Trump n’a pas prévu de rencontrer la famille de Jacob Blake

0
Donald Trump n’a pas prévu de rencontrer la famille de Jacob Blake, un Afro-Américain grièvement blessé par la police à Kenosha, lors de sa visite mardi dans cette ville du Wisconsin, a indiqué lundi la porte-parole de la Maison Blanche. «A l’heure actuelle, le programme (du président américain) est de rencontrer les forces de l’ordre locales, des propriétaires de commerces et il examinera les dégâts», a dit Kayleigh McEnany à la presse. La Maison Blanche a pris contact «d’un côté avec le pasteur et de l’autre directement avec la famille» de Jacob Blake, a ajouté la porte-parole. «Le président vient pour soutenir les Américains meurtris», a expliqué Kayleigh McEnany.
Jacob Blake, 29 ans, a été grièvement blessé le 23 août à Kenosha lorsque des policiers ont essayé de l’interpeller. Alors que ce père de famille entrait dans sa voiture, l’un des agents a ouvert le feu, lui tirant sept fois dans le dos à bout portant selon un enregistrement vidéo de la scène. Hospitalisé dans un établissement de la banlieue de Milwaukee, dans le Wisconsin, il a la moitié inférieure du corps paralysée. A Kenosha, trois nuits d’émeutes ont suivi les tirs, emblématique selon les manifestants du racisme et de brutalités policières contre la minorité noire.
Plusieurs quartiers de la ville ont été le théâtre d’affrontements avec la police. Des voitures et des commerces ont été incendiés ou dégradés, notamment dans le centre. La tension a culminé quand un adolescent de 17 ans a tiré mardi dans des circonstances floues sur trois manifestants, faisant deux morts. L’arrestation mercredi du tireur présumé a ramené un calme précaire dans la petite ville côtière du lac Michigan.
Par: lefigaro.fr –

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here