Documents saisis chez Trump : la justice américaine contre-attaque

0

Le ministère américain de la Justice a fait partiellement appel vendredi 16 septembre de la décision d’une juge fédérale autorisant la nomination d’un expert indépendant pour passer en revue les documents saisis par le FBI lors d’une perquisition chez Donald Trump, demandant que l’enquête se poursuive autour des documents catégorisés comme classifiés.

Les enquêteurs fédéraux sont empêchés depuis la semaine dernière d’examiner des milliers de documents saisis le 8 août au domicile de l’ex-président, après la décision d’une juge de nommer un arbitre indépendant pour ce faire, comme le souhaitent les avocats de Donald Trump. Le ministère de la Justice a fait valoir vendredi soir que la juge Aileen Cannon « avait commis une erreur fondamentale en nommant un expert indépendant » et en décidant de cette injonction, mais a limité son appel à « la centaine de documents portant la mention (“classifié”) » récupérés dans la propriété de Donald Trump.

Le fait de retarder les investigations autour des documents classifiés, qui sont la propriété du gouvernement selon le ministère, « entrave les efforts du gouvernement pour assurer la sécurité de la nation », a affirmé le ministère de la Justice. « Cela cause également un préjudice irréparable au gouvernement en bloquant des étapes critiques d’une enquête criminelle en cours et en imposant inutilement la divulgation de documents hautement sensibles, y compris aux avocats du plaignant », a ajouté le ministère.

À LIRE AUSSIMa […] Lire la suite

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here