Les États-Unis autorisent le Boeing 737 MAX à voler de nouveau

0

Les États-Unis ont autorisé mercredi le Boeing 737 MAX à voler de nouveau, près de deux ans après son immobilisation au sol à la suite de deux accidents ayant fait 346 morts dans un intervalle de cinq mois.

Cet aéronef, qui était la locomotive des ventes de Boeing avant ses déboires, ne va toutefois pas retourner dans l’immédiat dans le ciel mondial: les autorités de l’aviation civile d’autres pays ont décidé de procéder elles-mêmes à leur propre certification.

L’agence fédérale de l’aviation américaine (FAA), le régulateur aérien aux Etats-Unis, précise par ailleurs dans son communiqué mercredi qu’elle doit encore approuver la formation nécessaire pour les pilotes avant tout vol du Boeing 737 MAX dans le ciel américain. La compagnie American Airlines a néanmoins déjà prévu un vol fin décembre.

La décision des autorités américaines d’autoriser le Boeing 737 MAX à voler de nouveau est une “étape importante”, a estimé mercredi le constructeur aéronautique, assurant être prêt à travailler avec les régulateurs du monde entier pour un retour rapide de cet avion dans le ciel mondial.

“Ces événements et les leçons que nous en avons tirées ont remodelé notre entreprise et concentré davantage notre attention sur nos valeurs fondamentales de sécurité, de qualité et d’intégrité”, a ajouté le PDG de Boeing David Calhoun, cité dans le communiqué.

Par: 7sur7.be

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here