Quand le Mali, grand corps malade, se pose en « protecteur » de la France

17
Les présidents français, Emmanuel Macron, et malien, Ibrahim Boubacar Keïta, à l’Elysée, à Paris, le 12 décembre 2017.

Notre chroniqueuse démonte la rhétorique d’Ibrahim Boubacar Keïta, président d’un pays menacé de disparition sans l’intervention de Paris.

Ainsi donc, le Mali protégerait l’Europe du péril ? Je lis : « Que répondez-vous à ceux qui, en France, disent que “Barkhane” coûte trop cher – 1 million d’euros par jour ? » « Que le Mali est une digue et que si cette digue rompt, l’Europe sera submergée », répond Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) au magazine Jeune Afrique. Le président malien n’affirme pas explicitement que son pays met en sûreté la France et l’Europe, mais le suggère fortement. Ce « non-dit » fixe tout le malaise du propos. « Sous-entendre », « laisser entendre », « à la fois dire et ne pas dire »… Comment ne pas déceler là ces maladies de la parole qui, en Afrique plus qu’ailleurs, gangrènent les débats publics au point de devenir parfois la manière de dire et de penser des peuples eux-mêmes ?

 « Le Mali doit redécouvrir la décision démocratique »

Le raisonnement qui barre la couverture de l’hebdomadaire est implacable, mais particulièrement pernicieux dans ses blancs. Car une fois posée la « digue » et après l’avoir articulée à l’hypothèse « Si…, alors… », on comprend qu’il faut choisir entre deux mondes. Soit le Mali ne rompt pas ; soit le Mali rompt. Or de l’autre côté de la rive, il n’y a qu’un monde acceptable : « l’Europe ne sera pas submergée ». De choix, finalement, il n’y en a pas. N’existe que ce qui a été proposé, imposé. La pression s’entend d’autant mieux qu’il revient au lecteur de compléter les blancs du texte. Pour quelle raison un chef d’Etat s’adresse-t-il directement à ceux qui, en France, contestent le bien-fondé de « Barkhane » ? La question vaut 1 million d’euros. Encore qu’il faille ajouter à ces espèces sonnantes et trébuchantes les millions d’âmes qu’épouvante la perspective du raz-de-marée.

« Invest in Mali », dit le slogan

L’Europe menacée par les flots, dévastée, rasée par des vagues incessantes… mais de quoi ? « De forces négatives » qui visent aussi le Maghreb, précise IBK. En effet, avant de submerger l’Europe, il faut engloutir d’abord le Maroc, l’Algérie, la Libye, la Tunisie et l’Egypte. Parlons-nous encore de terroristes quand, dans l’imaginaire commun, la référence à la mer renvoie aux images des migrants mourant dans les eaux de la Méditerranée et échouant sur les côtes européennes ? N’alimente-t-on pas la croyance et la peur des « invasions barbares » ? Mais puisque rien de tel n’a été dit, il n’y a pas lieu d’assumer. L’évidence échappe encore à la contestation : c’est le principal avantage du « laisser entendre ».

« Quand Macron évoque la démographie africaine, cela concerne directement l’Europe »

Pour autant, s’agissant des faits, le Mali est-il « un lieu de passage et d’aguerrissement », comme le dit IBK ? Sans conteste, il constitue une étape de transit pour les migrants, et aussi un point de départ. Mais cette route n’est pas la seule. Et dans le nord du Mali, les terroristes ne passent pas, ils y viennent, surtout du Maghreb, pour y « commercer » et y rester. Trafics de drogue, de cigarettes, d’armes ou de migrants, le Sahel regorge d’opportunités d’investissements lucratifs. « Invest in Mali », dit le slogan.

Si « Barkhane » a succédé à « Serval » comme « Serval » à « Epervier », avant d’être peut-être remplacée par les forces du G5 Sahel, c’est du fait de l’implantation terroriste qui menaçait de disparition le Mali avec l’avènement d’un nouvel Etat islamiste. Le Mali mythique comme l’Etat malien. Un mix africain du scénario irako-syrien et de l’émirat taliban en Afghanistan. Un ovni dans les relations internationales, une aberration née de l’intervention libyenne en 2011, du vide de la gestion de « l’après-Kadhafi », un risque capable d’entraîner avec lui plus d’un Etat sahélien.

