Armée malienne en deuil : Le capitaine Soungalo Samaké n’est plus…

25

Ce jeudi 28 mars 2019, l’auteur du livre « Ma vie de soldat » a perdu son combat contre la mort.

Soungalo Samaké a été pendant longtemps un élément influent et déterminant du Comité militaire de libération nationale (Cmln) pour sa bravoure doublée d’une promptitude à toute épreuve à exécuter les missions secrètes du régime. Formé à Dakar et devenu commando parachutiste redoutable, il rejoindra l’armée malienne après l’indépendance.

Capitaine Soungalo Samaké : de l'apogée à la chute
Soungala Samake

Artisan du coup d’Etat militaire de novembre 1968 contre le régime de Modibo Keïta, premier président du Mali, Soungalo dirigera par la suite le Régiment des Commandos Parachutistes (RCP) de Djicoroni Para jusqu’à son arrestation en février 1978. Accusé de complot contre la sureté nationale, il sera jugé et déporté à Taoudénit où il purgera une peine de dix ans de travaux forcés. Après sa libération en 1988, il s’installa dans son village natal, Dioïla, à 160 km de Bamako et consacre désormais sa vie à l’élevage au milieu de ses enfants et petits enfant

O Roger

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

25 COMMENTAIRES

  1. Même les rois et les empereurs ont massacré de part de l autres surtout soungalo même soundiata avait des criminels a côté

  2. Les charlatans de toutes sortes, les falsificateurs de l’histoire continuent à croire que personne ne sait. Modibo est tombé parce qu’il a tué des innocents, parce qu’il gérait mal le pays. Les gens ont chanté et dansé durant des semaines sinon des mois, parce que content d’avoir été libéré et sauvé par l’armée et le CMLN. Mais à les écouté Modibo était un ange et son règne doux comme du miel. Les exactions de toutes sortes, les humiliations, les assassinats étaient tu. Soungalo fut un acteur de ce que le Mali a connu de noble, évincé le sanguinaire Modibo Keïta.L’US RDA, devenu UM RDA, n’a jamais eu le courage politique de faire son mea-culpa. L’avènement de la Démocratie hélas n’a rien réglé. La réconcilition au Mali se fera, quand nous aurons le courage de parler de tous les problèmes de 1960 a nos jours. Malheureusement, la fuite en avant continu,La Commission Vérité, Justice, Réparation mit en place, ne prend en compte que les actes commis de 1960 à nos jours. La tranche 1960-1968 est occulté. Filyabo Sissoko, Kassim Touré, Hamadoun Dicko sont oublié, malgré qu’ils aient été sauvagement assassiné, Pourquoi? Une lecture biaisé et volontairement parcellaire ne règlera rien. Regardons nous en face, mettons tout sur la place, n’occultons rien et avançons

