Paul Kagame règle ses comptes avec le Burundi sur Twitter

1

Paul Kagame enfle les réseaux sociaux. « Avec toutes les preuves disponibles sur les assassinats qui ont été commis, comment se peut-il que la seule réponse soit la diversion ? », s’interroge Paul Kagame sur Twitter en réponse aux accusations portées contre lui. « Toute cette provocation ne permettra en aucun cas de trouver une solution ! » ajoute-t-il.

Le chef de l’Etat rwandais détaille ensuite ce qu’il présente comme la stratégie du Burundi. Premier point : « Reporter un problème interne sur quelqu’un d’autre. »

Second point : « Ne pas commanditer des massacres de masse, mais des assassinats ciblés au fur et à mesure », écrit Paul Kagame. Il ajoute : « Une sorte de solution finale si l’on peut dire », faisant référence au plan nazi d’exterminer les juifs d’Europe.

Lire la suite sur rfi.fr

Commentaires via Facebook :

SOURCErfi.fr
PARTAGER

1 commentaire

  1. Paul Kagamé a fait du bon boulot dans son pays.
    Mais qu’il veuille déstabilliser le Burundi est simplement de la merde.
    Il a fait lui même changer la constitution dans son pays pour pouvoir briguer un trosiéme mandat présidentiel et veut refuser ça à un président d’un pays voisin.
    Là,je dis,mon cher Paul vous devenez un incendiaire,Pire,vous devenez un agent des occidetaux qui veulent continuer à dicter aux dirigeants africains leur politique.
    Quand les opposants assassinent les partisants du président burundais,tout le monde semble dire
    que c’est bien.Quand un opposant est tué,on hurle .Je trouve ça malhonnête

Comments are closed.