Niger-Mali : Mamadou Issoufou fait la paix avec la CMA

4

Il avait défrayé la chronique il ya de cela quelques semaines à travers ses déclarations sur Kidal. Il ne manquait aucune occasion pour stigmatiser cette sortie de notre territoire : Kidal est une menace pour la stabilité du Niger ; Kidal est une base arrière des terroristes ; Kidal est un sanctuaire pour terroristes ; l’Etat malien doit reprendre sa souveraineté sur Kidal…

Que n’a-t-il pas dit et menacé de faire le président du Niger s’agissant de la capitale de l’Adrar des Ifogas ? On craignait même le pire avec les rumeurs d’attaques de la ville par les armées du Niger et du Nigeria, à travers  la Cédéao. Que du vent ! Il n’en était rien et n’en sera rien !

Nous le savions et nous n’avions jamais accordé d’importance à ces sorties populistes de Mamadou Issoufou qui est venu faire la morale à IBK, jusqu’à Bamako.Oubliez, désormais, Issoufou, le va-t-en guerre contre Kidal ?

Il a totalement dilué son vin. Qu’est-ce qui s’est passé ? Difficile de répondre à cette question. Ce que nous savons, par contre, c’est que le président du Niger a fait la paix avec Kidal et toute la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA), qui ne sont plus, par lui, considérés comme des terroristes.

Les Algabass, Bilal et autres sont, au contraire, redevenus fréquentables, et ce, depuis le retour à Niamey de la mission (officieuse) de bons offices qui a séjourné à Kidal, il y a quelques jours, et rencontré des notables de la ville, au nom de Mamadou Issoufou.

MT

 

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Comme l’affirme laconiquement Ayouba Zakou Cherif, je le cite: “Fausse information, rien que de l’intoxication”,s’il est un débatteur sérieux et courageux, qu’il nous dévoile la bonne information qu’il détient, sinon je dirais qu’il a posté un avis non motivé et encore moins renseigné, donc à jeter à la poubelle.

    Sincèrement

  2. Quels sont les termes du “deal”?
    Que la CMA veillera à ce que le Niger ne soit plus attaqué à partir de Kidal, et interdira l’entrée de Kidal à tout assaillant contre le Niger?
    En retour le Niger cesse d’exiger le retour effectif de l’Etat malien à Kidal?
    A croire que vous vous réjouissez, M T, de ce que Kidal reste une zone interdite à l’autorité malienne.
    Expliquez nous pourquoi votre journal suffoque t-il depuis la prise de position courageuse du Président du Niger?
    Le président du Niger est un homme intègre et conséquent qui sait ce qu’il doit faire pour la stabilité de son pays. Le retour du Mali à Kidal est vital pour les deux pays et salutaire pour tout le sahel.
    M T, le Président Issoufou n’est pas un Rigolo qui va se compromettre avec ces bandits de la CMA.

  3. Quels sont les termes du “deal”?
    Que la CMA veillera à ce que le Niger ne soit plus attaqué à partir de Kidal, et interdira l’entrée de Kidal à tout assaillant contre le Niger?
    En retour le Niger cesse d’exiger le retour effectif de l’Etat malien à Kidal?
    A croire que vous vous réjouissez, M T, de ce que Kidal reste une zone interdite à l’autorité malienne.
    Expliquez nous pourquoi votre journal suffoque t-il depuis la prise de position courageuse du Président du Niger?

  4. Si “Les Algabass, Bilal et autres” rebelles terro-djihado-salafo-narcotrafics Ifoghas kel Adagh, sont redevenus fréquentables par Mamadou Issoufou, ce que “la mission (officieuse) de bons offices”, composée de gens sérieux Ifoghas et Imouchagh nigériens plus sages et paisibles que leurs cousins de Kidal pilleurs et vandales, a bien parlé pour calmer les ardeurs des kidalais promptes à la révolte.

    Il faut rappeler que c’était, dans les années 2000, des “bons offices” sérieux Ifoghas et Imouchagh nigériens, plus sages et paisibles que leurs cousins de Kidal pilleurs et vandales, Iyad ag-Ghali en tête, qui avaient convaincu Iyad de lâcher, contre espèces sonnantes et trébuchantes, deux groupes d’otages touristes européens et des braconniers arabes émiratis rentrés au Mali par le Niger.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here