Le président du Niger annonce une tentative de putsch déjouée

4

NIAMEY (Reuters) – Une tentative de coup d’Etat a été déjouée au Niger, a annoncé jeudi à la télévision nationale le président Mahamadou Issoufou.

Lors d’une allocution, il a précisé que plusieurs suspects, qui prévoyaient d’utiliser des moyens aériens pour renverser le gouvernement, avaient été arrêtés.

La gendarmerie a arrêté au moins quatre officiers supérieurs mardi dernier, a-t-on appris de sources militaires. Parmi eux figurent un ancien chef d’état-major, le général Souleymane Salou, et le lieutenant-colonel Dan Haoua, qui commande la base aérienne de Niamey, la capitale.

“On dit qu’ils sont soupçonnés de vouloir mener des activités subversives mais il n’y a rien de clair pour le moment”, a dit un proche du général Salou.

Le président Issoufou a dénoncé dans son allocution un acte de “haute trahison contre les institutions et contre l’armée”.

Il a souligné que les autorités contrôlaient la situation, tous les principaux responsables de la tentative de putsch ayant été arrêtés, sauf l’un d’eux qui a réussi à prendre la fuite.

“Les auteurs ont échoué et ont été arrêtés”, a dit le chef de l’Etat. “L’objectif de ces individus, motivés par je ne sais quoi, était de renverser le pouvoir démocratiquement élu.”

“Ils envisageaient d’utiliser des moyens aériens et depuis plusieurs semaines avaient délibérément bloqué à Niamey (des moyens militaires) que je leur demandais d’envoyer à Diffa, au front, pour lutter contre Boko Haram.”

Le Niger participe à la lutte des pays de la région contre les islamistes nigérians de Boko Haram.

Mahamadou Issoufou, qui a été élu en 2011, une année après un coup d’Etat, brigue un deuxième mandat à l’occasion de l’élection présidentielle prévue en février prochain.

Il est le favori du scrutin mais ses détracteurs accusent le gouvernement de réprimer les activités de l’opposition avant ce vote.

(Abdoulaye Massalaki; Guy Kerivel pour le service français)

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. les memes ennemis communs sement des troubles partout dans leur lieux d' interets.
    au niger, le peuple souffre et un click avec se rejouice de part et d' autre: si AVIRA leurs donne a gauche le govmnt FRANCAIS a droite. les cradres oubien les officiers qui semblent connaitrent les solutions de leur pays, sont espionnes de tous les ennemis commun; afin de pouvoir les eleminer .
    VOTRE PRESIDENT ACTUEL; JE VOUS AVERTI TOUS, IL NE CONNAIT RIEN ET NE FAIT PLUS L'INTERET DU PEUPLE NIGERIEN.
    SLORS, BIENTOTO NE REVOLUTION.

  2. Il est vital , primordial et c’est un impératif d’en finir définitivement avec les coups d’Etat dans tous les pays africains . Aucun développement n’est possible avec les coups d’Etat .

    Les coups d’Etat quand ça réussi c’est des règlements de compte avec “la chasse aux sorcières” des anciens dignitaires du pouvoir . C’est aussi “la fuite des cerveaux” et le pillage en règle de la richesse du pays par une poignée de bandits ambitieux .

    Les coups d’Etat c’est pire que les calamités naturelles , c’est pire que toutes rebellions confondues .
    Les coups d’Etat c’est l’un des fléaux qui minent et gangrènent les pays africains depuis des décennies .
    Avec les coups d’Etat c’est un retour vertigineux en arrière avec son lot de misères de toute sorte .

    Aucune stabilité ni paix sociale n’est possible avec les coups d’Etat .
    La grande majorité au moins 99/100 des auteurs de coups d’Etat sont des opportunistes et des arrivistes motivés et guidés par leurs seuls intérêts égoïstes .

    Les intellectuels africains doivent réfléchir sur les voies et moyens permettant d’éviter à jamais les coups d’Etat dans tous les pays africains .

    Le mieux serait de jouer sur la prévention afin qu’aucun coup d’Etat ne soit possible .

    En Afrique , il est temps grand temps que le pouvoir cesse d’être au bout du fusil
    Les militaires doivent comprendre une bonne fois pour toute qu’avec la démocratie , le pouvoir c’est dans les urnes et non avec les bruits de bottes et des fusils .

    Les peuples africains doivent aussi cesser de se soumettre à tout pouvoir acquis par la force
    Oui à un pouvoir choisi dans les urnes
    Non à tout pouvoir subi et imposé par la force des armes .

    Vive le Mali , vive l’Afrique , vive l’humanité toute entière .

    • TANT QU’IL Y AURA LA MAUVAISE GOUVERNANCE LES COUP D’ÉTAT VONT SE FAIRE EN AFRIQUE. ÊTRE ÉLU NE VEUT PAS DIRE JE SATISFAIS TOUTES MES CAPRICES. IL Y A UNE QUESTION DE JUSTICE SOCIALE. LES COUPS D’ÉTAT LES ATTENTATS TERRORISTES ET AUTRES LEUR TERREAU C’EST LA MAUVAISE GOUVERNANCE ET SURTOUT LA DESTRUCTION DE L’ÉCOLE MALIENNE POUR LE CAS PARTICULIER DU MALI. C’EST L’ÉCOLE QUI PERMET DE FORMER DES BONS CITOYENS DE VRAIS PATRIOTES ET DE CONSTITUER UNE SOCIÉTÉ CIVILE FORTE QUI SERA UN REMPART CONTRE D’ÉVENTUELS AVENTURISTES TEL QUE LE CAS DU BURKINA. LES DIRIGEANTS DOIVENT PRENDRE CONSCIENCE DE LEUR RESPONSABILITÉ CAR LA DEMANDE EST TRÈS FORTE EN AFRIQUE SURTOUT AVEC UNE MAJORITÉ DE JEUNES.
      DIMINUER LE TRAIN DE VIE DE L’ÉTAT PAR UNE BONNE TRANSPARENTE RÉPARTITION DES RESSOURCES.

Comments are closed.