Tuerie de Diallassagou : Le film atroce, selon des témoins

0

Dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 juin 2022, des groupes armés terroristes de la Katiba du Macina ont fait irruption dans le village de Diallassagou, situé à quelques kilomètres du cercle de Bankass, région de Badiangara, faisant plusieurs dégâts tant matériels qu’humains dont des boutiques et véhicules incendiés et plusieurs dizaines de personne  tuées.

Venus sur plusieurs dizaines de motos, des hommes armés ont fait irruption dans le village de Diallassagou dans la nuit du samedi au dimanche dernier, laissant derrière eux beaucoup de victimes.

Selon nos informations, les groupes armés terroristes venus en nombre ont, après avoir incendié des greniers, des boutiques et des véhicules, emporté avec eux plusieurs personnes dont le chef de village, ainsi d’importants bien matériels et du bétail.

D’après une source, le bilan de cette attaque  lâche et barbare fait état de quarante (40) personnes tuées, dont le chef de village. Les terroristes sont restés sur les lieux de 16 h à 20 h avant de continuer leur chemin. « Les habitants des villages alentours sont tous paniqués et ne savent où aller. Certains d’entre eux ont emprunté des destinations inconnues pour sauver leur peau », a indiqué la source.

Cependant, dans la même journée, le village de Dianweli et le celui de Deguessagou ont été aussi des cibles des attaques barbares des groupes armés terroristes. Ces attaques ont fait plusieurs victimes du côté des villageois et des nombreux biens ont été aussi emportés. Le bilan de ces deux attaques sont lourds, environs une soixantaine de victimes, toutes des jeunes et quelques vieillards.

Selon le maire de N’Gonikoro, le bilan provisoire des attaques perpétrée  dans les villages de Diallassagou, Dianweli et Dessagou est de plus de cent morts.

Il faut noter que ces attaques barbares interviennent après que l’état-major général des armés à travers la direction de l’information et des relations publiques des armés, ait publié dans son communiqué N°42  du 24 mai 2022, que dans la région de Badiangara, les FAMa ont, au cours d’une reconnaissance offensive le 24 mai dernier, vigoureusement réagi à des attaques terroristes dans les zones de Diallassagou et Dianweli, respectivement situées à 38 et 40 km à l’ouest de Bankass. Avec un bilan de 12 terroristes neutralisés, 01 PM, des fusils de chasse, 09 motos et une somme d’argent récupérée.

Oumar Sawadogo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here