Abdoulaye Diop: « Le Mali n’est pas en train de sous-traiter sa sécurité, mais veut avoir les capacités nécessaires pour pouvoir assurer sa sécurité »

12

En visite à Moscou, en Russie, le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Abdoulaye Diop, a co-animé, hier, jeudi 11 novembre 2021, une conférence de presse avec son homologue russe, Sergueï Lavrov. Au cours de cette conférence de presse, le chef de la diplomatie malienne a fait savoir que l’un des objectifs de sa visite en Russie est de donner une impulsion à la coopération entre le Mali et la Russie en matière de défense et de sécurité. «Le Mali n’a rien à cacher en venant à Moscou, parce que c’est une relation qui n’est dirigée contre personne, mais qui est censée prendre en charge les préoccupations des Maliens pour assurer leur propre sécurité, défendre l’unité, l’intégrité territoriale et la souveraineté du Mali. Le Mali n’est pas en train de sous-traiter sa sécurité, mais le Mali veut avoir les capacités nécessaires pour pouvoir assurer sa sécurité », a déclaré Abdoulaye Diop.

«Ma visite ici n’est pas une surprise, elle n’est pas nouvelle parce que la Russie et le Mali sont des partenaires stratégiques et historiques. Le Mali, déjà à son indépendance en 1960, a pu compter sur le soutien indéfectible de l’ex- URSS (Union des Républiques Socialistes et Soviétiques)  pour pouvoir bâtir l’économie et les forces de défense et de sécurité. Depuis, notre relation avec la fédération de Russie ne s’est jamais démentie », a souligné le ministre Abdoulaye Diop. Avant d’exprimer sa gratitude envers la Russie pour avoir formé des milliers de militaires maliens, des fonctionnaires, des cadres maliens. « Nous sommes là pour réaffirmer notre volonté de travailler avec la fédération de Russie, pour le renforcement de notre coopération. Le Mali n’a rien à cacher en venant à Moscou, parce que c’est une relation qui n’est dirigée contre personne, mais qui est censée prendre en charge les préoccupations des Maliens pour assurer leur propre sécurité, défendre l’unité, l’intégrité territoriale et la souveraineté du Mali d’un coté et de l’autre coté, pour renforcer la stabilité dans notre pays, et de trouver un partenariat gagnant-gagnant sur le plan économique, commercial », a-t-il dit. Il a précisé que le Mali souhaite avoir une place importante dans le cadre des relations entre la Russie et l’Afrique. « Nous sommes là aussi pour pouvoir trouver les voies et moyens nécessaires de donner une impulsion à cette coopération surtout sur les questions de défense et de sécurité, parce qu’aujourd’hui, le Mali en tant qu’Etat, est en train de se battre pour sa survie », a déclaré le ministre. A cet effet, il a sollicité l’appui de la Russie sur le plan des équipements militaires, sur le plan de la formation. Selon lui, il y a des plans de partition du Mali qui existaient depuis longtemps. A cet effet, il a souhaité que le Mali soit mis à l’abri de cela. En outre, il a souhaité une aide au Mali dans le cadre de l’accord pour la paix et la réconciliation. « Nous attendons de la Russie, qui est un partenaire pragmatique, réaliste, qui a su faire la preuve de son efficacité dans le cadre de la lutte contre le terrorisme dans d’autres théâtres d’opérations, tous les moyens qui permettent à nos forces de défense et de sécurité d’être les premiers responsables de la sécurité du Mali », a souhaité le ministre Diop. Et d’ajouter : « le Mali n’est pas en train de sous-traiter sa sécurité, mais le Mali veut avoir les capacités nécessaires pour pouvoir assurer sa sécurité. Dans ce cadre, il est absolument nécessaire pour le Mali de diversifier ses partenaires. Tous les partenaires qui ont la capacité de pouvoir aider le Mali seront les bienvenus. Nous apprécions les premières livraisons effectuées le mois dernier, nous souhaitons que les autres qui sont en chantier puissent se matérialiser parce que l’objectif essentiel du Mali aujourd’hui, c’est comment sécuriser ses territoires ».