  3. Il faut rappeler que la décadence de notre ARMÉE a commencé quand des officiers subalternes et des sous officiers dont SOUNGALO Samake ont mis fin au pouvoir patriotique et nationaliste de MODIBO KEITA .
    Des officiers et sous officiers de valeur ont été écartés pour satisfaire les ambitions criminelles de certains d’entre eux qui ont commencé à détruire l’économie balbutiante mise en place par les premières autorités du Mali indépendant avant que MOUSSA TRAORÉ ne s’impose comme le seul maître à bord par la formation d’un CLAN autour de sa personne qui a fini par anéantir le peu qui restait de l’économie obligeant le peuple à sortir massivement pour chasser les criminels.
    L’économie détruite jusqu’à être incapable de payer les fonctionnaires a naturellement favorisé l’affaiblissement de l’ outil de défense en terme d’incapacité à assurer la maintenance des ARMÉS LIVRÉES PAR LES PARTENAIRES DE MODIBO KEITA APRÈS UN ACCORD CONCLU AVANT SA CHUTE.
    Ce crime contre notre pays ,SOUNGALO Samake y a participé.
    On peut estimer qu’ il s’est racheté en produisant un livre mémoire pour les générations successives pendant que le criminel MOUSSA TRAORÉ continue de se moquer des maliens.
    OSER LUTTER ,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  4. Mon ami Kinguiranke merci bcp. Je suis dans une logique en vous expliquant ce qu’a ete le Capitaine Soungalo SAMAKE , son parcours avant l’armee , dans l’armee coloniale, dans l’armée malienne, son arrestation , sa libération , son installation dans son Dioila natal. Il a été un homme utile pour des milliers d’hommes et de femmes . Loin d’etre un homme parfait comme d’ailleurs tout humain. Mais l’histoire retiendra que le Capitaine SAMAKE a été un soldat atypique . Maintenant s’agissant du coup d’Etat qu’ils ont perpétué contre Modibo Keïta , pour vous cela a été mauvais, quant à moi et des milliers de maliennes et de maliens , ils (membres du CMLN) furent des libérateurs contrairement à des milliers d’autres qui ont usurpé le pouvoir. Ils n’ont pas honoré aux engagements pris devant le peuple à savoir le retour des militaires dans les casernes , le retour à une vie constitutionnelle normale, etc…. Parmi ce qui ont trahi leur serment, il y avait Moussa TRAORE qui voulait à tout prix rester au pouvoir, il n’etait Pas le seul, mais en était le chef d’orchestre . Pour satisfaire son désir , il a tué presque tous les compagnons . Le 26 Mars 1991, il a été renversé de la même manière par un coup d’Etat.Les « démocrates « ont salué ce acte , alors qu’en la matière il n’y a pas de bon ni de mauvais coup d’Etat, tous les deux constituent un crime. Malgré que ATT l’autre traître a été parrainé par les « démocrates « , il a été aussi chassé du pouvoir par un coup d’Etat par les Officiers subalternes de Kati sous la direction du Capitaine Amadou Haya Sanogo . A cause de sa naïveté , il a été arrêté et jeté en prison par ceux la qui ont aidé ATT à la gestion consensuelle du pouvoir qui a amené notre pays au fond de l’océan . Tous ces régimes cités plus haut , valent mieux que celui d’IBK dont nous sommes entrain de subir actuellement . Cet homme n’a aucune vision pour le pays, plus grave il associe à la gestion du pouvoir , les membres de sa famille , des anciens présidents de la République et même dès décris pour diviser le Mali.

  5. SOUNGALO A SERVI SA NATION EN VRAI KAA'FAAROH CAR, SEUL UN KAA'FAAROH PEUT SERVIR LIBREMENT ET DIGNEMENT SA NATION SANS ETRE CASTRE INTELLECTUELEMENT ET MORALEMENT! UN KAA'FAAROH UN FAAROH TCHIE FAAROH!

    ….NOTRE PERE FAAROH SOUNGALO EN VRAI BAN’MANAN N A PAS SERVI LE MALI EN HYPOCRITE ISLAMISE, AU CONTRAIRE EN DIGNE KAAFAAROH, CE QUI VEUT DIRE EN DIGNE AFRICAIN, CAR KAA’FAAROHW=NOIRS HABITANTS DES TERRES DES FAAROHW, PAS UNE INSULTE MAIS UN TITRE D HONNEUR QUE CHAQUE BAMBARA DOGONOH SENOUFOU KAKOLO MANINKA TOUS LES VRAIS FILS DES FAARAHOUNA DOIVENT ADOPTER LA TETE HAUTE!….POURQUOI NOTRE PERE SOUNGALO A SERVI LE MALI EN KAA’FAAROH ? C EST A L OPPOSEE DES MUSULMANS QUI VOUS SERVENT AUJOURDHUI DANS LA MALHONNETETE L HYPOCRISIE LE FAUX-CULISME ABRAHAMISTE LA TRAHISON LE MOLOBALIYA LE MENSONGE ET L EGOCENTRISME LE RACISME L ESCLAVAGISME ! IL NE L A PAS FAIT, UN KAA’FAAROH UN DIGNE COMME SOUNDJATA KEITA, UN KAA’FAAROH COMME FIIROUN=FAAROUHN=FAAROH=PHARAON, COMME BITON, COMME SONY ALI BER, COMME SOUMAORO COMME TOUS LES HOMMES ET FEMMES QUI SE SONT LEVES CONTRE L IDIOTISATION ABRAHAMISTE DE LEURS FRERES SOEURS MERES ET MERES!…..