Le « service après-vente » de la France

Le Sahel constitue effectivement un enjeu. Si quelques hommes en armes suffisent à abattre un Etat, qui pour arrêter ensuite la chute des dominos ? Le G5 Sahel ? L’armée tchadienne ? Au centre d’un conflit aux frontières de la Libye et du Maghreb, qui plus est un conflit à forte composante religieuse ? La France n’a pas à choisir entre quitter le Mali ou y rester, elle l’a déjà fait. « Barkhane » représente le choix du non-engagement permanent en Libye, celui d’hier, celui d’aujourd’hui. La question qui se pose est de savoir jusqu’à quand la France assurera le « service après-vente » ? Pour reprendre les mots d’IBK, « la France ne défend pas que le Mali », « elle se défend elle-même ». La métaphore adéquate n’est pas celle de l’eau qui submerge, plutôt celle du virus qui contamine. Car il s’avère toujours moins coûteux de combattre le mal hors du corps avant qu’il ne vous affecte.

 « Le Mali est notre Afghanistan »

Mouvements radicaux et groupes terroristes enfièvrent toujours le Mali et tirent le mercure de l’insécurité à la hausse. Au Sahel, des menaces désormais structurelles, financées par les commerces illicites, prospèrent sur le terreau fertile de la gouvernance déficiente. Le Mali ne le sait que trop, ces maux sont mortels. Certes, il est plus glorieux de se présenter comme une « digue » que comme un « néant » ou un corps malade. Mais la réalité ne se conforme pas au rôle que se donne l’Etat malien. Le Mali ne protège pas l’Europe des périls, le Mali est en péril. Or cette réalité-là est à taire.

Source : LE MONDE Le 20.12.2017

Sarah-Jane Fouda est consultante en communication, spécialiste du discours et de l’argumentation. Elle enseigne la logique informelle à l’Université Paris-III Sorbonne-Nouvelle.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/12/20/quand-le-mali-grand-corps-malade-se-pose-en-protecteur-de-la-france_5232405_3212.html#WGb0DQsdVtTMImOK.99

Commentaires via Facebook :

17 COMMENTAIRES

  1. IBK a parfaitement raison. Le Mali est au cœur du sahel avec 7 voisins. L’intérêt géoéconomique et géopolitique de l’Europe est lié à la stabilité du sahel et le Mali est au cœur de cette stabilité.

    « Que le Mali est une digue et que si cette digue rompt, l’Europe sera submergée » dans quelle partie de ce propos IBK a t-il fait allusion à la “France” ?

    Donc si je comprends bien “la France” elle seule représente toute l’Europe! LOL

    Je pense que ce journaliste français est de très mauvaise foi.
    Il y a combien de pays entre la syrie et le Mali. Il n’y a pas de djihadistes maliens en Syrie jusqu’à preuve du contraire.

    La majorité des djihadistes étrangers sont des français, soit des magrébins, soit des franco-algériens, des franco-marocains, des franco-tunisiens…etc
    Alors pour quelles raisons viendraient-ils au Mali?

    Je pense que le souhait de certains c’est de les rediriger vers le Mali voire le sahel pour ne pas les avoir chez eux.
    Donc le Mali n’a pas droit aux retombés de la paix et de la sécurité!. Voudraient-ils faire du sahel une terre de conflits perpétuels par simple égoïsme?

    • 👦……NON! LES FRONTIERES DE L EUROPE SE REDESSINENT AVEC LA MEDITERRANEE COMME LAC INTERIEUR ET LES PAYS FRANCOFOUS NEGRE CFACISES COMME PAYS FRONTALIERS AVEC LE MONDE ANGLOPHONE EN AFRIQUE! POUR CA LA LIBYE A ETE DETRUITE L ALGERIE EST LA PROCHAINE CIBLE LE MAROC EST DEJA ECONOMIQUEMENT ET POLITIQUEMENT EN EUROPE, LA TUNISIE AUSSI….👦

  2. comrades please do not be so upset? Writer of article do not know truth of winning battle Army of Mali fought in its own defense with ECOWAS assistance. France knew such victory was to come thus rushed over to Mali to be party to victory thus upgrade its military status in Africa. Had France not convinced IBK to get ECOWAS with its satellite intelligence to leave, ground army of Mali would have bought Security plus Order to every corner of Mali. However, to maintain that security plus order plus to develop those areas cost money.
    Money that IBK, IBK family plus their cronies sought to steal thus, IBK decisions to facilitate his corruption have left Mali to will of murderous AZAWAD jahadists/terrorists who are supported by six thousand jahadists/terrorists from Iraq plus Syria. That is leadership as misguided as writing of referred to article.
    Very much sincere, Henry Author(People of Books)Price Jr. aka Obediah Buntu IL-Khan aka Kankan aka Gue.
    translationbuddy.com