«Sur les 19 régions au Mali, seules 5 régions seront en mesure d’organiser des élections »

Face à la presse, Abdoulaye Diop a évoqué les attaques terroristes perpétrées au Mali et les conflits intercommunautaires par endroit. A ses dires, le Mali veut inverser cette tendance. « Le Mali est dans une transition politique qui était censée s’achever le 27 février 2022, malheureusement, cela ne sera pas possible, pas du fait ou de manque de volonté politique des autorités maliennes, mais parce qu’il y a des situations réelles qui sont objectives. Je vous ai dit par rapport à la situation sécuritaire sur le terrain, aujourd’hui, sur les 19 régions au Mali, seules 5 régions seront en mesure d’organiser des élections. Pour le reste, il faut que nous travaillions à sécuriser le pays, à augmenter le niveau minimal de sécurité pour créer des conditions sécuritaires pour la tenue d’élections. Nous avons souhaité que le Mali, dans le cadre d’un dialogue, convenir d’une feuille de route pour pouvoir terminer cette transition par des élections transparentes et crédibles et nous espérons que nos partenaires de la CEDEAO, de l’UA et des Nations Unies puissent faire plus de preuve de compréhension. Aujourd’hui, les sanctions qui sont imposées à notre pays lors du dernier sommet de la CEDEAO ne sont pas des sanctions qui aident à avancer. Aujourd’hui, ce dont le Mali a besoin, c’est d’écoute, de compréhension, de partenariat et d’accompagnement », a-t-il dit. Il a fait savoir que les sanctions de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) contre le Mali ne peuvent que fragiliser une situation déjà complexe. « La Russie en tant que membre du conseil de sécurité est un partenaire important avec lequel nous avons partagé nos préoccupations, nous avons souhaité qu’elle puisse nous accompagner. Quelle que soit la gravité des problèmes qu’on respecte la souveraineté du Mali, qu’on permette aux Maliens par leur géni propre de pouvoir trouver des solutions », a précisé le ministre Diop. A l’en croire, avant la fin du mois de décembre 2021, un calendrier sortira et qui permettra au Mali d’avancer. « Nous réaffirmons notre volonté de renforcer la coopération avec la Russie dans le domaine de sécurité et du développement économique, dans le domaine de la formation », a conclu le chef de la diplomatie malienne.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

12 COMMENTAIRES

  1. Il est écrit : ” Avant d’exprimer sa gratitude envers la Russie pour avoir formé des milliers de militaires maliens, des fonctionnaires, des cadres maliens. « Nous sommes là pour réaffirmer notre volonté de travailler ”
    Donc l’URSS a formé des milliers de militaires maliens …
    Cela n’a pas dû être bien fait , car il faut le rappeler Cette guerre ne concerne pas la France qui est venu soutenir une armée malienne mal préparée par les différents présidents qui ont été au pouvoir
    En ce moment d’ailleurs Barkhane initie les soldats maliens à l’utilisation des mortiers lourds..
    N’oublions pas qu’en ce moment la menace terroristes se trouve au Liptako gourma
    La superficie sur laquelle intervient les militaires est d’environ 2 700 000 KM2 !!!!! soit 2 fois le Mali !!
    Le Mali pleure et essaye d’apitoyer le monde avec le lâchage en plein vol ..

  2. BENEVOLAT POUR L ARMEE OU RIEN CHER CISSE 1.8 M DANS SALAIRES ET LE RESTE DANS QUEL EQUIPEMENT?

    CISSE!

    L EXPERTISE SI QUELQU UN L A, ELLE DOIT-ETRE GRATUITEMENT AU BENEFICE DE L’ ARMEE ET DE LA NATION. DES GENS DONT TU PARLES DOIVENT RECHERCHER DU BOULOT D ABORDS POUR SE NOURRIR ET FAIRE DU BENEVOLAT POUR L ARMEE ET SOUS LE COUVERT DE L ARMEE!

    NOUS CONNAISSONS LA PERFORMENCE DES EXPERTS DE L INTERIEUR DU MALI, DE VRAIS MANGE-MILS, QUI NE LAISSENT DERRIERE EUX QUE DES COQUILLES VIDES, DES CAISSES VIDES, DU DESORDRE, ET DE L EGOISME , NOUS VOYONS LES DIPLOMES DE LA PLACE, ET LE DESORDRE DE LA PLACE!