  6. Mon cher ami, le monde a toujours été ainsi fait. Le CMLN a répondu au cri de cœur du peuple malien de l’epoque . Je reconnais qu’apres ses membres avaient d’autres objectifs personnels que le bien être de Mali. Qui a eu pour conséquences , le règlement de compte sans pitié entre ses membres. C’est ainsi que le GMT a éliminé physiquement tous ses opposants et contraindre certains à l’exile. Malgré sa stratégie , l’histoire a fini par le rattraper le 26 Mars 1991. Heureusement pour lui et les autres traîtres , le vent de la démocratie soufflait partout. Il n’a pas vécu le sort que lui a réservé aux autres. Le jour du dernier jugement qu’est ce que Moussa TRAORE reconverti en marabout dira aux juges d’Allah ? Le fait de le voir vivre tranquillement ne veut rien dire, devant ce jugement sans appel de Dieu il ne va tromper personne .

  7. Le Capitaine Soungalo SAMAKE n’expliwuera aucune raison à Modibo Keïta sur le coup d’Etat qui l’a renversé . Modibo a fait pire qu’eux. L’histoire du Mali est tellement connu qu’il serait inutile de se focaliser sur le seul coup d’Etat perpétré contre Modibo Keïta . Laissons le soin au tout puissant de rendre le dernier jugement. L’histoire retiend que Modibo Keïta aussi a fait tuer des opposants à cause du pouvoir personnel .

  8. Nomoko tu as raison qu’il a trahi le Mali pour le dictateur LMT qu’il a aide asseoir le pouvoir dictatorial et sanguinaire et si ce dernier n’a jamais accepte de le rencontrer dit beaucoup sur cet homme! Il faut reconnaitre que le CMLN a ete un regime sanguinaire sans pitie et LMT et Soungalo faisaient partie.

  9. Le Capitaine Soungalo SAMAKE , est mort l’arme à la main pour la sauvegarde de la nation malienne . En rajout à ce que les uns et les autres ont dit sur la parcours atypique du commando, je dirai qu’il a été de tous les combats au Mali jusqu’a sa mort. Un vrai bambara qui n’a dit que la vérité durant toute son existence sur cette terre . Oui il a été le principal artisan du coup d’Etat du 19 Novembre 1968 contre M. Modibo Keïta . Il fallait l’implication d’un homme aussi brave comme Soungalo SAMAKE pour la réussite du coup d’Etat. Durant le procès de la bande des trois (Kissima-Tiecoro-Karim) et autres, jamais il n’a été établi la responsabilité de Soungalo dans ce complot contre la sûreté de l’Etat, malgré cela, il a été condamné à dix (10) ans de prison . Expédié dans les bagnes de Taoudenit, où il purgea sa peine et est revenu parmi les siens en 1988. La noblesse de cœur , sa dignité et son courage l’obligerent a s’installer à Dioila sa ville natale, où il a été accueilli en héros . Depuis son retour au bercail , l’homme continua à fréquenter ses parents , amis et anciens collaborateurs , sauf le GMT qu’il n’a jamais rencontrer pour la simple raison que cet homme a été ingrat vis à vis du Capitaine Soungalo SAMAKE qui pourtant a aidé pour assoir son pouvoir dans une complicité sans faille entre les deux hommes. Du 19 Novembre 2968 au 28 Février 1978, le bataillon para de Djicoroni dirigé par le Capitaine Soungalo SAMAKE a servi de lieu de détention des opposants militaires et civils , parmi je citerai deux exemples : MM Modibo Keïta et Abdoul Karim CAMARA dit Cabral y sont séjournés ou tous deux sont morts. Soungalo a été un témoin de l’histoire du Mali. Dans le milieu militaire , il est parmi la crème de l’armee malienne. J’ai lu son livre « Ma vie de soldat », fréquenté l’homme avant sa disgrâce , ensuite lorsqu’il était prisonnier et même après sa libération , j’ai entretenu avec lui des liens d’amitié jusque dans son Dioila natal. Je garde de lui un homme brave, sincère , courageux mais aussi humble . Qu’Allah le tout puisssnt l’accueil dans son paradis, amen !

