Mali: 7 heures chrono aux Présidents Buhari, Nana Akuffo, Alassane OUATTARA, Macky SALL, Issoufou Mahamadou, pour sauver le «naufragé » Ibrahim Boubacar Keïta

20

Après le cuisant échec de l’ancien président du Nigeria, Jonathan Goodluck, dépêché à Bamako pour faire entendre les protagonistes d’une crise sociopolitique profonde, c’est un aréopage de chefs d’Etat de l’organisation sous-regionale, qui sont attendus demain jeudi 23 juillet à Bamako pour une médiation, dite de la dernière chance. Sera-t-elle une villégiature de plus. Enjeux d’une mission décisive

Cette troisième mission de la CEDEAO est composée de pas moins de 5 Chefs d’État (Alassane Dramane Ouattara, Macky Sall, Mahamadou Issoufou, Nana Akufo-Addo et Mahamadou Buhari). Elle est attendue ce jeudi à 10heures à Bamako pour tenter de nouveau de faire entendre les protagonistes de la crise sur les bords du Djoliba.

Une heure d’entretien avec le président IBK au Palais de Koulouba entre 13h et 14h, puis, une heure avec l’Imam Mahmoud Dicko et le M5-RFP de 15h à 16h à l’hôtel Sheraton. Ces entretiens seront suivis d’une séance de travail pour finaliser le communiqué final qui devra être rendu public aussitôt. Selon les informations de Confidentiel Afrique, le départ de la mission de la CEDEAO est prévu à partir de 17h30. Il faut souligner, que dès l’arrivée de l’équipe de médiateurs de haut niveau, ils seront briefés par Goodluck Jonathan, le médiateur en chef de la CEDEAO dont on se demande aujourd’hui, après son échec la semaine dernière, s’il ne s’était pas mépris sur la nature de cette crise, qui a éclaté ouvertement le 5 juin dernier, lors d’une première mobilisation à Bamako demandant le départ du Président malien Ibrahim Boubacar Keita?

Qui sauvera le ‘’ naufragé’’ Ibrahim Boubacar KEÏTA? La manifestation organisée, suite à l’appel de la Coordination des mouvements et associations de soutien à l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS), Espoir Mali Koura (EMK) du cinéaste Cheick Omar Sissoko, qui fut un temps ministre de la culture et le regroupement d’opposants politiques au sein du Front pour la sauvegarde de la démocratie (FSD) a été rapidement rejoint par d’autres leaders politiques et de la société civile pour constituer le Rassemblement des forces patriotiques sur la base des manquements graves de gouvernance dont le summum a été atteint, lorsque le Président IBK est passé outre la décision de sa propre majorité dans la désignation du candidat au perchoir en leur imposant nuitamment Moussa Timbiné, un ancien leader estudiantin, donné battu par les résultats provisoires du Ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation, mais, déclaré vainqueur par l’arrêt de la Cour constitutionnelle, qui a proclamé les résultats définitifs, “arrêt susceptible d’aucun recours”.

La dernière chance pour sauver IBK

Il n’en fallait pas plus, pour écorcher à vif, société civile et opposants politiques, qui n’arrêtaient pas de regretter la reconduction au Palais présidentiel de Koulouba pour un nouveau bail de 5 ans d’Ibrahim Boubacar Keita, celui-là même qui fut plébiscité en 2013 et, qui a été Ambassadeur, Ministre des affaires étrangères, Premier ministre et Président de l’Assemblée nationale du Mali entre 1992 et 2007. Bref, un profil, bien au parfum de l’État dans le détail de ses rouages, mais, qui a déçu lamentablement son peuple avec “un régime affairiste, corrompu et incompétent” comme le soulignent les irréductibles opposants de son régime. Ouattara, Buhari, Ado Akuffo, Issoufou et Macky Sall pourront-ils sauver leur homologue malien, Ibrahim Boubacar KEÏTA? Cette mission serait-elle une villégiature de plus ? Autant de questionnements qui taraudent les esprits des maliens.

