Opération de lutte anticorruption au Mali: d’autres interpellations en vue?

1

L’ancien Premier ministre du Mali Soumeylou Boubeye Maïga, ainsi qu’une ancienne ministre des Finances et de l’Économie du pays, ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt par la Cour suprême, notamment dans l’affaire de l’achat de l’avion de commandement de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta. Dans cette histoire, comme dans d’autres, il se pourrait que de nouvelles interpellations soient programmées.

Soumeylou Boubeye Maïga était ministre malien de la Défense au moment des faits ; Mme Bouaré Fily Sissoko, ministre de l’Économie et des Finances.

Les deux ont été inculpés pour escroquerie, faux, usage de faux et favoritisme, essentiellement dans l’affaire de l’achat d’un avion présidentiel qui date de 2013-2014.

Le premier a passé sa première nuit à la maison d’arrêt de Bamako, la prison civile, la seconde dans la prison pour femmes de Bollé, toujours dans la capitale malienne.

Si les avocats des deux personnalités affirment qu’elles n’ont absolument rien à se reprocher, c’est une affaire qui a longtemps défrayé la chronique.

Combien exactement l’avion de commandement d’IBK a-t-il coûté ? Entre son coût réel, les commissions d’intermédiaires et autres frais, les chiffres diffèrent, mais tous impressionnent.

Le vérificateur général du Mali, « Monsieur anti-corruption », avait déjà tapé du poids sur la table pour demander des comptes. Les institutions internationales également.

La réouverture de ce dossier entre dans le cadre du déclenchement par les nouvelles autorités d’une lutte contre la corruption.

D’après nos informations, de nouvelles interpellations sont prévues dans l’affaire de l’aéronef présidentiel. Mais également dans d’autres affaires.

Si une bonne partie de la classe politique approuve cette opération « mains propres », elle demande à ce qu’il n’y ait pas de justice à deux vitesses ou de chasse aux sorcières.

………..LIRE LA SUITE SUR https://www.rfi.fr/fr/afrique

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Quelle est la limite entre chasse aux sorcières et justice à deux vitesses? Ce qui reste certain, il faut nettoyer dans ce pays et cela très vite sinon nous serons dans la phase d’un point sans retour et ce jour là nous n’aurions que regret sur regret. Le pays est dans une situation piteuse avec ses enfants voleurs, menteurs, tricheurs et corrompus jusqu’à la moelle, comment faire pour remettre un tel pays sur les rails normaux? Les malfrats sont tapis à l’ombre et posent des actes qui mettent les bons enfants dans le doute, c’est dommage, il faut que nous, fils et filles honnêtes de ce pays soyons vigilants pour mettre hors d’état de nuire ces mauvaises personnes de ce pays.
    “Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Fin de citation. Albert EINSTEIN
    Il faut que les maliens et maliennes rentrent dans la dynamique de ce grand penseur qu’était cet américain qui disait ceci “Sois le meilleur quoique tu sois.”
    « Si tu ne peux être pin au sommet du coteau sois broussaille dans la vallée, mais sois la meilleure petite broussaille au bord du ruisseau. Sois buisson si tu ne peux être arbre, si tu ne peux être route sois sentier, si tu ne peux être soleil, sois étoile ; Ce n’est point par la taille que tu vaincras ; sois le meilleur quoi que tu sois. Examinez-vous sérieusement afin de découvrir ce pour quoi vous êtes faits et alors donnez-vous avec passion à son exécution.». Fin de citation. Martin Luther King.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here