    🙂 J AI ENVIE DE VOMIR QUAND JE VOIS L ENA ET AUTRES ECOLES SENSEES DE FORMER DES GENS ORDONNES, MAIS QUI NE SONT ORGANISES QUE DANS DU VOL ET PILLAGE DE L ETAT! TOUS ONT DES VILLAS ET VIVENT DANS LE LUX QUAND LES OFFICES SONT DELABRES ET COMPARABLES A DES TOILETTES, …VOILA, LES EPERTS DES ECOLES MALIENNES SONT DANS TOUS LES SECTEURS QUI NE DECOLENT JAMAIS, PAR CE QU ILS NE VEULENT QUE LES 150 USD SUR 10 ANS 🙂

    🙂 🙂 🙂 BENEVOLAT POUR L ARMEE OU RIEN CHER CISSE 1.8 M DANS SALAIRES ET LE RESTE DANS QUEL EQUIPEMENT? 🙂 🙂 🙂

  3. Chers maliens , se soyez pas dupes , tu sais la Russie a fait près de 30 ans entrain d’exploiter l’or de Kalana dans le cercle de Yanfolila elle n’a pas construit une case à plus forte raison des classes , c’est à l’arrachée qu’elle a fait un petit pont sur le fleuve Ouassoulou ballé pour pouvoir faire passer certaines de leurs machines. Actuellement montrez moi une simple boutique faite par les soviétiques qui emploie des maliens , ou une agence de développement sanitaire, culturelle ou économique.C’est un pays qui me donne aucune confiance car elle n’aide pas.

  4. PEU SERONT OK POUR FAIRE CELA BENEVOLEMENT – A PART LES RETRAITES PATRIOTES DE LA DIASPORA

    MAIS POUR LE RESTE IL FAUDRA BIEN LEUR DONNER MOYENS DE SUBSISTANCE !!!!

    avec a raison de 150 dollars par mois tu peux recrutes 100 ingénieurs et technicien maliens dans ces domaines maliens et en recruter pour 10 ans avec cette somme car cela coutera 150*100*12*10 soit 1 800 000 dollars le reste servira a acheter equipement laboratoires et logiciel CAO DAO ORDINATEUR etc…

    pour les 500 000 benevoles C est IMPOSSIBLE

  5. CISSE!

    LA FRANCE A TOUJOURS UTILISE DES MERCENAIRES! LEGIONS DE MERCENAIRES, MEME A LA PENETRATION COLONIALE…

  6. UN EVANGELISTE EUROPEEN EN AFRIQUE AU TEMPS COLONIAL FAISAIT PERSONELLEMENT L EQUIVALENT EN CES TEMPS DE 1 000 000 USD PAR ANNEE, EN ARNAQUANT LES POPULATION, CELA A DURE DES SIECLES !

    🙂 MAITRE FETICHEUR, LES EUROPEENS CHAQUE EUROPEEN ENVOYE PAR SA NATION OU SOUS LE COUVERT D UNE ORGANISATION INTERNATIONALE EST UN VOLEUR CRIMINEL AUX SERVICES DES CRIMINELS INTERNATIONAUX 🙂

  7. ILS PARLENT DE WAGNER -ILS SONT PIRE QU EUX !!!!!!!!!!!

    MERCENAIRE FRANCAIS A MADAGASCAR

    IL A EU CHAUD LE PRESIDENT MALGACHE A EU CHAUD !!!!!!!!
    9 août 2021 à 07h55

    La France serait-elle impliquée dans la tentative d’assassinat du président malgache ? Ce dimanche soir, le chef de l’Etat, Andry Rajoelina, s’est publiquement interrogé sur cette possibilité, plus de deux semaines après l’arrestation par la police des auteurs présumés d’un projet de coup d’Etat à Madagascar.

    « Si on veut me tuer, c’est à cause de mon engagement à protéger notre nation », a-t-il affirmé dans une intervention sur les chaînes publiques de télévision. « Parmi les cerveaux de l’assassinat figure un colonel français qui a commandé des régiments au Tchad, au Kosovo et en Afghanistan », a encore déclaré le président malgache.
    « Pas de problème personnel » avec la France

    « Mais laissons la justice travailler, je n’ai pas de problème personnel dans mes relations avec la France », a ajouté Andry Rajoelina. « Il faut attendre les résultats de l’enquête qui va révéler s’il s’agit d’un acte isolé ou non. C’est l’enquête qui va répondre à tout ça », a-t-il poursuivi.

    Le chef de l’Etat malgache, élu en 2018, a fermement condamné ce projet présumé de coup d’Etat, soulignant que « la divergence de points de vue ne justifie pas un meurtre ».
    À lire aussi
    Français évadé à Madagascar : «J’ai versé 70 000 € à la ministre de la Justice»

    Andry Rejoalina s’est aussi interrogé sur le statut de « conseiller de l’archevêque d’Antananarivo » du cerveau présumé de cette affaire. « Sur le CV et les cartes de visite du cerveau de ce projet d’assassinat, il est écrit qu’il est conseiller de l’archevêque d’Antananarivo. Mais tout ce que je peux dire c’est que j’ai reçu une lettre du Vatican en signe de solidarité après ce projet d’assassinat », a assuré le président malgache.

