30 C
Bamako
ven 23 Oct 2020 - 21:26
Accueil Monde

Trump critiqué après être sorti de l’hôpital pour saluer ses partisans, malgré sa contagiosité

0

Accompagné d’agents des Services secrets pendant son tour en véhicule aux abords de l’hôpital où il est traité pour le Covid-19, le président américain a suscité l’ire d’opposants et de médecins.

Même en phase de guérison du Covid-19, Donald Trump réussit à exaspérer ses opposants et la communauté médicale. Traité à l’hôpital Walter Reed depuis bientôt trois jours, le président américain multiplie les vidéos dans lesquelles il déclare que son état de santé s’améliore rapidement. Afin de l’illustrer, il s’est accordé une brève sortie ce dimanche pour saluer ses supporters, tout en restant à bord de son véhicule blindé.

Le problème, c’est que Donald Trump était accompagné, durant cette parade, d’agents des Services secrets. Une obligation pour le locataire de la Maison Blanche, qui ne peut se permettre aucun déplacement en solitaire tant qu’il est en fonction. Cela signifie que, même s’il va mieux à en croire ce qu’en disent ses médecins, le chef d’État a potentiellement exposé de nouvelles personnes au virus.

“C’est de la folie”

Plusieurs élus démocrates dénoncent une désinvolture coupable au service du narcissisme souvent attribué à Donald Trump – celui d’un homme pour qui toute occasion serait bonne pour haranguer ses soutiens, en dépit de la contagiosité de la maladie dont il est le porteur avéré.

“C’est une négligence criminelle de la part de (Donald Trump) d’exposer les autres avec imprudence. Priez pour les Services secrets”, a tweeté le représentant de Californie Eric Swalwell, en relayant une photo d’un des agents, masqué, à l’avant du véhicule.

Le docteur James Phillips, médecin à l’hôpital Walter Reed, a tenu des propos tout aussi sévères sur Twitter. Il a rappelé que le 4×4 présidentiel était hermétiquement sécurisé contre les attaques chimiques et affirmé que le risque de transmission du Covid-19 y était extrêmement important. “L’irresponsabilité est stupéfiante”, a-t-il commenté.

Dans un autre tweet, James Phillips s’est alarmé du fait que “toute personne se trouvant dans le véhicule durant cette ‘parade’ présidentielle complètement inutile doit désormais être placée en quarantaine pour 14 jours”.

“Ils pourraient tomber malade. Ils pourraient mourir. Pour du théâtre politique. Ordonné par Trump de mettre leur vie en péril pour du théâtre. C’est de la folie”, a-t-il cinglé.

D’autres collègues ont exprimé un jugement très sévère. “Quelques instants après avoir déclaré ‘j’ai beaucoup appris sur le Covid’, le président se paie une balade dans un espace fermé en compagnie de personnes vraisemblablement négatives au Covid-19, tout en ayant suivi un traitement médical expérimental”, a ironisé le docteur Craig Spencer, directeur de département à l’Université de Columbia.

L’entourage de Trump évasif

Dans l’entourage de Donald Trump, on minimise en expliquant que toutes les précautions ont été prises pour protéger les agents des Services secrets. Sans plus de détails toutefois.

Jason Miller, l’un des plus éminents membres de l’équipe de campagne présidentielle du candidat républicain, a expliqué sur CNN que les Services secrets prennent la protection de leurs agents “très au sérieux”. “Je ne peux pas en dire davantage sur la logistique”, a-t-il prévenu.

L’un des porte-parole de la Maison Blanche, Judd Deere, a assuré que l’équipe médicale de Donald Trump avait validé cette sortie et que toutes les précautions avaient été prises pour son exécution. L’attachée de presse de la présidence, Kayleigh McEnany, s’est bornée à expliquer que le commandant en chef “voulait remercier ses soutiens” et “donner confiance au peuple américain”.

Les Services secrets, eux, n’ont pas commenté l’événement. Ce n’est pas la première fois qu’une crainte émerge concernant la potentielle infection de leurs agents au Covid-19. Après le meeting raté de Donald Trump à Tulsa (Oklahoma) à la fin du mois de juin, deux d’entre eux ont été testés positifs puis placés en quarantaine.

Source: https://www.msn.com/fr-fr

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here