Corruption et enrichissement illicite : L’OCLEI et la Cour suprême s’accordent sur une lutte cordonnée et soutenue

0

Le mercredi 26 juillet 2023, le Président de l’OCLEI, Moumouni GUINDO, à la tête d’une forte délégation, a été reçu en séance de travail par le procureur général de la Cour suprême Mamoudou TIMBO, entouré à l’occasion de 7 avocats généraux. 

Au menu de la rencontre, les deux délégations ont discuté de la cruciale problématique de la lutte contre la corruption et l’enrichissement illicite dans notre pays. Il s’agit concrètement, selon le Procureur Timbo de « faire en sorte que le travail fait en amont par l’OCLEI ne soit pas vain » et surtout de « changer de cheval de bataille face à la corruption ».

Le Président de l’OCLEI a rappelé la nécessaire collaborationentre la justice, les structures de contrôle et l’institution nationale de lutte contre la corruption pour une lutte coordonnée et efficace contre la corruption et l’enrichissement.

Le Procureur Timbo et ses 7 collaborateurs ont été unanimes sur l’exigence de qualité et de pertinence des dossiers à présenter à la justice. Ces dossiers de poursuite, précisent-ils, doivent être très solidement ficelés pour ne pas être finalement classés videsde contenu devant le Procureur.

« La Cour suprême est l’antre des hauts magistrats » dira le Procureur Timbo; raison de plus pour l’éminent magistrat d’appeler ses collègues à donner le meilleur d’eux-mêmes pour répondre effectivement aux attentes des maliens.

Pour faciliter le travail, l’OCLEI a désigné un point focal en son sein pour assister la Cour suprême dans la constitution des dossiers de corruption et d’enrichissement illicite. Un cadre régulier de concertation Cour suprême – OCLEI est prévu très bientôt.

OCLEI

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!