Discours de Xi Jinping à la cérémonie célébrant le 25e anniversaire de la rétrocession de Hong Kong à la patrie et à la cérémonie d’investiture du gouvernement du sixième mandat de la Région administrative spéciale de Hong Kong

4

Chers compatriotes, chers amis,

Aujourd’hui, nous sommes réunis ici pour célébrer solennellement le 25e anniversaire de la rétrocession de Hong Kong à la mère patrie et pour organiser la cérémonie d’investiture du gouvernement du sixième mandat de la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK).

Tout d’abord, j’aimerais adresser mes sincères salutations à l’ensemble des habitants de Hong Kong. Je tiens également à exprimer mes chaleureuses félicitations à John Lee, nouvellement investi chef de l’exécutif du sixième mandat de la RASHK, aux principaux responsables du gouvernement du sixième mandat de la RASHK et aux membres du Conseil exécutif. Je voudrais aussi exprimer mes remerciements profonds à tous nos compatriotes à l’intérieur comme à l’extérieur du pays et à tous les amis étrangers pour leur soutien à la cause d’« un pays, deux systèmes », ainsi qu’à la prospérité et à la stabilité de Hong Kong.

Dans l’histoire cinq fois millénaire de la civilisation chinoise, le fait que nos ancêtres ont travaillé dur sur les champs de la région de Lingnan constitue un chapitre important. Dans l’histoire de la Chine moderne après la guerre de l’Opium, la cession humiliante de Hong Kong est une page de douleur et les luttes des Chinois pour le salut national y sont également inscrites. Le dernier siècle a été témoin du parcours où le PCC a unifié et conduit le peuple chinois dans ses entreprises glorieuses pour un meilleur avenir, auxquelles les compatriotes de Hong Kong ont apporté leur contribution unique et considérable. Tout au long de l’histoire, les habitants de Hong Kong ont toujours maintenu un lien étroit avec la mère patrie dans le bonheur et le malheur.

La rétrocession a inauguré une nouvelle ère dans l’histoire de Hong Kong. Au cours des 25 dernières années, grâce au soutien sans réserve de la patrie et aux efforts conjugués du gouvernement de la RASHK et de tous les milieux de la société hongkongaise, la pratique d’« un pays, deux systèmes » a remporté un succès universellement reconnu.

— Depuis son retour, Hong Kong, mue par un esprit novateur irrésistible, s’est tenue courageusement à l’avant-garde de notre époque marquée par la réforme et l’ouverture, et a bien joué son rôle de pont important reliant la partie continentale du pays au reste du monde. Hong Kong a ainsi apporté une contribution irremplaçable au miracle économique de notre pays marqué par une croissance rapide, stable et durable. En s’intégrant activement au développement général du pays et en s’alignant sur la stratégie nationale de développement, Hong Kong a su maintenir ses points forts que sont un haut degré de liberté et d’ouverture ainsi que son alignement aux règles internationales, jouant un rôle important pour poursuivre l’ouverture de la Chine à une plus grande échelle et de manière plus ample et profonde. Les champs de coopération et d’échanges entre Hong Kong et la partie continentale du pays ont été élargis et les mécanismes en la matière ont été perfectionnés, offrant aux Hongkongais davantage d’opportunités pour démarrer leurs propres entreprises et réaliser des exploits.

— Depuis sa rétrocession, Hong Kong a surmonté divers défis pour avancer à pas assurés. Que ce soient la crise financière internationale, l’épidémie de COVID-19 ou les turbulences sociales, rien n’a pu entraver la progression de Hong Kong. Au cours des 25 dernières années, l’économie hongkongaise a connu un essor vigoureux. Son statut en tant que centre international de la finance, du commerce et du transport maritime a été maintenu et ses industries scientifiques et technologiques innovantes sont en plein essor. Elle reste l’une des économies les plus libérales et ouvertes du monde, tout en jouissant d’un environnement des affaires de classe mondiale. Ses lois précédentes, y compris le droit commun, ont été maintenues et développées. Hong Kong a enregistré un progrès dans l’ensemble des œuvres sociales tout en assurant une stabilité générale de la société. L’énorme vitalité de la métropole de Hong Kong a émerveillé le monde entier.