  10. C’est un bon militaire qui a exécuté ses missions avec succès pour les intérêts de la nation.
    Un militaire qui n’est plus sous les ordres de son chef est un humain comme les autres.
    Il n’y a pas de président au monde qui n’a pas tué quelque part les innocents ou ses geôliers pour accéder au pouvoir. Modibo aussi en fait parti d’une manière ou d’une autre. On connait l’histoire de tout le monde surtout en période de la guerre froide, c’est-à-dire période l’indépendance jusqu’à l’éclatement de l’URSS. Enfin,
    Mes condoléances les plus attristées à un patriote qui nous a quitté mais reste dans l’histoire du Mali. Paix à son âme !

  11. FAAROH NOIR ! COMBATS IDEOLOGIQUES ! FAAROH FIN LAH AUX FILS DES FAAROHS ! AZAWAG, AZAWAD, AL SAWAG, AL SAWANEH, SAWANEH, SAVANE, SUWAVE, SUAVE, ZUAVE, SAVAGE, SAUVAGE, PRAIRIE AFRICAINE PAS DE LIENS AVEC LES TURQUES TAWARGA!

    …QUE SON AME DE FAAROH REJOIGNENT LES ANCETRES DES FETICHEURS DES DJOSONLAW DES NYAHSONNAW DES KAA FAAROW, DES MAA’SEBEW, DES BAN’ MANAW, POUR VEILLER SUR LE MALI ET L AFRIQUE….

  12. Un brave du Pronunciamento est un matamore. Les faits d’arme depuis Salba, Soum, Boulkessi ou N’Daki auraient du honorer un brave et pour le succès des armes du Mali.
    L’arrestation d’un Victor Sy, de Bakari Konimba ou de Samassékou pour leur libre opinion n’est que ignoble et avilissant.
    VIVE LA REPUBLIQUE

  13. Ha destin!!!!!
    RIP mon brave. Mais tout ce on te glorifie aurait pu être sur un champ de bataille et non pour sauvegarder un regime prononciamento .
    En 1974, lors de l’escarmouche entre le Mali d’un certain Moussa TRAORE et d’une Haute Volta de Sangoulé Lamisana.
    Ce n’est l’exécution d’un opposant politique qui fait la grandeur d’un soldat.
    VIVE LA REPUBLIQUE

  14. LAfricain, je ne sais comment tu peux dire que le Lieutenant Moussa Traore est un patriote, il nous faut trouver une definition du patriotsisme car je ne pense pas que LMT etait un patriote mais un sanguinaire et un apatride qui a mis le Mali a feu et a sang pour son pouvoir megalomaniaque et egoiste.

  15. Attention mossad et Modibo Kéïta qui a tue’ nos parents commerçants , lui aussi il va reposer dans le houtamatou( la profondeur de l’enfer)

  16. . . . . . . . . Espérons qu’il expliquera d’abord à Feu Modibo Keita, qu’ils ont renversé, les raisons de leur coup de force et lui décrira ensuite l’état de déliquescence actuelle du Mali consécutive à leur putsch qui a ôté d’abord ôté au pays toute dignité morale d’antan, puis conduit ensuite et progressivement à son affaissement physique d’aujourd’hui. . . . . !
    On a l’habitude de dire que ” Est tenu pour vrai tout ce que le carpillon racontera sur les yeux d’un crocodile__________________________!

  17. Toutes mes condoléances Grand Papa !
    Tu as consacré toute ta vie au développement de notre Dioïla natal.
    Que ton repose en paix !

  18. En tout cas Soungalo ne faisait pas partie du CMLN, mais il a ete utilize par le Lieutenant Moussa Traore pour faire son coup d ‘etat contre ses collegues du CMLN, Soungalo a servi un dictateur Moussa Traore et contre le peuple Malien.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here