Crise sociopolitique : Coudre avec les intelligences

4

«On peut coudre la calebasse avec la main, mais on ne peut coudre la société qu’avec des intelligences», dit-on. C’est à cette conjugaison des intelligences que le président de la République semble appeler les Maliennes et les Maliens pour résoudre la crise sociopolitique à laquelle notre pays est confronté.

Les audiences accordées par le président IBK aux différentes forces vives du pays ces derniers jours vont dans ce sens. Ainsi, dans un souci d’associer le maximum des fils et filles du Mali à la gestion et de «ne jamais exclure personne», le président IBK a annoncé le 16 juin 2020 la formation «d’un gouvernement d’union nationale», «un gouvernement de changement, exclusivement, porté sur des résultats définis au préalable et mesurables». Cette offre politique suivie de sa main tendue constitue à notre avis un geste politique d’une très grande portée. Historiquement, un gouvernement d’union nationale ou gouvernement d’unité nationale est formé après une crise profonde qui a affecté l’ensemble du pays.

Tel que défini dans Wikipédia «il est constitué des principaux partis, voire de la majorité des  partis politiques dits «de gouvernement» représentés dans un Parlement. La formation d’un tel exécutif se voit lorsque la situation politique, économique ou sécuritaire du pays requiert que cesse le schéma traditionnel de débats entre majorité et opposition». Notre histoire constitutionnelle s’inspirant beaucoup de celle de la France, on constate que les gouvernements d’union nationale ou d’unité n’apparaissent que rarement dans la pratique politique française :

– en 1934 avec le second gouvernement Gaston Doumergue ;
– en 1944 vers la fin de la 2è guerre mondiale, avec De Gaulle et le Conseil national de la Résistance ;
– en 1947-1951 sous la 4è République ;
– en 1958 en vue de préparer la 5è République et s’affranchir de la République instable des partis politiques que constituait la 4è République. Certains citent également les ouvertures faites à d’autres forces politiques et personnalités de rentrer dans le gouvernement avec Rocard en 1988 et Sarkozy en 2007. De nos jours, le débat sur la formation d’un gouvernement d’union nationale est également à l’ordre du jour avec Macron suite à la crise de la Covid-19.

………lire la suite sur lessor.site

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Comme “l’Afrique n’a pas d’histoires”..il fallait encore réciter toute l’histoire de la France ou de l’Europe pour donner un sens à ses analyses et à son article.

    Ma compréhension de la situation actuelle du pays est que IBK a opté pour le maintien du statu quo. Ce qui est inacceptable, voire impossible, au regard des souffrances de nos populations pendant ces 7 dernières années. Même au delà du mouvement M5-RFP et autres, la majorité des Maliens aspirent désormais à un vrai changement pour qu’ils puissent enfin goûter au “bonheur” tant promis par le régime.

  2. 🤮 FAAROH, KAAFAROH EST D ACCORD! ‘ L ESCLAVAGE (ARAB=ABRA), QUELQUE SOIT SA NATURE, EST UN CHOIX, PUISQUE ACCEPTE PAR QUELQU UN , MEME PAR DES GROUPES, MEME PAR DES PEUPLES’ 🤮

    LES CRISES INTERMINABLES SONT DUES A L ESPRIT D ESCLAVE EMBRASSE PAR LES NOIRS AFRICAINS!

    🤮 VOUS POUVEZ VOUS TOURNER ET FAIRES CENT ANS DANS LE PUIS DANS LEQUEL L ISLAM ARABE ET L ASSIMILATION ABRAHAMIQUE VOUS A PRECIPITE, MAIS TANT QUE VOUS N AUREZ PAS LA VOLONTE D Y SORTIR , VOUS Y RESTEREZ, ….C EST UN CHOIX!….OUI! ‘ L ESCLAVAGE EST UN CHOIX, L ESCLAVAGE MEME TEMPORAIRE PEUT ETRE UN CHOIX STRATEGIQUE, MAIS CELUI DE PLUSIEURS CENTENAIRES ET VOIR MEME MILLENAIRE EST UN CHOIX DE LACHES ET DE CASTRES, DES TESTICULES ET DE L ESPRIT’….🤮

    🤮 FAAROH, KAAFAROH EST D ACCORD! ‘ L ESCLAVAGE (ARAB=ABRA), QUELQUE SOIT SA NATURE, EST UN CHOIX, PUISQUE ACCEPTE PAR QUELQU UN , MEME PAR DES GROUPES, MEME PAR DES PEUPLES’ 🤮

  3. Soyons intelliigents et comprenons quer le M5 est anti démocratique et qu’il ne respecte pazs les valeurs de notre pays

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here