— Depuis la rétrocession, les Hongkongais sont devenus les maîtres de la région. Une vraie démocratie a débuté avec l’application du principe « administration de Hong Kong par les Hongkongais » et du principe consistant à leur accorder un haut degré d’autonomie. Au cours des 25 dernières années, l’ordre constitutionnel basé sur la Constitution et la Loi fondamentale de la RASHK a été maintenu. Le pouvoir de gouvernance globale de l’autorité centrale a été excercé et l’autonomie de haut degré a été garantie comme il faut à Hong Kong. L’élaboration de la Loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale à Hong Kong, la mise en place des systèmes et règles en la matière, ainsi que la modification et l’amélioration du système électoral de Hong Kong ont garanti l’application du principe « administration de Hong Kong par les patriotes ». Le système démocratique de la RASHK est conforme au principe « un pays, deux systèmes » et au statut constitutionnel de Hong Kong. Il est profitable à la sauvegarde des droits démocratiques des Hongkongais et au maintien de la prospérité et de la stabilité de Hong Kong. Il a devant lui des perspectives radieuses.

Chers compatriotes, chers amis,

Le principe « un pays, deux systèmes » constitue une grande initiative sans précédent. Son objectif fondamental consiste à préserver la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement de la Chine, ainsi qu’à maintenir la prospérité et la stabilité à long terme de Hong Kong et de Macao. Tout ce que le gouvernement central a fait, c’est pour le bien de Hong Kong, de Macao, de leurs habitants et de l’Etat. Lors de la réunion célébrant le 20e anniversaire de la rétrocession de Hong Kong à la mère patrie, j’ai indiqué que l’autorité centrale, dans l’application de ce principe, devait insister sur les deux points suivants : premièrement, elle devait être résolue dans son application, et rester inchangée et inébranlable dans cette position ; deuxièmement, elle devait l’appliquer de manière intégrale et exacte, afin qu’il ne soit ni altéré ni déformé. Aujourd’hui, je tiens à rappeler que le principe « un pays, deux systèmes » a résisté à maintes reprises à l’épreuve de la pratique. Il correspond aux intérêts fondamentaux de notre pays et de notre nation, ainsi qu’à ceux de Hong Kong et de Macao. Il a obtenu l’appui ferme de plus de 1,4 milliard d’habitants de la patrie, le soutien unanime de nos compatriotes de Hong Kong et de Macao, ainsi que la reconnaissance générale de la communauté internationale. Nous n’avons aucune raison de modifier ce système excellent, qui mérite d’être maintenu à long terme.

Chers compatriotes, chers amis,

En répétant ce qu’on a appris, on peut acquérir des connaissances nouvelles ; en tirant les enseignements du passé, on peut envisager l’avenir. La pratique du principe « un pays, deux systèmes » à Hong Kong nous a donné beaucoup d’expériences précieuses et d’enseignements significatifs. Les expériences des 25 dernières années nous ont appris que ce n’est qu’en appréhendant en profondeur et avec précision les lois objectives de la pratique du principe « un pays, deux systèmes » que nous arriverons à faire avancer de manière sûre et durable cette cause dans la bonne direction.

Premièrement, il faut appliquer intégralement et avec précision le principe « un pays, deux systèmes ». Ce principe est un système complet, dont la priorité absolue est de sauvegarder la souveraineté, la sécurité et les intérêts de développement du pays. Cette condition préalable remplie, Hong Kong et Macao peuvent maintenir pour une longue période leur système capitaliste antérieur et jouir d’un haut degré d’autonomie. Le système socialiste est le système fondamental de la République populaire de Chine. La direction du PCC est la marque essentielle du socialisme à la chinoise. Tous les habitants de Hong Kong et de Macao doivent consciencieusement respecter et défendre le système fondamental du pays. L’application intégrale et exacte du principe « un pays, deux systèmes » offrira de vastes possibilités au développement de Hong Kong et de Macao. Plus le fondement d’« un pays » est consolidé, plus l’atout de « deux systèmes » est mis en avant.

