Assises Nationales pour la Refondation et Organe Unique : Le Gouvernement rencontre les partis politiques

1

Le ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des relations avec les Institutions, le Pr Ibrahim Ikassa Maïga, le ministre de l’Administration territoriale, Lt Col  Abdoulaye Maïga et la ministre déléguée auprès du premier ministre, chargée des Réformes politique et Institutionnelles, Mme Fatoumata Sékou Dicko étaient face aux partis politiques  le lundi 6 septembre 2021 au CICB. L’objectif  était  de mieux cerner les assises nationales annoncées, et  la création  d’un organe unique de gestion des élections.

maliweb.netAprès la rencontre du Premier ministre, le Dr Choguel Kokalla Maïga avec la classe politique le 27 août dernier avec celle-ci où les débats ont porté entre autre sur la tenue  des assises nationales et   la création d’un organe unique de gestion des élections et les réformes. Les ministres impliqués sur ces questions, ont à leur tour rencontré la classe politique dont ils attendent la pleine participation.  Dans son intervention, le  ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des relations avec les Institutions, le Pr Ibrahim Ikassa Maïga,  est revenu sur les axes prioritaires du PAG (plan d’action gouvernemental). A savoir le retour de la  sécurité, les réformes institutionnelles, l’organisation des élections crédibles ainsi qu’une bonne gouvernance. Le Mali fait face à une crise multidimensionnelle et multiforme, et pour  le ministre Ibrahim Ikassa Maïga,   la tenue d’assises nationales, va permettre de poser les balises de solutions.  Et pour ce faire, il est important d’entreprendre des  refondations pour le Mali Kura réclamé de tous.   Chose qui ne peut se faire de manière unilatérale, aussi cette rencontre s’inscrit dans ce sens pour  mieux préparer les assises qui se veut inclusive, n’omettant aucune sensibilité, ni couche de la société.  Et pour Mme la ministre délégué aux Institutions, il s’agit d’avoir une vision commune et partagée sur les assises  annoncées.

Pour le ministre en charge du portefeuille de  la Refondation de l’Etat, chargé des relations avec les Institutions, il ne s’agira pas  d’aller refaire les débats, mais plutôt d’appuyer sur les recommandations issues du dialogue national et  des précédentes  assises et les parfaire.

Si l’unanimité a été portée sur la nécessité pour notre pays de tenir une assise nationale pour la refondation, il n’en demeure pas moins que les intervenants en majorité, estiment que le délai imparti à la transition est limité pour la mission qu’ elle s’assigne avec ces réformes. Toutefois, le ministre de la Refondation de l’Etat, rassure sur l’opérabilité de leur ambition.

Cependant, on pouvait noter l’absence des  ténors de la classe politiques  qui on sait,  dénoncent  les conditions de préparation des assises   .

Khadydiatou SANOGO/maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. On reading. names of officials if they are related there is clearly too much nepotism in Mali.,. It is sickening. We know Mali history show where no matter how noble talk may be where there is nepotism there is massive corruption. This appearance lend cause to support call to immediate plus timely elections despite all reasonable proposals of what should be done to make Mali governance better before elections. It is just more corrupt Muslim bullshit that seem to be beyond end in Mali plus Negroid Africa.
    We could plus should cease acting like greedy barbarians seeking to satisfy their debauchery like evil inhumane desires.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here