une première entre un ministre du gouvernement de Roch Marc Kaboré et son prédécesseur Blaise Compaoré. Et même si on ne connaît pas précisément la teneur des discussions qui doivent avoir lieu, le dossier de la mort de Thomas Sankara devrait être au cœur de cette rencontre.

En effet, depuis le 13 avril dernier, l’enquête sur l’assassinat de Thomas Sankara, il y a 34 ans, est enfin terminée. L’instruction a renvoyé le dossier devant le tribunal militaire de Ouagadougou. On n’attend plus qu’une date pour l’ouverture du procès.

En tout 14 personnes, dont Blaise Compaoré, sont poursuivies pour « complicité d’assassinat » et « atteinte à la sûreté de l’État ». Mais Blaise Compaoré, qui a obtenu la nationalité ivoirienne, ne peut pas être extradé de Côte d’Ivoire.

Joint par RFI, l’avocat de la famille Sankara, Prosper Farama, attend du ministre de la Réconciliation nationale Zéphirin Diabré qu’il puisse convaincre l’ancien président de se rendre de lui-même au Burkina Faso pour comparaitre lors du procès. Il espère surtout que la rencontre d’aujourd’hui ne sera pas l’occasion « d’un marchandage au nom de la réconciliation sur le dos de la justice ». Pour lui, toute réconciliation passe par un processus de vérité et de justice.

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. Nous demandons au Colonel Wague d’aller immediatement a Abidjan pour demander a Boua le ventru IBK l’enfant maudit de Sebenikoro et a ses deux garcons de revenir au Mali sans delais pour etre juges et punis pour crimes de sang et economiques. Si le Burkina l’ a fait pourquoi pas le Mali?

  2. Pauvre Blaise, tu ne gagnerait jamais contre Thomas et Zongo, leurs âmes finirons par prendre le dessous dans ce monde ici bas, cela est sans équivoque. Aussi, dans l’au-delà tu souffrira beaucoup parce que tu les as tué à tort et cela te coutera très cher. Le méchant Blaise, un criminel sans foi et sans loi.

  3. La Cote d’Ivoire peut nous envoyer aussi nos criminels Boua le ventru IBK, Karim Keita, Bouba Keita, et le generali Moussa Diawara. Nous disons merci d’avance a ADO car il nesert a rien de les garder la-bas car tot ou tard ils seront arretes, juges et punis pour crimes economiques et de sang par la loi Malienne en vigueur!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here