Equipements militaires : Le président de l’ADEMA, Pr Tiémogo Sangaré, cité dans l’affaire

6

Le Mardi 28 Septembre 2021, le Pôle Économique et Financier de Bamako a déféré à la Maison centrale de Bamako ( MCA) Toumeye Traoré, directeur régional du contrôle financier de Gao. Au moment des faits, il était délégué du contrôle financier auprès du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants.  Il a été inculpé pour Complicité d’atteinte aux biens publics, faux et usage de faux, dans le cadre du marché d’acquisition d’équipements militaires au moment où le président de l’ADEMA, Tiémogo Sangaré, était ministre de la Défense et des anciens combattants.

Toumeye Traoré est réputé être un homme rigoureux, qui a servi dans plusieurs services au compte du contrôle financier.

Il nous est revenu qu’il a été chargé par un de ses agents, en l’occurrence Mme Sangho Fatoumata Bocoum, inculpée, elle aussi la veille. On reproche à celle- là d’avoir fait une réception fictive. Elle dit l’avoir fait sur instruction de Toumeye Traoré.

En tout cas, les textes sont clairs : seul le signataire est responsable du document sur lequel il appose sa signature. Certains s’étonnent que je juge inculpe Toumeye sur la base de la parole de Mme Sangho, contrairement à la législation.

C’est la même affaire qui a provoqué la chute de deux colonels : Abdoul Wahab TOURÉ, Mohamed Lamine DIAKITÉ, respectivement DFM et DFM adjoint. Ils sont sous mandat de dépôt au camp I de la gendarmerie.

Le chargé des marchés, le Commandant Adama KABA et d’autres agents sont tous mouillés dans l’acquisition des matériels militaires.

Selon nos informations, le nom de Tiémogo Sangaré est constamment cité dans l’affaire, au point que certains susurraient qu’il a reçu une convocation de la Cour Suprême pour ce jeudi 30 septembre.

Après recoupements y compris auprès de l’intéressé, nous nous sommes rendus compte qu’il n’a reçu, pour l’instant, aucune convocation.

La seule certitude, son nom est cité dans l’affaire puisque le DFM et son adjoint étaient à la Défense au même moment que le Pr Tiémogo Sangaré. L’opération s’est déroulée durant sa gestion.

Pour autant, peut- on dire que le président du puissant parti, l’ADEMA-PASJ, est aussi impliqué dans ce dossier?

Le temps nous édifiera !

Wa- Salam !

El Hadj Chahana Takiou   

Commentaires via Facebook :

6 COMMENTAIRES

  1. Aujourd’hui je ne suis pas surpris que Tiemeko un enfant maudit de l’ADEMA d’AOK et un ami de Boua le ventru IBk soit epingle, car des voleurs eux tous!

  2. Aujourd’hui je suis déçu des autorités maliennes qui devaient chasser l’ambassadeur de France dès l’instant car elles ont été qualifiées d’illégitimes par le président français, je ne comprends plus rien certainement elles ont peur de leur place sinon comment comprendre cette réaction ?Koukalani a parlé en héros donc on doit agir aussi en héros car on les a insultées .Au mali on ne sait que parler où se trouvent les pseudo-patriotes l’écervelé ? Aboubacar sidiki Fomba, Nouhoun Sarr ? Et les autres guignols alimentaires qu’ils se lèvent pour chasser les français car la guerre est ouverte.

    • Ce que vous proposez serait sans doute la plus mauvaise réponse. Il ne faut même pas réagir! Tous ces agissements ne visent qu’à pousser les plus hautes autorités à la faute, celle qui serait qualifiée d’inacceptable par toutes les chancellerie. Qu’Assimi reste dans son attitude en gardant son sans froide. Qu’il laisse le PM et le MAEC gérer les questions diplomatiques et de la politique intérieure. Que lui même se concentre sur les questions sécurités.

  3. Les colonels essayent une fois de plus d’endormir le peuple avec l’arrestation des gens. Ils ne veulent pas partir. Comme ils savent que beaucoup de maliens sont trop crédules. C’est cette crédulité qui a poussé les colonels à endormir certains maliens en exhibant à la télévision quelques motos supposées appartenir à des terroristes neutralisés au début de leur prise de pouvoir par la forces. Ce n’est pas avec quelques châteaux qu’on peut construire un Etat en crise comme le notre. D’ailleurs, les ressources dont proviennent les multiples réalisations attribuées au colonel aphone n’ont d’autre vocation que de servir au genre d’initiative et actions sociales. Il ne s’agit donc pas d’une aumône ou d’une singularité caritative. Car tout usage contraire des ressources utilisées par le colonel reviendrait à des détournements. Assimi n’est pas le premier à agir ainsi. ATT a fait plus.

  4. ton choguel doit répondre pour les 650 000 000 de FCFA de l’amrtp. ses dossiers se trouve au 5em cabinet de Pol économique d’après Me Tapo donc qui vivra verra

  5. Ce sont tous des chefs de famille voleurs. Il faut les coffrer sans états d’âmes.
    Merci à Choguel et Assimi, continuer votre boulot, on est derrière vous. Ensuite, ce sera le tour de Kassim Tapo sur la question des millards disparus au Ceni.
    Je sais comment il était aidé par un spécialiste Oracle pour modifier la base de données qui s’est également enrichi à l’époque. Ça doit lui parler ce que je dis, puisqu’il payait ce mec en catimini.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here