Côte d’ivoire : voici l’immense fortune laissée par DJ Arafat, la star du «coupé-décalé»

5

Victime d’un accident de moto dans la nuit du 11 au 12 août à Abidjan, l’artiste ivoirien Ange Didier Huon – alias DJ Arafat – est mort à 33 ans des suites de ses blessures dans une clinique d’Abidjan. Il s’en va laissant derrière lui une grosse fortune.

Selon les témoignages fournies dans plusieurs vidéos lives, l’accident s’est produit à Angré, précisément à la 7è tranche, non loin du domicile de l’artiste, qui habite le Groupement 4000.

Sa moto a percuté une voiture conduite par une journaliste de Radio Côte d’Ivoire. Le chanteur, inconscient, a été rapidement pris en charge et admis en soins intensifs. Il n’a malheureusement pas survécu. L’artiste dominait la scène ivoirienne et cette hégémonie lui rapportait gros.

Une fortune estimée à 2,5 millions d’euros. Le chanteur possédait notamment une porche panamera de 105 millions de Fcfa, une chevrolet Camaro de 50 millions, une mercedes série protégée, 45 millions Fcfa, 3 motos d’une valeur de 3 millions Fcfa chacune, un (R+1) en construction.

Fils d’artistes – sa mère Tina Glamour (chanteuse controversée du début des années 90) et son père Pierre, alias Wompi (arrangeur décédé) – Arafat DJ a grandi dans les quartiers endiablés de la commune de Yopougon. Si la famille vit dans l’opulence, les parents ne sont jamais présents. Conséquence, le jeune garçon sombre rapidement dans les excès tels que la drogue et la violence.

Son refuge, la musique pour laquelle il exprime un attrait, notamment le coupé-décalé, un rythme fusionnant rock, percussion et hip-hop, inventé au début des années 2000 à Paris par feu Douk Saga. Avec son titre Jonathan – hommage à son idole de la musique – sorti au début de la décennie 2000, Arafat, à peine sorti de l’adolescence, réalise un coup de maître. Après une traversée du désert entre 2005 et 2007 en France – d’où il fut rapatrié – s’en suit alors plus d’une décennie au top niveau du coupé-décalé.

Source: https://www.benin24television.com

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Quand on écrit ” VOICI “, c’est pour désigner et montrer.
    Le Petit journaliste qui a écrit ce texte rabougris avec le titre ” VOICI ” est un véritable trou duc comme disent les français.
    FA KAYA !

  2. Miraccle Témoiignage ! Je m’appelle Nelly, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c’était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu’au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j’en ai parlé avec une amie qui m’a donné les coordonnés d’un [email protected]ître AZE à qui je devais m’expliquer. Comme j’aime b€aucoup mon mari j’ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m’a promis de me le faire revenir à la maison. J’ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu’il a pu me fait,et bien sure on s’est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L’Envoûtement Amoureux/L’entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
    Téléphone (whasapp/Imo) : 0022966547777
    Voici son site : https://www.grand-marabout-retour-affectif.fr

  3. Un artiste en pleine ascension s’éteint tout de suite comme un feu folié c’est dommage pour son pays et ses fans à travers le monde; il faut accepter cette situation, car le monde est ainsi fait. Ce qui reste certain, ce jeune homme n’était pas normal, car il consommait beaucoup de stupéfiants, avec ça l’homme va dans tous les sens et devient incontrôlable. Ce qui reste certain, son cas donnera des leçons à toute la jeunesse ivoirienne et mondiale.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here