Mali: les Européens font front commun avec la Cédéao

8

L’Union européenne veut se montrer déterminée face à la junte issue du coup d’État au Mali. Elle s’apprête à émettre des sanctions à la suite de celles émises par la Cédéao le 7 novembre. La diplomatie de l’UE a mis une proposition de la France à l’ordre du jour des 27. Les sanctions sont prêtes, ne reste plus qu’à les finaliser.

Il n’y a plus à attendre maintenant que la publication des sanctions dans quelques jours au Journal officiel de l’Union européenne pour savoir précisément qui au Mali sera visé. Comme pour la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), l’idée est de sanctionner l’ensemble des responsables du retard dans l’organisation des élections.

Interdiction de voyage dans l’espace Schengen et gel des avoirs
L’UE refuse de dire officiellement qui figure sur la liste des sanctions, mais le but des Européens est d’apporter tout leur soutien à la région. Ils devraient donc emboîter le pas à la Cédéao et pourraient viser l’ensemble des autorités de la transition au Mali.

En théorie, il s’agirait des sanctions classiques de l’Union européenne, à savoir l’interdiction de visa pour la zone Schengen et le gel des avoirs financiers détenus en Europe.

La raison pour laquelle les Européens ne donnent pas encore officiellement les noms des Maliens qui seront sanctionnés est qu’il leur a fallu ajouter un nouveau critère à leur arsenal. C’est ce que les 27 ministres des Affaires étrangères ont fait ce lundi : selon un diplomate européen, ils ont adopté un critère juridique pour « cibler ceux qui font obstruction à la transition, n’en respectent pas les engagements, et menacent donc la paix, la sécurité et la stabilité ».

Par RFI

 

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. L’UE se penche alors vers l’impérialisme ouvert….sinon toute l’Europe ne peut pas être aussi aveugle de la vérité ….car n’ont-ils pas suivi toute l’histoire de la crise du Mali …du début a la fin? De l’acheminement des rebelles en provenance de la Libye ..etc..?
    L’Europe n’est-elle trop grande pour se laisser duper dans ce jeu de recolonisation?
    Ce qui est sure la recolonisation de mon pays n’aura jamais lieu!

  2. Il faut quitter cette CDEAO et nous ramener notre Franc malien que le président Modibo Keita à son temps à prévu tout ça pour que cette France avec la complicité d’autres pays ne viennent pas détruire le grand Mali.

  3. Ils n’ont qu’à faire tout ce qu’ils souhaitent. Au finish la France fout le camp de chez nous. C’est un combat constant et nous avons tout notre temps, contrairement aux chefs d’Etat de la CEDEAO et de Macron. Notre pays est à nous. Et aujourd’hui aucun malien n’a envie de voyager hors du Mali. Bon débarras

  4. Ce n’est pas la CEDEAO qui fait front avec qui que ce soit mais les Prefets de la France dans la CEDAO comme Allassane Dramane Ouattara (Cote d’Ivoire), Bazoum (Niger), Kabore (Burkina-Faso), Eyadema (Togo), Macky Sall (Senegal) qui font front commun avec la France et l’Europe contre le Mali et la Guinee, mais c’est trop tard car le Mali et la Guinee vont continuer a travailler avec les peuples de la CEDAO car nos freres et soeurs et allons continuer a battir la CEDEAO des Peuples n’en deplaise la France et l’Union Europeene!

  5. Honnêtement, nous en avons déjà assez. Si l’Union Européenne, sous l’impulsion de la France, nous impose injustement d’autres sanctions, il va falloir que les autorités Maliennes répliquent.

    Les Européens, à commencer par la France, ne viennent pas au Mali par pitié ou par gentillesse, ils viennent chez nous parce qu’ils ont des intérêts à défendre. Les autorités Maliennes doivent identifier tous leurs intérêts et répliquer proportionnellement à la hauteur des sanctions imposées.

    A un moment, il faut apprendre à dire NON, si OUI OUI ne suffit pas… Qu’ils nous laissent un peu respirer CHEZ NOUS!

  6. Ô toi le Mali! Tu as vu cette grande mobilisation européenne et cedeao à ton encontre parce que tu veux sauver ton peuple des maux créés par ces mêmes organisations depuis la Libye et que le Niger a laissé passé par son territoire passant qu’il ne récoltera pas ses mauvaises actions.
    Ô toi le Mali! Nous espérons que Le Contraignant,Le capable, le très puissant ,L’unique qui le créateur de la création est à tes côtés et suivant de très près les évolutions au grand dam de ceux qui meurt de cette grande civilisation.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here