  3. 👦…..MAIS OUI LES FRONTIERES DE LA FRANCE PASSENT PAR LE SAHEL QUI DE SE FAIT ENDIGUE LA MARREE TERRORISTE QUI SUBMERGERAIT LAF FRANCXE SI LES MALIENS SENEGALADIS NIGERIENS BURKINABES ET AUTRES NEGRES NE PROTEGEAIENT PAR LEURS CORPS ET AMES CETTE BELLE ET JUSTE FRANCE DES JIHADISTES FORMES ET EQUIPES PAR ELLE! DU ROLE DE SALVATRICE DU SAHEL LA FRANCE PASSE DESORMAIS A LA PROTEGEE DU SAHEL!! …..👦

    😇….C EST DU DOMAINE IDEOLOGIQUE CA, ELLE LA FRANCE EST DESORMAIS VICTIME A PROTEGER! VOILA DANS CETTE FRONTIERE IDEOLOGIQUE IL YA L ALGERIE OU SE TROUVENT LES TERRORISTES ARMES PAR LA FRANCE QUE L ALGERIE NE PEUT PAS ET NE VEUT PAS COMBATTRE SEULE! ET DU COUP QUI VA ALLER. LES COMBATRES EN ALGERIE? ET AINSI VIOLER LA SOUVERAINETE ALGERIENNE? LA FRANCE BIENSUR AVEC LES NEGRES QUI PROTEGERONT LA FRANCE! QUE C EST LOGIQUE COMME BETE! BEN, LE NEGRE N ANTICIPE PAS! IL SUBIT……😇

    .👦😁….. JE VEUX DIRE LES CASTRES DE L ESPRIT OCCUPES A PRIER 5 FOIS PAS JOUR A DES MOMENTS OU IL FAUT REFLECHIR A L EXISTENTIEL ILS TOMBENT LE DER EN L AIR ET LE NEZ DANS LA POUSSIERE! ILS PARLENT FRANCAIS ET NE PEUVENT PLUS S EXPRIMER DANS LA LSANGUE DE LEURS. ANCETRES!!!….😁👦

    😇….ALORS, ILS PROTEGENT DESORMAIS LA FRANCE! MEME ILS SONT DESORMAIS CONVAINCUS QU ILS PROTEGENT LE MONDE!!! ….AU SAHEL….JE VOIS CES NEGRES COMBATTRE L ALGERIE SOEUR!!!!😇

    👦😇😷LE SADO= NEGRE – MAZO=NEGRE S EST TROUVE UN SENS D EXISTENTIEL POUR CONTINUER A RESPIRER…APRES AVOIR ETE ENVAHI PAR LA FRANCE, LE LE SADO= NEGRE – MAZO=NEGRE PROTEGE LA FRANCE😷😇👦

    👦👏 💥LE SODOMISE PROTEGDE LE SODOMISEUR, LES NEGRES FRANCISLAMISES DU SAHEL REGROUPES EN TIRAILLEURS SENEGALAIS💥👏👦

  4. Le Mali que la france a sauvé en guillemet n’est pas celui du président IBK. Le guide libyen avait des propos similaires et la réaction de la france a été comme celle qu’on a dans cet article. Mais aujourd’hui le monde entier lui donne raison.

    Le nord du Mali est actuellement le second foyer pour ne pas dire la seconde du terrorisme dans le monde après l’Irak où se trouve l’Etat prétendu islamique. Si l’Etat malien venait à sombrer le terrorisme aura un deuxième territoire pour planifier ses attaques dans le monde entier.

