Le coronavirus semble frapper démesurément les Noirs aux Etats-Unis

10

Dans plusieurs régions des Etats-Unis, le Covid-19 tue de façon disproportionnée les Noirs, selon de multiples responsables qui réclament la publication de statistiques nationales afin de comprendre l’ampleur du phénomène.

Pour l’instant, les statistiques sont publiées de manière disparate, selon les Etats et les villes, et ne permettent pas de comprendre si une inégalité spécifique au Covid-19 est à l’oeuvre, ou si la disproportion ne fait que refléter les inégalités socio-économiques et d’accès aux soins qui affectent les Noirs historiquement dans ce pays.

L’Etat de New York, plus gros foyer américain de l’épidémie, ne publie pas de statistiques par ce que les Américains appellent “race” et ethnicité (Noir, Blanc, Asiatique, Hispanique…), une composante qui fait habituellement partie du paysage statistique aux Etats-Unis pour tous les domaines, de l’économie à l’éducation et la santé, et apparaît sur les formulaires de recensement.

Mais d’autres juridictions ont choisi de publier des chiffres qui sont alarmants: dans l’Illinois, les Noirs représentent 14% de la population mais 42% des décès de l’épidémie. A Chicago, c’est 72% des morts, alors qu’ils représentent moins d’un tiers des habitants: des disparités qui “coupent le souffle”, a dit la maire de la ville.

A Washington, 13 des 22 morts étaient Noirs.

En Caroline du Nord, 31% des morts étaient Noirs, contre 22% de la population. En Louisiane, où se trouve La Nouvelle-Orléans, la disproportion est plus grande encore: 33% des habitants sont Noirs mais 70% des morts l’étaient.

Pourquoi?

“Nous savons que les Noirs sont plus susceptibles d’avoir du diabète, des maladies du coeur et des poumons”, a dit mardi le médecin en chef des Etats-Unis, Jerome Adams. Or ces maladies augmentent le risque de complications du Covid-19; les expériences chinoise et européenne l’ont montré.

Lui-même Noir, Jerome Adams a parlé de ses propres problèmes de santé pour illustrer le problème qui affecte sa communauté.

“Je l’ai déjà dit, je fais moi-même de l’hypertension. J’ai une maladie du coeur et j’ai déjà passé une semaine en réanimation à cause d’un problème cardiaque. Je fais de l’asthme et je suis pré-diabétique. J’illustre ce que c’est de grandir pauvre et noir en Amérique. Je cours, comme beaucoup d’Américains noirs, un plus grand risque face au Covid”.

– Moins de dépistages? –

En pleine épidémie, il manque encore des études rigoureuses et de dimension nationale.

Mais il est avéré que les quartiers pauvres et noirs ont moins de médecins et des hôpitaux de moindre qualité. Que les couvertures médicales des emplois de service sont inférieures à d’autres emplois mieux rémunérés. Un phénomène a aussi été documenté historiquement, dans lequel les patients noirs se voient prescrire moins d’examens et de médicaments que les blancs.

Georges Benjamin, président de l’Association américaine de santé publique (APHA), explique aussi à l’AFP que les Noirs, aux Etats-Unis, sont plus exposés au coronavirus que des populations plus aisées, dans leur vie quotidienne ou leur travail.

“Cette population fait plus face au grand public”, dit-il. “Ils sont plus souvent chauffeurs de bus, ils prennent plus les transports en commun, ils travaillent plus dans les maisons de retraite, les magasins et les supermarchés.”

La distanciation sociale est plus compliquée lorsqu’on habite des quartiers plus denses, des logements plus petits. Quant au télétravail, il est souvent impossible, en raison des types d’emplois. Et se faire livrer des courses à domicile est souvent un luxe, forçant les gens pauvres à sortir plus souvent dehors.

“Beaucoup d’Américains noirs et d’autres communautés de couleur n’ont pas le privilège de pouvoir se confiner à la maison”, ont écrit des centaines de médecins et l’organisation de défense des minorités Lawyers’ Committee for Civil Rights Under Law, dans une lettre au secrétaire américain à la Santé.

Ici et là, les témoignages se multiplient sur la moindre accessibilité de sites de dépistage dans les quartiers pauvres que les quartiers riches.

Le groupe ci-dessus a sommé les autorités sanitaires fédérales de “publier immédiatement des données ethniques et raciales” sur le dépistage et la prévalence du Covid-19, afin de déterminer où des moyens supplémentaires doivent être envoyés.

Les Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC) collectent déjà ces informations, écrit le groupe, mais n’a fait que publier des statistiques par âge.