 Par Oussouf DIAGOLA, Grand Reporter à Confidentiel Afrique

Commentaires via Facebook :

20 COMMENTAIRES

  1. Les chefs d’état venus au mali connaissent mal ce peuple qui ne s’aime pas entre eux jalousie rivalités fraternelles spécialiste de coups contre tous leurs présidents. Quant aux politiciens aigris et haineux d’avoir perdu leur ministère. Imam politicien qui a perdu la direction du conseil islamique. Pour moi les chefs d’état auraient dû rester chez eux pour s’occuper de leur population au lieu des capricieux aigris et inconscients M5etc en période de coronavirus.

    .
    .

  2. EN 2013 JE ME SOUVIENS BIEN, MEME LES OISEAUX NE CHANTAIENT PLUS A FORTE RAISON SALIF KEITA NATIONAL! LE MALI N EXISTAIT PLUS ET LE SURSAUT NATIONAL A SUIVI!

    IBK A TRAVAILLE, LES RESULTATS ONT COMMENCE A APPARAITRE, SALIF A RECOMMENCE A CHANTER AVEC LES AUTRES OISEAUX, LA CONSEQUENCE EST QUE LES MALIENS ONT RECOMMENCER A VOLER MASSIVEMENT PENDANT QUE NOS OISEAUX CHANTENT NICHES DANS LES FEUILLAGES DU MALI REVENU UN,DIPLOMATIQUEMENT AU MOINS, LES MALIENS ONT REAPPRI A VOLER, A VOLER SANS VERGOGNE, LES POLITICIENS VOLENT ET LES RELIGIEUX VOLENT ET LE PEUPLE VOLE! TOUT A VOLE EN QUELQUE TEMPS TOUT EN L AIR!….

  3. Le peuple africain ils sont toujours esclave à cause de leurs dirigeants on va pas s’en sortir comme ça la seule façon c’est commencer à faire la peine capitale pour toutes les présidents mauvais on est toujours esclave français on a commencé à avoir en fait on a pas de fierté on a perdu notre dignité il y a des années depuis le temps de Moussa Modibo on a plus de l’usine aucune ressource nous-même toutes les ressources parler babtou principalement la France au nord il y a pas de guerre ça fait des années qu’il voulait là-bas il voulant exploiter tout ce qu’on avait là-bas mais à cause de ça ils ont créé la guerre chez nous et terrorisme sinon on connaissait pas ça mets les Africains je pense qu’on va pas se sortir n’y vois aucune manière du tout il y a une qui part il y a un autre qui vient c’est lui qui crie qui dit qu’il est moche c’est moi je viens je ne serai jamais l’esclave de personne si c’est personne arrive à la place il est plus esclave que celle qui est déjà passé alors les dirigeants vous nous faites honte on nous fait honte vous n’êtes pas digne on n’est pas digne de l’Afrique la valeur de l’Afrique vous avez donné ça au bateau mais ce n’est pas vous c’est Dieu qui fait ça c’est une honte humiliation même encore en Afrique il y a des gens qui sont vendu tu m’aimes encore en Afrique il y a des femmes qui sont violées vendu porter pour être prostituée les dirigeants africains ils vont toutes les images qui se passe dors il intervient jamais parce que ce n’est pas leur famille parce que ce n’est pas leur fille parce que ce n’est pas leur fils parfois je me dis que je suis pas africain parce que j’ai honte parce que j’ai plus de dignité parce que je peux rien faire du tout surtout le mali moi ma fierté je n’ai plus mets-moi ma dignité je la garde je suis fier d’être Soninké vive l’Afrique vive la terre africain que Dieu nous protège de ce qui veut nous enfoncer les présidents corrompus le président voleur le président assassin