    Le 22 juillet dernier, le parquet de Madagascar avait annoncé avoir arrêté plusieurs personnes pour une tentative de coup d’Etat, dont deux Français. Ils auraient projeté de tuer plusieurs personnalités, notamment le chef de l’Etat malgache.

  8. CISSE!
    TU AS RAISON!, POUR CELA IL FAUT FORMER DES GENS A TRAVAILLER ENSEMBLE PAS A S ENTREPENETRER JOURNALIEREMENT ET VOLER DES RESSOUCES (2M ILLIONS USD VONT ETRE DEROBES PAR 10 INGENIEURS FORMES @ L OCCIDENTAL, EGOISTES, MEDIOCRES, APATRIDES, LARBINS)…

    IL FAUT FORMER DES EQUIPES DE BENEVOLES AU DEBUT REUNIES EN CAPACITES SOUHAITEE POUR DES PROJETS TRES SPECIFIQUES….

    🙂 PERSONNE NE DOIT ETRE PAYEE, SEUL LE PATRIOTISME DES EQUIPE COMPTERA, ILS DOIVENT ETRE SOUS SURVEILLENCE TOTALE 🙂

    IL YA DES TECHNOLOGIES DOUBLES A ADOPTER ET UTILISER EFFICACEMENT POUR LE DEPART,…

    🙂 500 000 KALSH et 500 000 VOLONTAIRES NON-MUSULMANS ET LE PROBLEME EST RESOLU EN QUELQUES MOIS SEULEMENT, NOUS IRONS LES RETROUVER CHEZ EUX ET LEURS FAIR LA PEAU… 🙂

    • ℳ𝔄ℒ𝔄D€𝔹𝕀ℒ𝔄ℳ€ℜ𝕀∁𝔄𝕀ℕ

      ℳ𝔄ℒ𝔄D€𝔹𝕀ℒ𝔄Ŧℒ𝔄ℕŦ𝕀$Ŧ€

      ℳ𝔄ℒ𝔄D€𝔹𝕀ℒ0ℂℂ𝕀D€ℕŦ𝔄𝕌X

      ℳ𝔄ℒ𝔄D€𝔹𝕀ℒ€$_ℳ€ℕŦ𝔄𝕌X_IDI0ℂℂ𝕀D€ℕŦ𝔄𝕌X

      ℳ𝔄ℒ𝔄D€$_ℳ€ℕŦ𝔄𝕌X_IDI0ℂℂ𝕀D€ℕŦ𝔄𝕌X

      ℳ𝔄ℒ𝔄𝓓€_ℳ€ℕŦ𝔄ℒ€_0ℂℂ𝕀𝓓€ℕŦ𝔄ℒ€

      ℳ𝔄ℒ𝔄𝓓€𝔹𝕀ℒ€𝕌ℜ0𝒫É€ℕ

  9. MR DIOP

    VOUS DITES

    Le Mali n’est pas en train de sous-traiter sa sécurité, mais veut avoir les capacités nécessaires pour pouvoir assurer sa sécurité

    OK et pour cela il faut acquérir la capacité de concevoir matériel militaire en interne et fabriquer via partenariat ou pas sur place

    Je vous invite via les 2 MILLIONS DE DOLLARS a créer un centre de recherche de pointe a vocation militaire dans les domaines suivants

    GENIE MECANIQUE
    MATERIAUX COMPOSITES
    GENIE ELECTRIQUE
    GENIE ELECTRONIQUE
    MOTEURS THERMIQUE

    ET CE AFIN A TERME DE CONCEVOIR ET FABRIQUER NOUS MEMES MATERIEL ROULANT MUNITIONS ET MOTEURS TENUES DES SOLDATS ET APPAREILS ELECTRONQUES DIVERS DANS UN PREMIER TEMPS
    PUIS PLUS TARD TURBINES D AERONEFS ET AERONEFS

  10. Aujourd’hui, le monde est plus dangereux que jamais et complots sont invisibles. Ô le Mali! Tu dois éduquer ton peuple pour qu’il ne se lamente pas et pour qu’il reste fort dans son fort intérieur. Et qu’il se réveille tôt. Les agissements de la France de ce vendredi, n’est qu’une mobilisation soucieuse et préoccupante pour elle (La France) et une signe de grandeur toi (Le Mali ). Donc n’arrête pas de réveille ton peuple pour faire face….

Comments are closed.