Commentaires via Facebook :

10 COMMENTAIRES

  1. Pour le moment nous ne connaissons pas toutes les statistiques mais la partie que nous connaissons demontre que the African American community a ete’ tres touche’e par rapport aux autres communaute’s. Les enseignements suivants doivent etre tire’s des statistiques connues:
    1- Heathcare coverage doit etre un DROIT pour toutes les americaines et tous les americains.
    2- On doit investir massivement pour combattre la pauvrete’ ou’ qu’elle soit aux USA!
    D’ici la’, OBAMACARE doit etre renforce’e et maintenue!!!!
    Des dirigeants religieux et des civil rights leaders demandent que toutes les statistiques soient connues! Je pense que les chiffres seront connus en juillet ou aout! Je conseillerais aux uns et aux autres de faire attention avec certaines conclusions. We are in this together and we are fighting coronavirus together! Coronavirus is the ennemy and it doesn’t care about your racial background nor your ethnic background!
    It is my opinion that heathcare coverage should be a right for every American! I also strongly believe that we should invest heavily in fighting poverty across our beloved America!

    • Le boutton du Bx … et si tu te battait plutôt pour le mali et ta régon de Kayes , imbecile …
      Quoi tu vas sauver les américains ??? Ils t’ont demander de l’aide ?

      • Que signifie REGON?
        Je suis un fier citoyen AMERICAIN!!!!!
        WC, Je ne suis pas de Bronx et je n’ai jamais habite’ dans l’etat de New York!
        J’ai des connaissances a’ NY City et j’espere qu’elles se portent bien! Marietou Camara et dougou, stay safe!!!!!!!!! Ma cherie Djene Toure’ de Maliba, stay safe! Blacky, keep an eye ob Ramata Sanogo because she is not a smart person! LOL!
        WC, NANILI DABILA!

          • Espèce nègre con is tu es “Je suis un fier citoyen AMERICAIN!!!!!”
            qu’est-ce que tu fous ici …

            Tu n’as jamsi écrit que tu étais fière d’être de Kayes … j’espère que tu vas attraper Covid 20 dans ton trou à rat du Bx !

  2. @wsr
    L’une des raisons, en plus de celles qui sont citées dans cet article, qui pourrait expliquer le fait que les noirs aux usa sont plus touchés par cette maladie, est la qualité de l’ alimentation.
    L’alimentation est abondante aux usa, mais celle qui est saine et équilibrée n’est pas à la portée de tout le monde, car extrêmement chère.

    Les aliments de base aux usa (hamburger, frites, coca etc..) sont très énergetiques (essentiellement riches en lipide,sucre), favorisent la prise de poids et contribuent à l’affaiblissement du système immunitaire (présence excessive d’antibiotique).

    • Tu crois vraiment que l’alimentation des noirs en Afrique, Brésil … est meilleur ?

      Moi je ne fais pas confiance aux blancs . Je te rappelle leur projet :
      “Une Afrique sans les africains”

      • @wsr
        Oui, je crois que l’alimentation des noirs d’une manière générale est meilleure en Afrique qu’aux usa (je n’ai pas encore été au Brésil).

        En Afrique, une personne à faible revenu mangerait peut être de la patate cuite ou quelque mangues comme dîner contrairement à l’américain qui prendra un Hamburger et une boisson coca.

        En Afrique de l’ouest, dans les grandes villes, beaucoup de personnes mangent tous les jours du riz ou Tiéké (Manioc). De même aux usa, assez de personnes mangent tous les jours Hamburger, frites etc.. avec les boissons sucrées.

        Par analogie, l’alimentation de base aux usa c’est comme de l’angrais pour les plantes qui accélere leur croissance mais ne donne pas aux fruits un bon goût.

        C’est mon humble avis.

  3. On a du mal à comprendre que l’ETAT le plus puissant du monde occidental…, pour ne pas dire l’ETAT le plus puissant du monde, ne dispose pas d’une Sécurité Sociale pour sa Population…, comme en France. C’est aberrant ce manque d’humanisme de ce système capitaliste…

    • Les uSSa sont le centre du capitalisme le plus abjecte oxydentale !!!
      Donc rien d’étonnant qu’ils n’aient pas de système de santé nationale …
      Si tu es riche, tout va bien …

      Cependant, à propos du fait que les noirs soient lus touchés aux uSSa; plus que les blancs, les latinos, les indiens …c’est inquiétant et surtout suspect …

      Si les africains sont moins touchés, jusqu’à présent (même si on sait que les blancs vont tout faire pour que l’afrique soit touchée le plus sévèrement, surtout lors-qu”ils vont venir pour soit disant “aider” …)

      La question qui se pose :
      pourquoi ce sont les noirs aux uSSa qui sont les plus touchés, plus dans la Caraïbe, en Amérique latine, en Afrique …
      Comment expliquer que les noirs aux uSSa, pays riche développé, soient plus touchés que les noirs en Afrique où noirs résidents en Europe … ???

      Les noirs américains devraient se méfier des blancs de leur pays le plus possible …

Répondre à wsr Annuler

Please enter your comment!
Please enter your name here