  4. Je n’ai pas connaissance que la CEDEAO ait pu régler un quelconque différend dans un pays membre. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’elle avait été appelée à contribuer à la paix en Sierra Leone pendant la guerre dans ce pays. Au lieu de contribuer à cette paix, les contingents militaires de la CEDEAO et, plus particulièrement celui du Nigeria, étaient devenus les champions de vols de diamant. Les pauvres populations n’avaient d’autre choix que de prendre leur mal en patience. Le Mali n’a peut-être pas de diamant mais je n’ai pas souvenir, non plus, qu’une mission de la CEDEAO ait été en mesure de régler un quelconque problème dans un pays membre. Cependant, la CEDEAO qui n’est rien d’autre qu’un syndicat de chefs d’état, intervient toujours pour aider un des leurs à échapper à la colère des populations frustrées par ses conditions lamentables de vie. Ainsi va la CEDEAO ! Donc, en conclusion, il n’y a rien à attendre ou espérer de cette CEDEAO qui ira dans le sens de l’apaisement des souffrances des populations. Point barre.

    • le peuple negre islamise/christianise ne peut etre qu esclave, c est valable pour europeens et autres…

  5. > Ils seront là pour juste intimer au m5-rfp de la fermer : que la légalité et la légitimité sont intouchables pour des simples gueux de la rue. Fin !

  6. LE ROI BITON DE SEGOU 22 Juil 2020 at 18:24 (REPONDANT À KINGUIRANKE )
    “ISSIGUI IDJOUKAN A’ DES MILLIERS DE KILOMETRES DU MALI POUR POUSSER LES MALIENNES ET LES MALIENS A’ LA VIOLENCE.
    SHAME ON YOU! FILS DE CHIEN!
    LE MALI DOIT LANCER UN MANDAT D’ARRET INTERNATIONAL CONTRE TA SALE PERSONNE POUR INCITATION A’ LA VIOLENCE ET A’ L’ANARCHIE AU MALI!!!”

    Doucement Capi-Biton, doucement…

    Beaucoup pourraient te dire à toi EXACTEMENT DE LA MÊME FAÇON :
    “LE MALI DOIT LANCER UN MANDAT D’ARRET INTERNATIONAL CONTRE TA SALE PERSONNE POUR INCITATION A’ LA SOUMISSION AVEUGLE AUX VOLEURS-BANANIERS AU MALI!!!”

    Sois plus prudent dans tes invectives à l’avenir, ELLES PEUVENT TOUT À FAIT SE RETOURNER CONTRE TOI!😎😎😎😎😎

  7. “Mali: 7 heures chrono aux Présidents Buhari, Nana Akuffo, Alassane OUATTARA, Macky SALL, Issoufou Mahamadou, pour sauver le «naufragé » Ibrahim Boubacar Keïta”😂😂😂😂😂

    Plusieurs remarques, voire plusieurs…MISE AU POINT s’imposent après ce “titre-choc” de Confidentiel Afrique…

    UN: Autant on peut sauver (ou tenter de sauver…) un NAUFRAGÉ en difficulté, autant personne ne peut rien faire pour quelqu’un qui…S’EST DÉJÀ NOYÉ !!!

    Or, n’en déplaise à tous ces intervenants febriles qui ont EUX-MÊMES LA HANTISE de se faire virer DE LA MÊME FAÇON par leur propre peuple, Zonkeba-le-bananier, sa famille et son clan de pilleurs sont DÉJÀ morts noyés !!!

    Son statut de “naufragé”, (BIEN QUE DÉJÀ EN TRES TRES MAUVAISE POSTURE !!!), notre pathétique bouffon-voleur l’avait encore tant qu’il n’avait à son triste palmarès “QUE”😎😎😎 les incessants pillages des caisses de l’état, le scandaleux PILLAGE des fonds destinés aux armées pourtant en guerre, et son extrême nullité dans TOUS les domaines sans exception !!!😎😎😎

    Jusque là, bien que son cas soit déjà alors quasi-désespéré, on pouvait encore le qualifier de simple “naufragé en très mauvaise posture”

    Mais depuis lors, “de l’eau a coulé sous les ponts ” comme disent les toubabs…
    Car entre temps, notre simple BOUFFON BANANIER aussi corrompu qu’incompetent, voilà que Son Altesse, blessée dans son orgueil INFINI, a “brillamment” et subitement gagné ses galons……D’ASSASSIN DE CIVILS SANS ARMES !!!!😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡😡

