Un missionnaire américain enlevé au Niger

1

Le missionnaire américain qui a été enlevé était installé depuis un an dans le fief de Massalata, non loin de la frontière avec le Nigeria. Depuis un an, Philip Walton avait acheté un jardin et s’y était installé avec sa femme.

Selon le gouverneur de la région de Tahoua, Abdourahamane Moussa, ce sont six assaillants venus à pied et armés de AK-47 qui l’ont enlevé. En pénétrant dans son jardin, les assaillants lui ont réclamé de l’argent. Selon le chef du village de Massalata, le missionnaire américain n’avait que 20 000 francs CFA (30 euros) sur lui. Après quelques hésitations, ils l’ont enlevé et sont repartis en direction de la frontière du Nigeria située à moins d’un kilomètre.

Sitôt alertés, les éléments de la police des frontières se sont mis aux trousses des assaillants. À l’heure actuelle, on ne sait pas où se trouve le missionnaire américain et ses ravisseurs. Dans son jardin à Massalata, la police de Birni Nkonni, a pu retrouver le reste des membres de sa famille, son frère, son épouse et leur petite fille, sains et saufs, mais traumatisés.

RFI

Avec notre correspondant au Niger, Moussa Kaka

.

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Why do we allow foreign missionaries to live in places they are unable to be protected? They should be banned from those communities. Where citizens are not secure surely civilian foreigners are not secure thus foreigners should be banned from being in those areas. Their is nothing complicated about that common sense approach. There is war against terrorists ongoing. We must not let our desires to be hospitable lead us to commit stupid acts. Stupidity unnecessarily kill anyone within reach.
    Work smart Mali plus Niger.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here