Deuxièmement, il est impératif de coordonner le renforcement du pouvoir de gouvernance globale de l’autorité centrale et la garantie du haut degré d’autonomie des régions administratives spéciales (RAS). La rétrocession de Hong Kong à la mère patrie et sa réintégration dans le système de gouvernance de l’Etat ont permis de mettre en place un ordre constitutionnel des RAS basé sur le principe « un pays, deux systèmes ». L’exercice du pouvoir de gouvernance globale par l’autorité centrale est la condition préalable de l’autonomie de haut degré des RAS. En parallèle, le gouvernement central respecte pleinement et défend fermement l’autonomie de haut degré dont les RAS jouissent conformément à la loi. Ces deux aspects sont mutuellement reliés. Ce n’est qu’en maintenant leur harmonie que nous pouvons assurer la bonne gouvernance des RAS. Celles-ci pratiquent un système où le pouvoir exécutif joue un rôle prédominant. Les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire remplissent leurs responsabilités en conformité avec la Loi fondamentale et d’autres lois concernées. Les pouvoirs exécutif et législatif s’équilibrent tout en agissant de concert. Le pouvoir judiciaire, lui, exerce en toute indépendance son autorité en vertu de la loi.

Troisièmement, il faut appliquer le principe « administration de Hong Kong par les patriotes ». Le pouvoir doit rester entre les mains des patriotes, ce qui est une règle politique universelle. Il n’y a pas de pays ni de région où le peuple laisse des forces et des personnes qui n’aiment pas leur pays ou même trahissent leur pays s’emparer du pouvoir. Il faut veiller à ce que le pouvoir de gouvernance de la RASHK soit maîtrisé fermement entre les mains des patriotes, ce qui est une exigence impérieuse que nous ne devons en aucun cas remettre en question pour assurer la stabilité à long terme de Hong Kong. Défendre le pouvoir de gouvernance, c’est défendre la prospérité et la stabilité de Hong Kong ainsi que les intérêts vitaux de plus de sept millions d’habitants de Hong Kong.

Quatrièmement, il faut garder le statut particulier et les atouts de Hong Kong. L’autorité centrale considère toujours les affaires liées à Hong Kong d’un point de vue stratégique et global, et prend toujours les intérêts fondamentaux et à long terme du pays et de Hong Kong comme point de départ et aboutissement. Les intérêts fondamentaux de Hong Kong correspondant à ceux du pays, le gouvernement central et les compatriotes hongkongais partagent les mêmes aspirations. Soutenue par la mère patrie et reliée aux quatre coins du monde, Hong Kong dispose des avantages évidents. Les Hongkongais chérissent pleinement ces conditions favorables, de même que l’autorité centrale. Le gouvernement central soutient complètement Hong Kong dans le maintien à long terme de son statut particulier et de ses atouts, dans la consolidation de son statut en tant que centre international de la finance, du commerce et du transport maritime, dans la préservation de son environnement des affaires libre, ouvert et standardisé, dans le maintien de son système de droit commun, et dans l’élargissement de ses connexions internationales libres et commodes. L’autorité centrale est convaincue que Hong Kong apportera sûrement de grandes contributions dans le processus historique de l’édification intégrale d’un pays socialiste moderne et de la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise.

Chers compatriotes, chers amis,

Les compatriotes hongkongais ne se sont jamais absentés dans les efforts des Chinois et de la nation chinoise pour réaliser un grand bond d’une nation qui s’est relevée à une nation prospère, puis à une nation puissante. A l’heure actuelle, ayant réalisé une transition du chaos à l’ordre, Hong Kong se trouve dans une nouvelle phase, en marchant vers la prospérité. Les cinq années à venir sont une période cruciale pour Hong Kong d’ouvrir un nouveau chapitre et de réaliser un nouvel essor. Les opportunités et les défis coexistent, et les premières l’emportent sur les seconds. Le gouvernement central et les personnalités de tous les milieux de la société hongkongaise placent de grands espoirs dans le nouveau gouvernement de la RASHK, et le peuple chinois multiethnique souhaite ses meilleurs vœux à Hong Kong. Je tiens ici à partager mes quatre souhaits.

