Guinée: le militaire «Toumba» Diakité demande sa mise en liberté provisoire

5
Aboubacar Sidiki Diakité, alias Toumba, a été extradé dimanche soir 12 mars vers son pays, la Guinée, par la justice sénégalaise
Aboubacar Sidiki Diakité, alias Toumba, a été extradé dimanche soir 12 mars vers son pays, la Guinée, par la justice sénégalaise (photo d'archives). © AFP / Seyllou

En Guinée, les avocats de Aboubacar Sidiki Diakité, dit « Toumba », déposent une demande de liberté provisoire. Cet ancien militaire est inculpé dans le dossier du massacre du 28 septembre aux côtés d’une quinzaine d’autres anciens dignitaires de la junte. Tous sont poursuivis pour leur implication dans l’assassinat de 157 opposants politiques dans un stade et dans le viol d’au moins une centaine de femmes.

Trois semaines après son extradition, une semaine après sa dernière audition, le prisonnier « Toumba » Diakité réclame sa liberté provisoire. Ce lundi, les trois juges d’instruction ont enregistré cette demande transmise par les avocats du militaire. Selon le délai légal, ils ont sept jours pour rendre leur décision. « Les interrogatoires sur le fond sont terminés, sa détention n’est donc plus nécessaire pour la manifestation de la vérité », argumente Maître Paul Youmba Kourouma.

Sur une quinzaine d’inculpés dans le dossier du massacre du 28 septembre, l’ancien chef de la garde présidentielle est le seul à être en prison. Son ex-patron, Moussa Dadis Camaran à la tête de la junte militaire à l’époque est aujourd’hui à Ouagadougou. Il ne vit ni en résidence surveillée ni sous contrôle judiciaire. D’autres anciens dignitaires du régime en place en 2009 sont toujours aux affaires. C’est le cas entre autres de l’actuel gouverneur de la ville de Conakry et du secrétaire d’Etat en charge de la Lutte contre le trafic de drogue et le crime organisé.

Tous inculpés, à l’ouverture du procès, le ministre de la Justice Cheikh Sakho assure que tous les présumés responsables seront placés en congé administratif.

Par RFI Publié le 04-04-2017

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Cet homme Toumba a sauvé la Guinée d’un filou type SANOGO..Qui le 28/09/2009 a fait tirer sur la foule réunie dans un stade , avec viols, molestation de dirigeants politiques ..
    Ce Daddis Camara mauvais Juda vit au Burkina dans des conditions trop belles pour un despote potentiel démasqué
    Toumba doit -être décoré et félicité par la Guinée

  2. Kankan

    You are a big Ass..

    Comment peux tu injurier une Nation !!!!
    Tu as des réactions d’enfants ..Un jugement pavlovien , à fleur de peau sans réflexion préalable..
    Comment un gars peut-il dire : . President of Guinea is amazingly stupid for educated man. He is a ruler not a person who govern…
    Ce président prof de Fac essaye de rattraper des années d’erreur…
    Il faut connaitre pour juger ,
    Effarant
    Tête de Noeud…Shame on you !!!

  3. Deux points importants: Toumba a libere la Guinee du Cinema de Dadis Camara dit Dadis Show et il ne peut etre juge qu’avec Dadis car tout ce qu’il a fait pendant tout leur regne etait sous la direction de Dadis le chef d’orchestre, alors amaner Dadis pour le confronter a Toumba, sino ce sera la justice a deux vitesses.

  4. comrades Guinea is very much a “joke” of a nation. I have seen criminal organizations which were better organized plus managed. President of Guinea is amazingly stupid for educated man. He is a ruler not a person who govern. We are coming to a point in development that Africa will rid itself of men who rule plus thereafter African communities will thrive as a result of being governed. This incident is more evidence of incompetence of rulers. It is shameful to think none of perpetrators of all those murders plus rapes have been bought to justice due to a shameful government plus legal system. Africa will rejoice when men who lead in like manner are no longer in power. Henry Price aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan.

  5. C’est un gars comme “Aboubacar Sidiki Diakité, dit « Toumba », qui nous a manque en 2012-2013 au Mali; pour troncer la caboche a ce guenon de Sanogo dit Boli.

Comments are closed.