    Le président IBK parle en connaissance de cause. C’est pourquoi il ne cesse de dire que la lutte contre le terrorisme dans le sahel est un enjeu mondial et doit être considérée comme telle. Le temps nous situera tout comme le cas libyen

    • 👦LA france est le pays TERRORISTE au NORD du Mali n oubliez JAMAIS ca!!!👦

  5. C’est vrai que nous vivons une gouvernance défaillante, mais c’est trop facile de vouloir mettre sur le dos du pouvoir actuel le problème que nous subissons actuellement. La France a raison de défendre ses intérêts et d’avoir une vision pour son peuple. Les maliens n’avaient qu’à faire autant. l’on ne peut vouloir le beurre et l’argent du beurre. Nos dirigeants ont cessé de travailler pour leur peuple et pour que leur pays s’en sorte. Chacun a voulu travailler pour lui même, pour ses intérêts égoïstes et ceux de sa famille et ses proches. Nous n’avons pas compris malgré ce qui arrive que chacun à son niveau doit être rigoureux et travailler pour l’intérêt de tout le Monde. Le problème qui nous arrive ne nous a pas servi de leçon, nous continuons à travailler comme d’habitude, à promouvoir dans les services le népotisme, le culte de la personne, la corruption, nous n’arrivons pas à faire le lien entre ces pratiques et la décadence de notre pays, nous continuons à recruter dans l’armée de la même façon sans privilégier les meilleurs, les capables, nous procédons de la même façon à tous les niveaux et l’on s’étonne que ça ne marche pas. Pourquoi nous maliens pensons que sans nous remettre en cause, sans nous engager dans un vrai changement qui permet de mettre l’homme qu’il faut à la place qu’il faut les choses vont s’améliorer d’elles même. Nous sommes si naïfs que nous pensons qu’un autre pays va mettre sa vie et la vie de ses enfants en danger pour nous. continuer à rire et ce Mali là nous sera enlevé. Seul le travail ennoblit l’homme. traduction “être seulement en vie ne saurait être un objectif” quand vous vous réveillerez, il sera trop tard et pour tout le Monde”

  6. L’ expression «le Mali est une digue…»exprime l’impuissance du président IBK à venir à bout des groupes terroristes qui sévissent sur son territoire.
    Il quémande la protection française.
    La dignité légendaire soudanaise a volé en éclat.
    On aurait aimé que notre président s’exprime autrement comme LES DISPOSITIONS SONT ENTRAIN D’ÊTRE PRISES POUR SE PASSER DE LA PROTECTION DE LA FRANCE.
    L’ état d’esprit de notre président est la soumission.
    Il ne croit nullement à la capacité de son pays à se défendre dignement sans l’appui des forces étrangères.
    Il est vrai actuellement c’est inimaginable de penser se PASSER de la France.
    L’ÉTAT est tellement faible que ce serait irresponsable de demander à la France de partir.
    Il s’agit de prendre des mesures pour revitaliser L’ÉTAT,le débarrasser de tous ses éléments nuisibles.
    SEULE UNE VOLONTÉ DE SAUVER L’HONNEUR ET LA DIGNITÉ DU PEUPLE MALIEN PERMET D’ALLER DANS CE SENS.
    IBK n’y pense pas.
    Il nous faut un homme comme ZOUMANA SACHO .

  7. “Que le Mali est une digue et que si cette digue rompt, l’Europe sera submergée”

    …et c’est même la SEULE raison pour laquelle la France continue à dépenser des milliards d’euros et à risquer la vie de ses soldats chez nous!!!

    Ce n’est pas la France seule mais LE MONDE ENTIER (à commencer par les pays voisins !) qui ont eu 5 longues années pour constater que le Mali, dramatique poudrière terroriste prête a exploser, etait helas aux mains d’un bon a rien bouffon-acheteur-de-Boeing plus soucieux de “tourisme présidentiel” que de quoi d’autre!!!

    Ils ont TOUS eu également 5 longues années pour constater que l’armée Malienne était à peine de taille à arrêter des voleurs de Djakarta, et donc, que laisser le Mali s’occuper lui-même du terrorisme sur son propre sol revenait a condamner TOUTE LA SOUS REGION d’abord, puis tous les pays ciblés par les terroristes ensuite!!!

    Et sur ce point……ILS ONT TOUS PARFAITEMENT RAISON…

    le terrorisme islamiste est LA préoccupation MAJEURE de tous les pays du monde,, y compris les plus puissants, autant dire que C’EST UNE AFFAIRE INFINIMENT TROP SÉRIEUSE POUR LAISSER DE PETITS ZONKEBA-DRESSEURS-D’INDEX S’EN MÊLER !

    Et comme les seules uniques préoccupations d’ibk se sont bordées à s’enrichir, a enrichir son fiston et sa famille, et jouer au VIP à bord de son Boeing, IL S’EST PARFAITEMENT ACCOMODE de cette situation ou “d’autres” sont obligés de faire le travail À SA PLACE…pour leur propre sécurité et pour la sécurité de l’Afrique de l’Ouest!