Premièrement, Hong Kong doit augmenter son niveau de gouvernance. Pour bien construire et développer la RASHK, il est urgent d’améliorer son système de gouvernance, ainsi que sa capacité et son efficacité en la matière. Le chef de l’exécutif et les membres du gouvernement de la RASHK, en tant que dirigeants de Hong Kong, sont également les premiers responsables de sa gouvernance. Ils doivent honorer scrupuleusement leurs engagements, appliquer le principe « un pays, deux systèmes » par des actions concrètes, préserver l’autorité de la Loi fondamentale et se donner de tout cœur à la RASHK. Il est nécessaire de sélectionner des personnes vertueuses et compétentes pour leur confier des charges, et d’intégrer au sein du gouvernement des talents éprouvant un amour du pays et de Hong Kong, dotés des capacités de gouvernance exceptionnelles et dévoués au service du public. Il faut renforcer l’identité nationale et élargir la vision internationale, et planifier activement le développement de Hong Kong en gardant à l’esprit l’intérêt général et les besoins à long terme. Il est important de changer de concept de gouvernance et de bien gérer les relations entre le gouvernement et le marché, afin de mettre mieux en phase un gouvernement compétent et un marché efficace. Il faut renforcer l’autocontrôle du gouvernement, améliorer son style de travail, former de nouvelles mœurs préconisant le sens des responsabilités et l’art de bien faire les choses, afin de faire régner une nouvelle atmosphère caractérisée par la bonne gouvernance.

Deuxièmement, Hong Kong doit continuer de renforcer sa force motrice de développement. Dotée d’un statut particulier et de conditions favorables, Hong Kong bénéficie d’un vaste potentiel de développement. L’autorité centrale soutient sans réserve Hong Kong dans ses efforts pour saisir les opportunités historiques apportées par le développement de la Chine et pour s’aligner activement sur les stratégies nationales telles que le XIVe Plan quinquennal (2021-2025), le développement de la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao, ainsi que le développement de qualité de l’initiative « la Ceinture et la Route ». L’autorité centrale soutient pleinement Hong Kong pour qu’elle élargisse ses échanges et renforce sa coopération avec le reste du monde, et attire davantage d’entrepreneurs pleins de rêves pour y réaliser leurs ambitions. L’autorité centrale soutient sans condition Hong Kong dans ses efforts pour faire avancer de façon active et sûre la réforme afin d’abolir les privilèges intouchables et de libérer la créativité et la dynamique de développement immenses de la société hongkongaise.

Troisièmement, Hong Kong doit aider concrètement le peuple à résoudre ses préoccupations et difficultés rencontrées dans le quotidien. « Ceux qui jouissent des richesses et de la joie du monde doivent également partager les fardeaux et les préoccupations de tout le monde. » Comme je l’ai évoqué, les aspirations du peuple à une vie meilleure sont précisément le but de notre lutte. Actuellement, la plus grande aspiration des Hongkongais est de mener une meilleure vie où ils ont un logement plus grand, davantage d’opportunités pour lancer leurs propres affaires, une meilleure éducation pour leurs enfants et de meilleurs soins pour les personnes âgées. Ce sont les appels du peuple auxquels nous devons répondre. Le nouveau gouvernement de la RASHK doit faire preuve de pragmatisme, s’efforcer d’être à la hauteur des attentes du peuple et considérer les attentes de l’ensemble de la société, en particulier celles des citoyens ordinaires, comme ce qu’il doit réaliser avant tout. Il doit également adopter des mesures plus audacieuses et plus efficaces pour surmonter les difficultés et faire en sorte que les fruits du développement profitent davantage et de manière plus équitable à tous les habitants et que chacun soit convaincu que sa vie et celle de sa famille s’amélioreront tant qu’il travaille assidûment.