    Depuis lors, le monde entier pourrait nous envoyer tous les chefs d’État qu’il veut, de Trump à Poutine en passant par Macron ou Merkel, Ni RIEN ni surtout PERSONNE ne saurait sauver “de la noyade” quelqu’un qui…….s’est DÉJÀ noyé !
    (Et s’est déjà noyé, LUI SEUL et LUI-MÊME 😎)

    D’ailleurs, à ce propos, il convient de noter que PERSONNE EN OCCIDENT n’a levé le petit doigt pour soutenir en quoi que ce soit le “Promeneur en Boeing-detourneur-des-aides” en train de………SE NOYER !😎

    Seuls, des présidents AFRICAINS tentent (naïvement!) de sauver un des “MEMBRES DU CLUB”😂😂😂😂

  8. ALAIN!
    Cher Frere!
    L ISLAM REND DINGUE! LES MUSULMANS CONTRAIREMENT AUX CHRETIENS NE FONT PAS D ANALYSES JOURNALIERES ET PREFERENT LA FORCE ANIMALE OU LA PASSIVITE EN ALTERNANCE, RIEN AU MILIEU!

    ALAIN LES PROBLEMES DU MALI C EST LE MEME PROBLEME DANS TOUS LES PAYS OU 45% DE LA POPULATION AU MOINS EST MUSULMANE! C EST FINI ILS ESSAIENT DE PRENDRE LE POUVOIR PAR LA FORCE BRUTE!

    EST-CE QUE TU PEUX COMPRENDRE QU UN PAYS NORMAL, EN GUERRE CONTRE DES ENEMIS INVISIBLES CREERAIT UNE CRISE POLITIQUE INTERIEURE QUI N AIDERAIT JAMAIS A RETEOUVER LA PAIX, A MON AVIS C EST UNE MANIERE DE NE PAS FAIRE FACE A LA REALITEE DE LA VIE, LES MUSULMANS VIVENT DANS LE SURREEL CONSTANT!

  9. alain, personne d’autre sauf le peuple Malien peut se sauver lui-meme, alors peuple fier et digne allons-nous allons nous lever comme un seul homme et dire non a la corruption, non a la dictaure, non a la dolce vita et non au faineant et nullard Boua le ventru IBK.

    • DO KE’ IKA GNAMOKODEN YA KOUMA LA!!!
      ISSIGUI IDJOUKAN A’ DES MILLIERS DE KILOMETRES DU MALI POUR POUSSER LES MALIENNES ET LES MALIENS A’ LA VIOLENCE.
      SHAME ON YOU! FILS DE CHIEN!
      LE MALI DOIT LANCER UN MANDAT D’ARRET INTERNATIONAL CONTRE TA SALE PERSONNE POUR INCITATION A’ LA VIOLENCE ET A’ L’ANARCHIE AU MALI!!!

      • Le roi MAUDIT de segou, i Wulumuso ani Bilakoro den, Malankolon den, tu peux la fermer, demandes a ta mere qui est veritablement ton pere? SURANKOMO LEME, avec ta “Green Card” pourquoi tu le meles de nos affaires Maliennes surtout quand il s’agit de Boua le ventru IBK le Franco-malien un veritable nullard, incapable et incompetent, un vrai faineant qui n’ a jamais realise quelque chose dans sa vie!

  10. Les Délégués du Syndicat des Régimes et Gouvernements de l’Afrique de l’Ouest (SRGAO )…,
    arrivent à Bamako demain, pour sauver leur Camarade Malien,
    menacé de licenciement par le PEUPLE souverain du Mali.

    Vivement le Mali pour nous tous.

    • Bamake’, detrompez-vous!!!! Vous ne representez point le peuple souverain du Mali. Vous ne representez que vous memes ( des EXTREMISTES COMMUNISTES ET JIHADISTES)!