    C’est PATHÉTIQUE à force de nullité.

  8. La France est au Mali pour sa propre sécurité. C’est vrai, mais, Paris ne dit pas comment on en est arrivé là. Cette déstabilisation du Sahel est un programme commun Franco-Américain tendant installer leurs forces dans cette partie du globe. Pour ce faire, il fallait trouver un alibi. Et la déstabilisation de la Libye était l’occasion rêvée pour atteindre leur but. Maintenant c’est fait, la France est au Mali et au Tchad, les Américains au Niger. Mais, c’est le but recherché qui échappe aux populations des pays concernés. C’est pourquoi, il y’ a comme une omerta sur les agissements des Français dans la région de Kidal. Que cherchent-ils, et que font-ils dans cette parie du territoire à l’insu des autorités, qui ne posent jamais de question. Il y’ a forcément une raison qu’on nous cache, mais qui mérite explication. Comme au temps colonial, ils viennent, font ce qu’il leur plait de faire, et repartent sans aucune explication fournie aux autorités, qui n’ont jamais cherchées à savoir ce que font leurs amis dans leur pays. La recolonisation est déjà en route, la mollesse de nos dirigeants farfelus favorise son retour!

  9. Le Mali que la france a sauvé en guillemet n’est pas celui du président IBK. Le guide libyen avait des propos similaires et la réaction de la france a été comme celle qu’on a dans cet article. Mais aujourd’hui le monde entier lui donne raison.

    Le nord du Mali est actuellement le second foyer pour ne pas dire la seconde du terrorisme dans le monde après l’Irak où se trouve l’Etat prétendu islamique. Si l’Etat malien venait à sombrer le terrorisme aura un deuxième territoire pour planifier ses attaques dans le monde entier.

    Le président IBK parle en connaissance de cause. C’est pourquoi il ne cesse de dire que la lutte contre le terrorisme dans le sahel est un enjeu mondial et doit être considérée comme telle. Le temps nous situera.

  10. Madame, je me suis réveillé ce matin, et quand je fouettais les articles sur la toile Mali web, je suis tombé sur votre fameux titre Quand, le Mali grand corps malade, se pose en “Protecteur” de la France. Le contenu de votre article, laisse sous-entendre que vous n’avez aucun respect à l’ égard de la stratégie diplomatique choisie par notre Mali-ba( le Grand Mali, le Mali éternel), par l’intermédiaire de notre Président, pour se défaire du rouleau compresseur mis à notre cou non pas par le djihadistes mais par votre pays. Je suis contraint d’observer à la fin de la lecture de votre pseudo-article, que vous êtes peut être spécialiste dans les arguments, par ce que vous le faites mentionner au bas de votre document, mais que vous êtes quasi-ment nulle en géo-politique. Vous prétendez que le Mali ne saurait être une “digue” face à la menace contre la France. Si vous ne le savez pas ou bien si vous feignez de ne pas le savoir, cette digue le Mai l’est déjà pour la France. Je vous rappelle que c’est votre pays qui a créé les conditions de sa présence chez nous, en faisant miroiter à notre population qu’elle est là pour la sauver : un pays qui dit sauver un autre, en un mot, la France qui prétend sauver le Mali. Quelle absurdité! Dans la geo-politique ce langage est purement insolite. Comment une nation, qui est préoccupée par son boire quotidien, son manger quotidien, bref son bien-être, se prend subitement pitié d’une autre nation au point d’oublier ses propres problèmes pour venir panser ceux de la nation secourue, comme si entre les nations, il y a affaire de sentiments? Je vous apprends que c’est votre ancien Président qui dit que ” La France n’a pas d’amis mais des intérêts” Cette citation suffit à elle seule pour justifier la politique expansionniste et éternelle de la France. Il n’y a jamais eu amitié entre notre pays et le vôtre. L’histoire nous enseigne que les relations maliano-françaises sont empreintes de douleur à l’avantage du votre. En résumé, si votre pays est chez nous c’est pour garantir sa stabilité économique en anticipant sur le risque de voir son grenier se vider sans avoir au préalable prévu une alternative. Pour ce faire, rien de mieux indiquer que nos matières premières sur lesquelles il y a un silence absolu, mais on se plait à montrer ostensiblement notre problème sécuritaire, pourtant créé de toute pièce. C’est par là qu’il faut comprendre que le Mali est une digue pour la France et non se focaliser sur l’aspect apparent des choses.”Le terrorisme”, ”la migration”,ce sont là des mots pains qui nous font oublier l’essentiel. Ayez la gentillesse de ne plus choquer par les mots un peuple qui souffre déjà de la politique africaine de votre pays. Enfin, en bon croyant, je pense que la vie d’une nation est régulée par Dieu et elle-même , et non par d’autres nations quel qu’en soit leur puissance. Cordialement !