Quatrièmement, les Hongkongais doivent œuvrer ensemble pour sauvegarder l’harmonie et la stabilité de Hong Kong. Hong Kong est le foyer commun de tous ses habitants, et ce n’est que dans une famille harmonieuse que tout prospère. Après les tempêtes, nous ressentons profondément que Hong Kong ne doit pas tomber dans le chaos et qu’elle ne peut pas en supporter les conséquences. Nous sommes également conscients que le développement de Hong Kong ne doit pas être retardé et que nous devons éliminer toute ingérence pour nous concentrer sur son développement. Tous les habitants à Hong Kong, quels que soient leurs métiers ou croyances, peuvent être une force positive pour le développement de Hong Kong et sont capables d’y apporter une contribution, tant qu’ils soutiennent sincèrement le principe « un pays, deux systèmes », aiment Hong Kong et respectent la Loi fondamentale ainsi que d’autres lois de la RAS. J’espère que tous les compatriotes de Hong Kong promouvront vigoureusement les valeurs essentielles fondées sur l’amour du pays et de Hong Kong et compatibles avec le principe « un pays, deux systèmes », continueront à faire rayonner les bonnes traditions d’inclusion, de recherche d’un terrain d’entente par-delà les divergences, d’autoperfectionnement et de courage dans la lutte pour obtenir le succès, afin de créer ensemble une vie meilleure.

De plus, nous devons accorder de l’attention et des soins particuliers aux jeunes. La prospérité de Hong Kong réside dans l’épanouissement de ses jeunes, Hong Kong ne se développera que lorsque ses jeunes font des progrès, et Hong Kong n’aura un avenir brillant que lorsque les jeunes Hongkongais ont de belles perspectives. Nous devons guider les jeunes pour qu’ils comprennent profondément les tendances de développement de la Chine et du monde et renforcent leur fierté nationale ainsi que leur sens des responsabilités. Nous devons aider les jeunes à résoudre les difficultés concrètes en matière d’études, d’emploi, d’entrepreneuriat et d’achat de logements, et créer davantage d’opportunités pour leur développement. Nous espérons sincèrement que tous les jeunes à Hong Kong se dévoueront à la construction d’une meilleure Hong Kong, et écriront un chapitre brillant de la vie avec leur jeunesse passionnée.

Chers compatriotes, chers amis,

Comme le dit un vers chinois, « Que j’emprunte les ailes de la grue pour voler au-dessus des nuages ». Le grand renouveau de la nation chinoise est déjà devenu irréversible dans le cours de l’histoire. La pratique réussie du principe « un pays, deux systèmes » à Hong Kong constitue une partie importante de ce processus historique. Nous sommes convaincus qu’avec le soutien ferme de la grande patrie et la garantie solide fournie par le principe « un pays, deux systèmes », Hong Kong réalisera sûrement de plus grands exploits dans la nouvelle marche vers la réalisation de l’objectif du deuxième centenaire et partagera la gloire du renouveau de la nation chinoise avec le peuple de la patrie.

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. LE GÉNOCIDE SUIT TOUJOURS LE CULTUROCIDE, POUR REMPLACER LES PEUPLES PAR DES IMPOSTEURS ET LEURS MÉTISSÉS!.

    https://m.youtube.com/watch?v=aRmCSXeZ3_M

    😎IL YA DES VOLEURS MALADIFS ET DES HONÊTES VIVANT DE LA SUEUR DE LEURS FRONTS! LE MONDE EST AINSI DIVISÉ! LES EUROPÉENS ET LES ARABES SONT DES ESCLAVAGISTES, MALHONNÊTES MISÉRABLES MALADIFS!😎

    👤👥LES ESPAGNOLS DISENT VOULOIR FAIRE LA GUERRE AU MALI!? LES PAUVRES! ILS VISENT NOS RESSOURCES?! C EST BIEN DÉCLARÉ! S ILS NE L ONT PAS PAR ASTUCES SUPPORTANT DES SEPARATISTES ILS NOUS DÉCLARENT OUVERTEMENT UNE GUERRE CETTE FOIS CI OTANESQUE PUISQUE SERVAL, BARKANE, TAKOUBA ET MINUSMA ET LES TERRORISTES QU ILS EMBAUCHENT ONT TOUS FAILLI! L ESPAGNE EN CHUTE LIBRE AVEC L EUROPE VEULENT VIVRE DE NOUS QU ILS DÉCLARENT POURTANT PAUVRES! ARMEZ NOTRE PEUPLE! 👥👤

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here