  11. Nos hautes seront accueillis selon la tradition malienne avec tous les égards, mais ! ils ne doivent pas franchir la ligne rouge . Les maliennes et maliens dans leur écrasante majorité sont désormais convaincus qu’IBK appartient à l’histoire sombre du Mali. Ils viennent pour sauver IBK et son régime c’est peine perdue . Il est issu du peuple qui lui a élu comme President de la Republique . Sa mission principale était la pacification du pays plongé dans une crise multidimensionnelle depuis la haute trahison d’ATT en 2012, recevant les djihadistes avec armes et bagages sur le sol malien . S’agissant du cas IBK, il sera poursuivi pour haute trahison et d’autres chefs d’accusation , sans oublier l’implication des membres de sa famille dont son fils Karim KEITA impliqué dans d’autres sales affaires . Il est reproché à IBK et son régime de : mal gouvernance , corruption , pillage des ressources, népotisme, vol , surfacturation , assassinat de populations civiles aux mains nues lors de la marche Pacifique du 10 Juillet 2020 et jours suivants . Je ne comprends pas comment avec tous ces faits graves , le syndicat des Chefs d’État designe quatre (04) Presidents pour venir défendre l’indéfendable à Bamako qui n’a pas encore fini d’enterrer tous ses morts. Alors qu’ils soient les biens venus à Bamako , la capitale du Mali. Dire quelque chose sans les écouter serait prématuré, peut-être qu’ils viennent pour ramener IBK avec eux, mais pas pour rester à fortiori l’installer à nouveau dans son fauteuil pour qu’il continu à massacrer encore des paisibles citoyens qui ne demandent que le minimum : manger, boire , soigner , sécuriser, la liberté d’aller et venir , etc….. La révolution malienne est en marche , avec tous ces morts , blessés et des destructions de biens publics et privés, IBK lui-même sait bien qu’il ne sera plus le Commandant du bateau malien. Il se croit et se comporte en roi, alors qu’il n’est qu’un arriviste , autrement dit un repêché du mouvement démocratique. Malgré toutes ces faveurs qu’il a obtenu grâce à son bienfaiteur AOK, l’homme n’a aucune qualité pour diriger le Mali. Son ingratitude envers celui-ci est sans commentaire . Avec ses mains tachées de sang d’innocents, il devait de lui démissionner, mais aveuglé par les privilèges du pouvoir , il n’est pas prêt à partir de lui-même. Il appartient au peuple souverain du Mali, sous la haute direction du M5 RFP, de l’obliger par tous les moyens y compris la force pour le chasser du pouvoir . Nous savons d’ores et déjà que c’est pour la France que ces syndicalistes viennent , mais ils trouveront devant eux le peuple malien debout comme un seul homme, pour dire NON! Le peuple du Mali mesure déjà les conséquences de cet actes patriotiques et est prêt à en assumer tous ses effets , mais qu’ils soient convaincus que ce sanguinaire IBK appartient désormais à l’histoire sombre du Mali.

    • Avec ton: ” …. HAUTES… QUI A ELU….. LES BIENS VENUS… CONTINU…. FAVEURS QU’IL A OBTENU…”, il est evident qu’il n’ y a que la MEDIOCRITE’ au sein du M5-RFP!!!!
      Madou, il faut corriger tes 1 000 fautes!!!!!

    • Avec tout le respect, ces chefs d’État , j’allais dire des syndicalistes viennent pour sauver UN des leurs et non les maliens. Accepterez vous que votre président de la République, tue des populations innocentes qui ne marchaient que pacifiquement ? Vous savez cette CEDEAO est une marionnette au service de l’impérialisme. Ils peuvent rester chez eux. Jamais cette organisation sous régionale n’a pu résoudre une crise dans un pays membre , encore moins une crise entre deux pays membres. Comme je n’en connais pas , pouviez vous me rafraîchir la mémoire en citant une seule médiation réussie de la CEDEAO. C’est parce qu’ils n’ont rien à faire qu’ils viennent en tourisme , une manière de se moquer des maliens qui pleurent leurs morts. IBK ne va plus jamais diriger le Mali.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here