    • Mouture, ca fait bien de te lire dans ces passages et je me demande pourquoi les journalists Maliens /Maliennes postes des propagandes de la sorte. tout ce qui se passe au Mali aujourd’hui du debut jusqu’a ce niveau a ete plannifie par la france pour avoir une main mise sur ce pays qui lui a toujours resiste. Les Maliens / Maliennes ne seront valets jamais du gouvernement francais et si cela arrive ca ne sera que juste d’une courte duree. Quand a moi je ne depenserai plus un centime dans les avions francaises et meme les marques francaises. J’ai arrete de consommer les produits francais pour protester contre la violence et l;injustice de la france en Afrique et plus precisement au Mali. Je pense que si tous les pays parlant francais en Afrique fassent la meme chose, la france va changer de comportement avec les Africains parlant sa langue et surtout les Maliens/Maliennes. l’instabilite et les morts a longueur de journee ne sont que l’oeuvre de la france et ami pour justifier leur presence au Mali car la question Touareg qu’elle a cree ne tient plus le chemain donc il faut trouver un alternative qui est l’insecurite pour justifier la presence de l’armee imperialiste francaise au Mali. Je veux dire a cette personne qui balance des propagandes sur les medias Maliens que la france s’est invitee au Mali et non invite par les Maliens/Maliennes car le president interimaire en la personne Dioncounda Traore de connivance avec la france n’avait pas le droit d’inviter qui que cela soit d’intervenir au Mali. en un mot, la france etait deja au Mali car elle a toujours ete aux cotes de ses criminels djihadistes et rebelles Touaregs. L’intervention etait tout simplement d’officialiser sa presence et de creer une base militaire au Mali comme elle continue a le faire un peu partout dans les pays Africains parlant sa langue. Il faut etre naïve pour ne pas comprendre que la guerre imposee au Mali n’est pas l’oeuvre de la france et amis. Il suffit de se referrer du double language de la france, de la propaganda au sujet de la population Toureg, des promesses faites aux Touaregs, les propagandes concernant la puissance militaires des rebelles et les terroristes. l’interdiction du grand nord a l’armee Malienne, l’interdiction aux journalistes du monde de couvrir leur pseudo guerre au Mali et tout l’images et informations venant de cette guerre sont de l’armee imperialiste francaise. Je dis tout simplement qu’il faut etre imperialiste pour penser de la sorte que le monde tourne autour de toi et que tu as la benediction du bon dieu de faire et de defaire ce monde. Je suis sur et certain de dire que l’armee francaise va quitter territoire Malien et les Touregs rebelles vont se reveiller de leur sommeil et comprendre que leur complicite avec la france ne va jamais leur etre benefiques, ni a eux ni au people Maliens. Pour cela il est temps que les journalists Africains evitent de poster des interventions de la sorte sur leurs sites et de tout faire pour encourager la jeunesse a prendre ses responsabilites en main.

      • Sow

        Tu peux écrire tranquillement ces lignes….ce ne serait pas le cas si les djihadistes occupaient le Mali…
        Mais prudemment tu dis “de tout faire pour encourager la jeunesse a prendre ses responsabilites en main.”
        Bien sur tu demandes à quelqu’un d’encourager la JEUNESSE a prendre ses responsabilités
        Mais toi que fais tu concrètement pour ton pays ???? en dehors de la critique …
        C’est à toi de défendre ton pays !!!!

  11. ” Le Mali ne protège pas l’Europe des périls, le Mali est en péril. Or cette réalité-là est à taire.” sixsi yé bara bila pour ceux qui sont adeptes du jeu du LIDO

  12. ” Au Sahel, des menaces désormais structurelles, financées par les commerces illicites, prospèrent sur le terreau fertile de la gouvernance déficiente.” Heureusement que cette phrase ne vient pas de l’opposition malienne! la réalité crève les yeux sur cette gouvernance d’une nullité à nulle autre pareille.

Comments are closed.